PRESBYTRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le mot grec presbutéros (l'« ancien » ou l'« aîné ») n'est souvent qu'un qualificatif, mais il revêt aussi un sens plus technique et devient un substantif. Du grec classique il passe dans la littérature judéo-chrétienne, où le presbytre joue un grand rôle.

En Asie Mineure et en Grèce, il garde un sens ordinaire même lorsque l'on confie le gouvernement des cités à des personnes d'expérience. C'est en Égypte qu'il désigne plus précisément le groupe des représentants d'une communauté. Chez les Juifs, il prend un sens précis qui s'enracine dans la Bible : il évoque les soixante-dix anciens (Nombres, xi). Cela est vrai surtout du judaïsme palestinien, alors que dans la Diaspora le vocabulaire est plus flou. Le presbytre juif appartient à un collège responsable d'une communauté ; son rôle se réfère notamment à la connaissance de la Torah.

Avec l'avènement du christianisme, le mot prend peu à peu un sens rigoureux, le presbytre s'y voyant confier dans les communautés un rôle mieux défini de ministère.

Les Actes des Apôtres évoquent deux sortes de ministères. L'un, missionnaire et itinérant, consiste d'abord à porter la bonne nouvelle ; il est dévolu aux apôtres et aux prophètes. L'autre est local : un groupe d'anciens, souvent institués par les apôtres, assume un service spirituel et disciplinaire ; parfois, ils ont aussi la responsabilité des biens matériels et des aumônes ; ils sont alors appelés « surveillants » (épiscopoi).

Les Épîtres pauliniennes authentiques ignorent le vocable « presbytre ». Paul donne des directives morales et liturgiques ; il recommande de respecter le ministère de la parole (prophétie) et emploie de nombreux autres termes pour désigner les services de la communauté. C'est sans doute pour marquer ses distances à l'égard des judéo-chrétiens que Paul ne parle pas de presbytres. Ce mot ne figure pas non plus dans la Didachè ni dans les descriptions de la communauté d'Antioche, centre missionnaire auprès des païens. On le trouve, [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  PRESBYTRE  » est également traité dans :

DIACRE

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 792 mots

Depuis le début de l'Église, le diaconat est, avec l'épiscopat et le presbytérat, l'un des trois ministères conférés par ordination sacramentelle. Il est difficile de lui assigner un texte de fondation dans l'Écriture. On ne voit pas que Luc ait interprété en ce sens l'institution des « sept » dans Actes  vi . D'ailleurs, le mot diacre (du grec diaconos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diacre/#i_13150

JUDÉO-CHRISTIANISME

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU
  •  • 1 382 mots

Dans le chapitre « La théologie judéo-chrétienne »  : […] C'est dans le cadre apocalyptique, qui lui est commun avec le judaïsme du temps, que s'inscrit la théologie judéo-chrétienne. Le mystère de la Trinité est exprimé dans des catégories empruntées à l'angélologie ; l'Incarnation est présentée comme la descente cachée du Bien-Aimé à travers les sept cieux et leurs anges ; la descente aux enfers, l'ascension décrivent le mystère du Salut en référence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/judeo-christianisme/#i_13150

LITURGIE CATHOLIQUE DE L'EUCHARISTIE

  • Écrit par 
  • Jean-Noël BEZANÇON
  •  • 2 120 mots

Dans le chapitre « Rites et hiérarchie »  : […] Dans les premiers siècles, ces assemblées s'organisent. Des responsables apparaissent, prenant la suite des premiers « apôtres » de Jésus : des épiscopes (du grec episkopos , « surveillant » ; origine du mot évêque), des presbytres (du grec presbyteros , « anciens » ; origine du mot prêtre), des diacres (du grec diakonos , « servite […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liturgie-catholique-de-l-eucharistie/#i_13150

PRÊTRE, christianisme

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 460 mots

Pour le christianisme ancien, comme pour les Églises orthodoxe, catholique et anglicane d'aujourd'hui, le presbytérat est, avec l'épiscopat et le diaconat, l'un des trois ministères conférés par une ordination sacramentelle pour exercer une responsabilité originale à l'égard de la parole de Dieu, de la célébration liturgique et, plus spécialement encore, de la construction de l'Église. Le vocabula […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pretre-christianisme/#i_13150

Pour citer l’article

Marie-Odile MÉTRAL-STIKER, « PRESBYTRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/presbytre/