Jacques DARRAS

écrivain, professeur de littérature anglo-américaine

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Ann LECERCLE, 
  • Christine JORDIS, 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Mario PRAZ, 
  • Vanessa GUIGNERY
  •  • 28 170 mots

Toute histoire littéraire sous-entend une perspective et la perspective a rapport au temps présent, le passé étant vu en fonction de problèmes contemporains ; ainsi, maint écrivain dont le nom est consacré dans le panthéon des célébrités peut se trouver aujourd'hui ou demain dans la situation de la semence qui tombe sur le basalte. Si l'on conçoit l'histoire littéraire comme dynamique et non plus […] Lire la suite

BUNTING BASIL (1900-1990)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 391 mots

Né avec le siècle dans le Yorkshire. L'itinéraire de Basil Bunting, inhabituel pour un poète britannique de son âge, le conduira successivement en Italie, aux côtés d'Ezra Pound, aux Canaries, aux États-Unis, en Iran, avant qu'il ne revienne s'installer dans sa terre natale. De même qu'il voyagera plus que ses pairs, somme toute assez casaniers, il occupera plusieurs métiers et fonctions, sur le m […] Lire la suite

CREELEY ROBERT (1926-2005)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 486 mots

Pur produit du mouvement littéraire « projectiviste » parti du Black Mountain College dans les années cinquante, Robert Creeley — né à Arlington, dans le Massachusetts — en fut à bien des égards l'instigateur : en effet, on sait désormais que l'impulsion critique et théorique donnée à Olson par ce jeune poète, de seize ans son cadet, fut décis […] Lire la suite

DUNCAN ROBERT (1919-1988)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 495 mots

La naissance de Robert Duncan, à Oakland, le 7 janvier 1919, fut une tragédie. Septième enfant d'un manœuvre démuni, Robert Duncan causa, en naissant, la mort de sa mère. Sept mois plus tard, une famille sans enfants, les Symmes, l'adoptait. Nouvelle tragédie à l'âge de trois ans : le petit garçon court dans la neige vers sa mère adoptive ; il tombe, les lunettes qu'il porte se brisent : dorénavan […] Lire la suite

MAC DIARMID HUGH (1892-1978)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 460 mots

Il y aurait sans doute quelque inquiétude du côté anglais à entendre déclarer que Hugh Mac Diarmid est le plus grand poète britannique du xxe siècle. Car Mac Diarmid est un Écossais qui fit beaucoup pour le réveil du nationalisme au-delà des Borders et dont l'attitude ne fut jamais très favorable aux voisins du Sud. Né à Langholm sous le nom de Christ […] Lire la suite

MACLEAN SORLEY (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 351 mots

Ce que Mac Diarmid a réalisé pour l'Écosse des basses terres, savoir ressusciter sa langue et sa conscience nationale tout ensemble, Sorley MacLean l'a fait pour l'autre communauté écossaise, les Gaëls des Hébrides. Né sur la petite île de Raasay, à quelques encablures de l'île de Skye, Sorley MacLean n'a pour ainsi dire jamais quitté les quelques acres carrés où il aura vu le jour. Mais aussi que […] Lire la suite

OLSON CHARLES (1910-1970)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 719 mots

Né à Worcester (Massachusetts), le poète Charles Olson demeure associé pour nous au célèbre Black Mountain College, institution privée inaugurée dans les années 1930 et dont il fut le directeur. Mais Olson, auteur d'un essai sur Melville (Call me Ishmael, 1947), est d'abord celui qui, dans son manifeste « projectiviste » (1 […] Lire la suite

PLATH SYLVIA (1932-1963)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 577 mots

On connaît la fin tragique que Sylvia Plath s'est réservée. Mettant la tête dans le four à gaz de son appartement londonien le 11 février 1963, quelque temps après sa séparation d'avec Ted Hughes, son mari, et alors que la réussite littéraire venait d'être confirmée par la publication de son premier roman : The Bell Jar (La Cloche de détresse) en janvier de […] Lire la suite

RIDING LAURA (1901-1991)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 473 mots

Les histoires littéraires ne citent généralement le nom de Laura Riding (née à New York) qu'en compagnie de ceux de John Crowe Ransom, Robert Pen Warren et Allen Tate dont elle serait l'indispensable complément féminin dans la création du mouvement des Fugitifs, en Virginie, dans les années 1920. Ce point a certes son importance, ne serait-ce que par le rappel qu'il exista une poésie « sudiste » s […] Lire la suite

ROETHKE THEODORE (1908-1963)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 535 mots

Né à Saginaw (Michigan), homme du nord-ouest des États-Unis (l'État de Washington) comme Robinson Jeffers avait été avant lui l'homme du Pacifique, Theodore Roethke est un poète isolé. Et l'isolement, chez lui, prend une résonance singulière qui lui confère le statut de nouveauté absolue dans la tradition américaine et imprègne toute son œuvre ( […] Lire la suite

ZUKOFSKY LOUIS (1904-1978)

  • Écrit par 
  • Jacques DARRAS
  •  • 749 mots

L'itinéraire de Louis Zukofsky, juif new-yorkais né dans le Lower East Side de Manhattan en 1904, recoupe les tendances de la grande poésie américaine de ce xxe siècle. Héritier de Pound et de William Carlos Williams mais aussi de Cummings, contemporain de […] Lire la suite