Jean-Paul CAMUS

professeur de rhumatologie à l'université de Paris-VI-Pierre-et Marie-Curie

CANAL CARPIEN SYNDROME DU

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 368 mots

Le canal carpien est un défilé fibro-osseux situé entre la paume de la main et le poignet ; il est limité en arrière par le carpe et en avant par le ligament annulaire. Dans ce canal inextensible vont vers la main les tendons fléchisseurs et leur gaine, entourant le nerf médian qui véhicule la sensibilité cutanée des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-du-canal-carpien/#i_0

DÉCALCIFICATION

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 577 mots

Ce terme imprécis et très souvent « galvaudé » désigne une diminution de la minéralisation osseuse. On ne l'emploie guère dans le langage médical, car il est trop général, alors que tous les efforts tendent à préciser la nature et la cause des « décalcifications du squelette ». Pour plus de clarté, on distinguera les décalcifications en formes généralisées, qui évoquent des maladies diffuses, méta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decalcification/#i_0

DORSALGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 251 mots

Le mal de dos est une cause très fréquente de consultation en rhumatologie et/ou en médecine générale. Souvent, les malades confondent colonne vertébrale et dos, si bien qu'il faut d'abord leur faire préciser le siège exact de leurs douleurs, plus souvent lombaires que dorsales proprement dites.Le rachis dorsal peut devenir douloureux à tous les âges de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dorsalgie/#i_0

ÉPAULE-MAIN SYNDROME

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 426 mots

Le syndrome épaule-main (Steinbrocker, 1947) est le nom souvent donné à l'algodystrophie réflexe du membre supérieur, décrite par Ravault en 1946. Ce syndrome paraît correspondre à un dérèglement vaso-moteur localisé lié à des facteurs nombreux et évoluant, généralement en deux périodes d'aspect clinique différent, vers la guérison à peu près totale.L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-epaule-main/#i_0

ÉPICONDYLITE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 282 mots

L'épicondyle est une saillie osseuse située à la face externe de l'extrémité inférieure de l'humérus. De nombreux muscles s'y insèrent, jouant un rôle dans la prono-supination et les mouvements de la main et des doigts.L'épicondylite ou épicondylalgie est due à de petites ruptures musculaires au sein des insertions tendin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epicondylite/#i_0

ÉPIPHYSITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 378 mots

On entend par épiphysites les affections des points d'ossification cartilagineux du squelette en période de croissance. Le plus souvent, il s'agit de points d'ossification tardive, concernant les extrémités des membres, certains points d'insertion musculaire (tubérosité antérieure du tibia) et le pourtour des corps v […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epiphysites/#i_0

OS

  • Écrit par 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • E.U., 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 15 931 mots

Seuls constituants du corps des vertébrés qui soient normalement préservés après la mort grâce à leur minéralisation élevée, les tissus du squelette (os, dents, cartilages) ont été longtemps considérés comme formant la charpente inerte de l'organisme. Toute l'évolution de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/os/#i_0

SPONDYLOLISTHÉSIS

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 306 mots

On appelle spondylolisthésis le glissement en avant d'une vertèbre, généralement L4 ou L5, sur la vertèbre sous-jacente (du grec olisthèsis, glissement). Fréquent et souvent latent, le spondylolisthésis témoigne de l'absence (congénitale) ou de l'allongement (acquis ou dégénératif) de l'élément de l'arc postérieur responsable de la stabilité intervertébrale, l'isthme, que montr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/spondylolisthesis/#i_0

TENDINITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 385 mots

Maladies fréquentes, très médiatisées dans le monde sportif, plus discrètement douloureuses dans le monde du travail, les tendinites comportent deux variétés essentielles :– les tendinites d'insertion, ruptures partielles, qui siègent sur le périoste et la partie adjacente du tendon ou des lames aponévrotiques musculaires ;– les ténosynovites, maladies des g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tendinites/#i_0