Paul RENUCCI

professeur à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

ARIOSTE L' (1474-1533)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Paul RENUCCI
  •  • 6 194 mots

Le Roland furieux (Orlando furioso) est l'une des œuvres les plus célèbres (peut-être pas les plus lues) de la Renaissance, avec son extraordinaire diversité, qui ne rompt pas l'équilibre de la composition. Mais connaît-on aussi bien son auteur, Ludovico Ariosto, l'un des plus […] Lire la suite

BEMBO PIETRO (1474-1547)

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 784 mots

Pendant longtemps, Bembo a été placé au-dessus des écrivains de son époque. Ce jugement méritait assurément d'être révisé par la postérité. Son charme nous retient peut-être moins aujourd'hui que son importance historique dans l'évolution de la langue italienne dont il fixa l'usage littéraire et du pétrarquisme dont il inaugura la mode.Né à Venise d'une famil […] Lire la suite

BERNARDIN DE SIENNE saint (1380-1444)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 902 mots

Noble siennois de la lignée des Albizzeschi, Bernardin fut en Italie le prédicateur de son siècle. Entré chez les Franciscains en 1402 à l'issue d'une maladie où il fut visité par un songe, il déploya de 1405 jusqu'à sa mort une activité aussi intense que variée au service de son ordre et d'un idéal religieux dont la coloration lui valut quelques diffic […] Lire la suite

BOIARDO MATTEO MARIA (1441-1494)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 949 mots

Le Roland furieux a éclipsé le Roland amoureux auquel il doit beaucoup. On ignore trop souvent la valeur du poème et la personnalité de Boiardo, son auteur, dont la vie pittoresque, la culture et la sensibilité sont caractéristiques de l'humanisme italien du xv […] Lire la suite

CARDUCCI GIOSUÈ (1835-1907)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 2 330 mots

Carducci n'est pas au nombre des poètes dont l'œuvre se passe de références à des faits biographiques ou à des événements contemporains. Constamment sollicité par l'affaire du jour ou par l'incident personnel, plus enclin à l'affrontement qu'à l'estimation sereine, assez prompt à compenser la hâte de la réflexion par le fracas du langage, il rend assez bien l'image de l'« écho sonore », un écho ré […] Lire la suite

CASTIGLIONE BALDASSARRE (1478-1529)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 520 mots

Si détaché qu'il semble de la dure histoire italienne du temps où il fut écrit, Le Parfait Courtisan (Il Cortegiano) de Castiglione est le fruit d'une expérience à la fois guidée, compensée et transcendée par un idéal éthique foncièrement tributaire de la culture humaniste. Il a constitué, pendant un siècle et plus, en Europe occidentale, la source et souven […] Lire la suite

DANTE ALIGHIERI (1265-1321)

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 5 453 mots

Le septième centenaire de la naissance de Dante a donné en 1965 la mesure de la diffusion de son œuvre dans le monde. En France seulement, trente-sept traductions totales ou partielles de La Divine Comédie ont été éditées ou rééditées depuis 1921. La question s'est une fois de plus posée de l'actualité véritable de Dante, de ce que son œuvre signifie pour les lecteurs de notre […] Lire la suite

DOLCE STIL NOVO

  • Écrit par 
  • Paul RENUCCI
  •  • 1 426 mots

Formule devenue traditionnelle en histoire littéraire, l'appellation dolce stil novo, qui recouvre la plus riche et la plus subtile production lyrique amoureuse du Moyen Âge européen, ne désigne à proprement parler ni une école ni un courant entièrement homogène. Elle s'applique à un certain nombre de poètes toscans de la fin du xiiie […] Lire la suite