FAUNE DES GRANDES PROFONDEURS(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

  • Février 1977 Campagne de géologie et de géochimie du submersible américain Alvin sur la ride des Galápagos : premières observations, par 2 500 mètres de profondeur, de la faune associée à l'hydrothermalisme.

  • Février-mars 1978 Campagne de géologie du submersible français Cyana sur la dorsale du Pacifique oriental (210 N.) : premières observations, par 2 600 mètres de profondeur, de cheminées fossiles de sulfures polymétalliques et de cimetières de bivalves (Calyptogena magnifica).

  • Janvier 1979 Campagne de géologie de l'Alvin sur la dorsale du Pacifique oriental (210 N., même site qu'en 1978 avec la mission Cyana) : premières observations de fumeurs noirs (sites hydrothermaux dont les fluides atteignent 350 0C) et première récolte de vers tubicoles (Vestimentifères) : Alvinella pompejana. et Alvinella caudata.

  • Novembre-décembre 1979 Première campagne de biologie de l'Alvin sur un site hydrothermal, au niveau de la ride des Galápagos : confirmation de la présence de la faune observée en 1977 et récolte avec fixation (pour l'étude des ultrastructures) de grands vers tubicoles (Riftia) et de moules (Bathymodiolus).

  • Janvier 1982 Campagne de biologie de l'Alvin dans le bassin des Guaymas (mer de Cortez, golfe de Californie), au niveau où la dorsale du Pacifique oriental est recouverte de 600 mètres de sédiments fins apportés par le fleuve Colorado : présence, à 2 000 mètres de profondeur, de Riftia et de nouveaux peuplements (Paravinella grasslei) liés à un environnement géochimique différent du fait de la présence de ces sédiments.

  • Février-avril 1982 Campagnes de géologie et de biologie de Cyana sur la dorsale du Pacifique oriental (entre 11 et 130 N.) : découverte de nouveaux sites hydrothermaux par 2 600 mètres de profondeur. Ces sites seront suivis durant une quinzaine d'années, permettant de mettre en évidence la courte durée de vie d'un site hydrothermal.

  • Août 1983 Campagne géologique et biologique du submersible canadien Pisces sur la dorsale Juan de Fuca (450 N.) : découverte, par 1 600 mètres de profondeur, de sites hydrothermaux dont la faune est voisine, mais non identique, à celle qui a été trouvée sur la dorsale du Pacifique oriental (210 N., 11 et 130 N.).

  • Juillet-août 1984 Campagne de géologie et de géochimie de l'Alvin, au large de l'Oregon au niveau d'une zone de subduction : mise en évidence, par 2 000 à 2 400 mètres de profondeur, de sorties de fluides froids associés à des couches de bactéries, des vers vestimentifères et des bivalves.

  • Juillet 1985 Campagne de géologie de l'Alvin sur la dorsale de l'Explorer (500 N.) : présence, à 1 900 mètres de profondeur, de peuplements similaires à ceux qui ont été observés en 1983 sur la dorsale de Juan de Fuca.

  • Juillet-septembre 1985 Campagne de géologie et de géochimie du submersible français Nautile sur les fosses de subduction du Japon : découverte, entre 3 000 et 6 000 mètres de profondeur, de peuplements de grands bivalves appartenant au même genre (Calyptogena) que les bivalves découverts sur les sites hydrothermaux de la dorsale du Pacifique oriental (210 N.). La chimiosynthèse avec bactéries chimioautotrophes symbiontes associées aux bivalves repose également sur l'hydrogène sulfuré qui provient, ici, de la réduction, par des bactéries libres, des sulfates de l'eau de mer. La faune est, comme au large de l'Oregon, associée aux suintements froids.

  • Juillet 1986 Campagne de géologie et de géochimie de l'Alvin au niveau du bassin arrière-arc insulaire de Manus (à proximité de la Nouvelle-Bretagne, mer de Bismarck) : découverte, par 2 000 mètres de profondeur, de manifestations hydrothermales actives dans un tel contexte géologique.

  • 1987 Campagne d'exploration du volcan sous-marin Loiho, à proximité des îles Hawaii : découverte, par 1 000 à 1 200 mètres de profondeur, de forts rejets de dioxyde de carbone auxquels sont associées d'épaisses couches bactériennes (mattes) exploitées par des crevettes Bresiliidés.

  • Juin 1987 Campagne d'exploration du submersible japonais Shinkai 2000 dans la baie d'Hatsushima (sud-est de l'île principale du Japon) : découverte, par 800 à 900 mètres de profondeur, de peuplements de grands bivalves accompagnés d'un vestimentifère proche de l'espèce observée en 1984 au large de l'Oregon.

  • Juillet 1987 Campagne de biologie de l'Alvin dans le bassin arrière-arc des Ma [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de la Méditerranée, Marseille

Classification

Pour citer l’article

Lucien LAUBIER, « FAUNE DES GRANDES PROFONDEURS - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/faune-des-grandes-profondeurs-reperes-chronologiques/