Marie-Odile MÉTRAL-STIKER

docteur en philosophie

ASAG

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 406 mots

Technique amoureuse de l'amour courtois, l'asag se définit par son écart avec l'union conjugale. L'apparition de l'orgasme vaginal dépendant de la durée de l'acte sexuel, c'est-à-dire du temps indispensable à la préparation du désir féminin, l'épouse, au Moyen Âge, comme à bien d'autres époques, est portée à envisager l'acte sexuel plutôt comme devoir conjugal […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asag/#i_0

ASÉITÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 835 mots

Appartenant strictement à la langue philosophique, le terme « aséité », qui évoque inévitablement la causa sui de Spinoza, désigne la propriété de ce qui a sa propre raison d'être en soi-même et n'est pas relatif à un autre pour ce qui est de son existence. Sur ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aseite/#i_0

CUVILLIER ARMAND (1887-1973)

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 316 mots

Armand Cuvillier entre à l'École normale supérieure en 1908. Agrégé en 1919, il est avant tout un professeur et enseigne la philosophie à Montluçon, à Bourges, à Laon, à Strasbourg, puis à Paris (lycée Chaptal, lycée Voltaire, enfin Louis-le-Grand). En même temps, il occupe une chaire à la Sorbonne de 1945 à 1953. C'est alors qu'il dirige la Petite Bibliothèque sociologique internationale.Cuvillie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armand-cuvillier/#i_0

ÉPICLÈSE

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 362 mots

Grande prière eucharistique adressée au Saint-Esprit au moment où le célébrant rapporte le récit de la Cène et prononce les paroles dites consécratoires, l'épiclèse (du grec epiklêsis, invocation) a toujours tenu une place centrale dans les liturgies orientales, qui suivent ainsi saint Jean Damascène : « Le changement du pain dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epiclese/#i_0

GILSON ÉTIENNE (1884-1978)

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 1 002 mots

Philosophe, historien de la pensée médiévale, Étienne Gilson est, à ce dernier titre, un pionnier et l'animateur de toute une équipe de chercheurs qui ont renouvelé l'étude des idées et des systèmes du Moyen Âge. Agrégé de philosophie (1907), docteur ès lettres, avec deux thèses remarquables (Index scolastico-cartésien et La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-gilson/#i_0

MARIAGE

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Catherine LABRUSSE-RIOU, 
  • E.U., 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 11 617 mots

Tenir un discours cohérent, raisonné, réflexif sur la notion de mariage relève de la gageure philosophique. Aux difficultés théoriques inhérentes au problème de la régulation de l'affectivité s'ajoute la difficulté toute particulière qu'introduisent dans le champ réflexif des disciplines apparues au xxe sièc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mariage/#i_0

NATUREL DROIT

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 5 976 mots

De prime abord, quand on parle de droit naturel, on suppose une connaissance de la nature accessible à la raison et universellement reconnue ; c'est ce que semblent contredire les disciplines historique et ethnologique qui manifestent la multiplicité des contenus du droit et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-naturel/#i_0

OUTIL

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 452 mots

Prolongement de la main de l'homme, l'outil est un moyen grâce auquel celui-ci peut transformer la nature. Tout se passe comme si la libération de la main venait compenser au centuple la force buccale que l'homme perd par rapport aux autres mammifères. L'outil, en effet, à la différence des organes, ne meurt pas avec l'individu ; il ne se transmet pas par hérédité mais par héritage et, en raison m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/outil/#i_0

PLATONIQUE AMOUR

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 740 mots

L'expression renvoie non seulement à la continence, mais encore à la pudeur : plus précisément tout se passe comme si, avec l'amour platonique, la tendresse pouvait se passer d'une érotique. En effet, il suppose un dualisme qui autorise le développement d'une relation sentimentale aux dépens de tout geste charnel. Le pl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amour-platonique/#i_0

PRESBYTRE

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 657 mots

Le mot grec presbutéros (l'« ancien » ou l'« aîné ») n'est souvent qu'un qualificatif, mais il revêt aussi un sens plus technique et devient un substantif. Du grec classique il passe dans la littérature judéo-chrétienne, où le presbytre joue un grand rôle.En Asie Mineure et en Grèce, il garde un sens ordinaire même lorsque l'on confie le gouvernement des cités à des personnes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/presbytre/#i_0

ROSAIRE

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 395 mots

C'est à saint Dominique (1170-1221) que remonte l'exercice de piété appelé rosaire (mot qui signifie « couronne de roses », de même que « chapelet », qui lui est associé, vient de « chapeau », qui désignait autrefois une couronne de fleurs). Le rosaire consiste à réciter trois chapelets, dont chacun comprend cinq dizaines. Durant ces quinze dizaines, on va méd […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosaire/#i_0

VOCATION

  • Écrit par 
  • Marie-Odile MÉTRAL-STIKER
  •  • 427 mots

Le sens du terme « vocation » tel qu'il était employé naguère dans le langage chrétien est dévié par rapport à son origine biblique. Le mot qui appartient en réalité au langage de la révélation est « appel » (klêsis), qui rejoint le verbe « appeler » (kaléo) et le participe « appelé » (klêtos).D' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vocation/#i_0