Lucien LAUBIER

professeur émérite à l'université de la Méditerranée, Marseille

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 440 mots

Le mot aquaculture, qui s'est progressivement substitué à celui d'aquiculture, désigne l'ensemble des activités qui ont pour objet la production par l'homme d'espèces aquatiques animales ou végétales. Cette définition, d'ordre scientifique, doit être prise au sens le plus large : il y a aquaculture dès lors qu'il existe au moins une intervention humaine (habituellement plusieurs) au cours du cycle […] Lire la suite

CHALLENGER, navire scientifique

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 594 mots

Le voyage du H.M.S. (Her Majesty Ship) Challenger, de 1872 à 1876, peut-être l'une des plus importantes expéditions scientifiques jamais effectuées, marque la naissance de l'océanographie moderne. À l'origine de cette expédition, les croisières du Lightning et du Porcupine de 1868 à 1870 qui venaient de dissiper deux erreurs importantes : […] Lire la suite

CYANA, sous-marin

  • Écrit par 
  • E.U., 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 735 mots

Cyanaest un sous-marin habité d'exploration et d'intervention pesant 9 tonnes et pouvant descendre à 3 000 mètres de profondeur. Entré en service en 1969, il a été opérationnel jusqu'en 2003. Il a été construit en 1966 par l'équipe du commandant Cousteau. En 1969, il devient la propriété du Cnexo (Centre national pour l'exploitation des océans, devenu depuis 1984 l'Ifremer, Ins […] Lire la suite

ÉPAULARD (sous-marin)

  • Écrit par 
  • Gilles CHATRY, 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 557 mots

Conçu dans les années 1970 par le Cnexo (Centre national pour l’exploitation des océans, devenu Ifremer en 1984) et construit par la société ECA (spécialisée dans la conception et la fabrication d'équipements et de systèmes robotisés opérant en milieu hostile) au port de Brégaillon à La Seyne-sur-Mer (Var), Épaulard est un sous-marin autonome d’observation des grandes profondeu […] Lire la suite

F.A.M.O.U.S. (French American Mid Ocean Underwater Survey)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 652 mots

Le sigle F.A.M.O.U.S. désigne la première exploration scientifique d'une dorsale océanique à partir de submersibles profonds, expédition réalisée en collaboration entre la France et les États-Unis en 1973 et 1974. F.A.M.O.U.S. constitue la première étude directe selon des techniques issues de la géologie de terrain de la vallée centrale de la dorsale médio-atlantique et de son intersection avec un […] Lire la suite

FAUNE DES GRANDES PROFONDEURS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 157 mots

Février 1977 Campagne de géologie et de géochimie du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos : premières observations, par 2 500 mètres de profondeur, de la faune associée à l'hydrothermalisme.Février-mars 1978 Campagne de géologie du submersible français Cyana sur la dorsale du Pacifique oriental […] Lire la suite

MARÉES NOIRES

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 7 626 mots

Les noms des tankers Torrey Canyon, Amoco Cadiz, Exxon Valdez, Braer, Erika et Prestige retentissent comme autant de catastrophes ayant marqué l'opinion publique européenne depuis la fin des années 1960. À chaque fois se pose la questi […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - L'écosystème marin

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 1 825 mots

L'océan mondial constitue le plus vaste écosystème de la planète, tant par sa surface (plus de 71 p. 100 de la surface du globe) que par sa profondeur (3 800 m. en moyenne, avec un maximum de quelque 11 000 m) et, par conséquent, son volume (1 370 × 106 km3, plus de 97 p. 100 de l'eau libre de la planète). Les caractéristiques physiques de l'eau permet […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie pélagique

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 7 202 mots

Le domaine pélagique est représenté par l'ensemble des eaux de l'océan mondial ; les êtres vivants qui peuplent ce domaine constituent le pelagos.Le degré de liberté de ces êtres vivants par rapport aux mouvements des masses d'eau au sein desquelles ils vivent conduit à subdiviser le pelagos en deux grands ensembles : le plancton et le necton. […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie benthique

  • Écrit par 
  • Jean-Marie PÉRÈS, 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 5 292 mots

Les fonds marins, depuis la ligne de rivage jusqu'aux plus grandes profondeurs de l'Océan, constituent le domaine benthique, par opposition au domaine pélagique, représenté par l'ensemble des eaux qui surmontent les fonds. Les organismes, végétaux ou animaux, qui vivent sur le substrat ou dans le substrat, ainsi que ceux qui nagent dans son voisinage immédiat, forment le […] Lire la suite

OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie dans les grandes profondeurs

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 3 869 mots

Les profondeurs océaniques débutent au-delà de la couche oligophotique, où la vie des végétaux planctoniques photosynthétiques reste encore possible, bien que leur bilan métabolique soit négatif. Cela correspond au début du talus du plateau continental, vers 200 mètres de profondeur. Dans le domaine pélagique, l'ampleur des migrations verticales de nombreuses espèces zooplanctoniques pourrait même […] Lire la suite

SCOTT ROBERT FALCON (1868-1912)

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 714 mots

Explorateur britannique né à Devonport et mort au cours d'une expédition au pôle Sud, Robert Falcon Scott participa à la grande épopée de la découverte du continent antarctique entreprise à la fin du xixe siècle par les grandes nations européennes. Après la réussite du premier hivernage dans les glaces de la […] Lire la suite

VIE ASSOCIÉE À L'HYDROTHERMALISME

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 279 mots

En février 1977, lors d'une campagne de plongées du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos (ou ride de Colón), à l'est de l'archipel du même nom, des géochimistes découvrent, par 2 500 mètres de profondeur, la présence de peuplements exubérants de grands invertébrés vivant à proximité de sources hydrothermales de fluides tièdes (de 15 à 30 0 […] Lire la suite