GILSON ÉTIENNE (1884-1978)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe, historien de la pensée médiévale, Étienne Gilson est, à ce dernier titre, un pionnier et l'animateur de toute une équipe de chercheurs qui ont renouvelé l'étude des idées et des systèmes du Moyen Âge. Agrégé de philosophie (1907), docteur ès lettres, avec deux thèses remarquables (Index scolastico-cartésien et La Liberté chez Descartes et la théologie, 1913), il a enseigné aux universités de Lille (1913), de Strasbourg (1919), puis de Paris comme professeur d'histoire de la philosophie médiévale (1920). Élu à l'Académie française en 1946, il a porté ensuite son enseignement dans le Nouveau Monde, notamment à Toronto et à Montréal. Fondateur et directeur en 1925 des Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, il dirigea à partir de 1921 la collection des Études de philosophie médiévale.

Gilson fait partie de ces hommes qui, sans naître chrétiens, « le deviennent sans avoir été consultés ». Il fit ses études au petit séminaire de Notre-Dame-des-Champs à Paris et suivit la classe de philosophie du lycée Henri-IV. Ne comprenant pas grand-chose au spiritualisme laïcisé qui régnait dans le monde intellectuel, il choisit néanmoins la voie de la philosophie. Il décrit, non sans humour, dans Le Philosophe et la théologie (1960), l'atmosphère de la Sorbonne d'alors et son enseignement éclectique, où la philosophie, humiliée par la science, avait supprimé dans son programme toute métaphysique.

Du côté de la théologie, Gilson constatait un semblable désordre, à la charnière du rationalisme et du fidéisme. L'histoire de la philosophie sautait de la Grèce à Descartes. Lucien Lévy-Bruhl proposa précisément à Gilson, d'abord fort intéressé par le philosophe du cogito, un sujet de recherche sur le cartésianisme et la scolastique. C'est ainsi que le jeune philosophe se trouva conduit à lire saint Thomas, qu'on n'étudiait pas parce qu'il était classé [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  GILSON ÉTIENNE (1884-1978)  » est également traité dans :

ARCHITECTURE & MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 7 421 mots

Dans le chapitre « Position du problème : la correspondance des arts »  : […] Dans un monde imbu de mythes, les relations de l'architecture et de la musique s'exprimaient sous une forme allégorique ; la philosophie, dans bien des cas, s'est voulue une réflexion sur ces allégories. On connaît l'histoire d'Amphion : le fils d'Antiope et de Jupiter bâtit les murs de Thèbes en jouant de la lyre ; au gré des sons, les pierres venaient prendre chacune sa place. À quoi fait écho l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/architecture-et-musique/#i_46885

PATRISTIQUE

  • Écrit par 
  • Pierre HADOT
  •  • 8 815 mots

Dans le chapitre « L'idée de philosophie chrétienne »  : […] On a souvent salué dans la patristique l'aurore de la philosophie chrétienne ( Étienne Gilson, Claude Tresmontant) ; les Pères de l'Église, dans leur réflexion sur le message évangélique, auraient été amenés à dégager les notions philosophiques qui y étaient impliquées, par exemple l'idée de création, l'idée de personne ou de liberté personnelle, le sens de l'histoire, l'identification de Dieu av […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/patristique/#i_46885

THOMISME

  • Écrit par 
  • Édouard-Henri WÉBER
  •  • 5 228 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le XIXe et le XXe siècle »  : […] Au xix e siècle, à part Johann Adam Moehler (1786-1838), il faut attendre le mouvement de recherche suscité par l'encyclique Aeterni Patris Unigenitum de Léon XIII en 1879. Alors se multiplient les manuels dits « thomistes », le plus souvent inspirés par les commentateurs de la scolastique tardive, par François Suarez (1548 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thomisme/#i_46885

Pour citer l’article

Marie-Odile MÉTRAL-STIKER, « GILSON ÉTIENNE - (1884-1978) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/etienne-gilson/