ALGODYSTROPHIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Syndrome douloureux ostéoarticulaire accompagnant un remaniement du tissu osseux provoqué par des causes diverses : traumatisme violent (fracture), microtraumatismes (exercice de certaines professions), immobilisation d'un membre pour des raisons thérapeutiques (traitement d'une entorse) ou dans des circonstances pathologiques (suites de paralysie). La région atteinte par l'algodystrophie est le siège de phénomènes inflammatoires plus ou moins accentués ; des douleurs souvent très vives limitent la mobilité, et les muscles ont tendance à s'atrophier peu à peu. Un traitement local par les anti-inflammatoires rend possible la mobilisation progressive des articulations avoisinantes, ce qui doit permettre la rééducation fonctionnelle.

—  Didier LAVERGNE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  ALGODYSTROPHIE  » est également traité dans :

DÉCALCIFICATION

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 575 mots

Ce terme imprécis et très souvent « galvaudé » désigne une diminution de la minéralisation osseuse. On ne l'emploie guère dans le langage médical, car il est trop général, alors que tous les efforts tendent à préciser la nature et la cause des « décalcifications du squelette ». Pour plus de clarté, on distinguera les décalcifications en formes généralisées, qui évoquent des maladies diffuses, méta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/decalcification/#i_42185

ÉPAULE-MAIN SYNDROME

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CAMUS
  •  • 421 mots

Le syndrome épaule-main (Steinbrocker, 1947) est le nom souvent donné à l'algodystrophie réflexe du membre supérieur, décrite par Ravault en 1946. Ce syndrome paraît correspondre à un dérèglement vaso-moteur localisé lié à des facteurs nombreux et évoluant, généralement en deux périodes d'aspect clinique différent, vers la guérison à peu près totale. La première période, inconstante, est pseudo-in […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/syndrome-epaule-main/#i_42185

NEUROLOGIE

  • Écrit par 
  • Raymond HOUDART, 
  • Hubert MAMO, 
  • Jean MÉTELLUS
  • , Universalis
  •  • 30 238 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La trophicité »  : […] La dénervation est susceptible d'entraîner des modifications tissulaires touchant les différents plans, tant cutanés que musculaires, articulaires ou osseux. Ce sont les lésions médullaires et celles des voies nerveuses périphériques qui sont, le plus souvent, responsables de ces troubles de la trophicité. La dénervation motrice détermine une diminution du volume musculaire ; cette amyotrophie ré […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/neurologie/#i_42185

Pour citer l’article

Didier LAVERGNE, « ALGODYSTROPHIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/algodystrophie/