Jean-Michel GARDAIR

professeur à l'université de Paris-IV

ACCETTO TORQUATO (1re moitié XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 330 mots

Depuis sa redécouverte en 1928 par Benedetto Croce, le traité de Torquato Accetto, Della dissimulazione onesta (De la dissimulation honnête, 1641), est souvent cité comme l'un des symboles de la duplicité baroque, au même titre que la casuistique jésuite et certaines instances du quiétisme. Un historien de Galilée, Pie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/accetto-torquato/#i_0

BANTI ANNA (1895-1985)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 719 mots

Anna Banti (pseudonyme de Lucia Lopresti Longhi) est née à Florence Elle a excellé dans le roman historique et dans la nouvelle. Servie par une très vaste culture constamment mise à jour, son intelligence critique faisait merveille dans la revue Paragone, dont elle dirigeait la section littéraire et dont il suffira de rappeler, pour en mesurer l'importance, qu'elle parraina les débuts, entre autr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anna-banti/#i_0

CONTINI GIANFRANCO (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 408 mots

Né à Domodossola, dans la province de Novare, en 1912, Gianfranco Contini a été professeur de philologie romane à l'université de Fribourg, à l'université de Florence et à l'École normale supérieure de Pise. Son autorité intellectuelle dépasse largement le domaine où s'exerce sa triple activité de philologue, de critique et d'historien de la littérature. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gianfranco-contini/#i_0

FERMIGIER ANDRÉ (1923-1988)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 806 mots

Au lendemain de la mort d'André Fermigier, son « plus vieil ami », Pierre Nora, écrivit dans Le Nouvel Observateur : « Il y avait en lui du Proust inaccompli, du Stendhal des Mémoires d'un touriste, du Larbaud amoureux du cœur frais de la France, de l'Émile Mâle et du Focillon dans la science et l'autorité du jugeme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andre-fermigier/#i_0

GUARINI GIOVAN BATTISTA (1538-1612)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 430 mots

Jusqu'en 1583 la carrière de courtisan de Giovan Battista Guarini se déroule à la cour de Ferrare, sa ville natale, auprès des ducs d'Este qui lui confient un enseignement de rhétorique et plusieurs missions diplomatiques à Rome, à Turin et en Pologne. C'est également à Ferrare qu'il se lie au Tasse, ami et rival dans la course aux faveurs du Prince. Un diff […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovan-battista-guarini/#i_0

LE GALATÉ AU BOIS, Andrea Zanzotto - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 1 277 mots

La littérature italienne contemporaine est riche en très grands poètes. Le plus grand, depuis la mort de Pasolini (1975) et de Montale (1981), est sans doute le Vénitien Andrea Zanzotto, né en 1921 à Pievo di Soligo, dans la province de Trévise, où il n'a cessé de séjourner jusqu'à sa mort en 2011. Paru en 1978, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-galate-au-bois/#i_0

MACARONIQUE, littérature

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 596 mots

Forme de poésie burlesque jouant du mélange de formes dialectales et d'un latin d'origine savante ou liturgique, mais volontairement truffé de barbarismes et de solécismes (le terme de macarón désigne à l'origine à la fois une nourriture grossière et le rustre qui la mange, puis les impropriétés verbales de celui-ci). Continuant la traditi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/macaronique-litterature/#i_0

PARISE GOFFREDO (1929-1986)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 393 mots

Goffredo Parise est né à Vicence. La province vénitienne nourrit certes ses premières œuvres : Ragazzo morto e le comete (1951), Le diable se peigne (La Grande Vacanza, 1953), récits dont 1'atmosphère magique allait à contre-courant de la mode, alors résolument néoréaliste, et romans grotesques caractéristiques d'une Vénétie profonde, big […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goffredo-parise/#i_0

TASSE LE (1544-1595)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel GARDAIR
  •  • 2 992 mots

À plus d'un signe semble s'annoncer, dans les années 1980-1990, un retour au Tasse : redécouverte en Italie du « poème long » (le poema, proprement dit), notamment avec La Chambre d'Attilio Bertolucci (La Camera da letto, 1984), qui se réclame explicitement du poète de Ferrare ; nouvelle traduction en France, après plus d'un siècle (la de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-tasse/#i_0