Portugal

Portugal : carte de situation

carte de situation

Portugal : carte générale

carte générale

Portugal : carte administrative

carte administrative

Portugal : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Nom officiel
République portugaise (PT)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée de la République [230])
Chef de l'État
Marcelo Rebelo de Sousa (depuis le 9 mars 2016)
Chef du gouvernement
António Costa (depuis le 26 novembre 2015)
Capitale
Lisbonne
Langue officielle
portugais
Religion officielle
aucune 1
Unité monétaire
euro (EUR)
Population
10 208 000 (estim. 2017)
Superficie (km2)
92 212
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 64,6 % (2017)
population rurale : 35,4 % (2017)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 77,6 ans (2014-2016)
femmes : 83,3 ans (2014-2016)
R.N.B. par habitant (USD)
19 850 (2016)

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

24 janvier 2016 • PortugalÉlection de Marcelo Rebelo de Sousa à la présidence de la République.

des travailleurs portugais (maoïste) et le mouvement écologiste Libre, qui remporte 22,9 p. 100 des voix. La candidate du Bloc de gauche (gauche radicale) et du Mouvement pour une alternative socialiste, Marisa Matias, obtient 10,1 p. 100 des suffrages. Le président sortant Aníbal Cavaco Silva ne pouvait [...] Lire la suite

10-24 novembre 2015 • PortugalChute du gouvernement de centre droit.

Le 10, le Parlement adopte une motion de censure à l’encontre du gouvernement de centre droit de Pedro Passos Coelho, par 123 voix contre 107. La coalition sortante arrivée en tête aux élections législatives d’octobre avait été reconduite en dépit de la perte de sa majorité parlementaire [...] Lire la suite

4-22 octobre 2015 • PortugalÉlections législatives sans majorité claire.

avec 36,9 p. 100 de suffrages et 102 sièges sur 230. La coalition gouvernementale, qui perd la majorité absolue, subit les effets de la politique d’austérité qu’elle a conduite depuis l’octroi par l’Union européenne et le F.M.I., en mai 2011, d’un plan de sauvetage de 78 milliards d’euros. Le Parti [...] Lire la suite

24 novembre 2014 • PortugalMise en examen de l'ancien Premier ministre socialiste José Socrates.

Le 24, l'ancien Premier ministre socialiste José Socrates, au pouvoir de 2005 à 2011, est mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment de capitaux et corruption, et placé en détention provisoire.  [...] Lire la suite

1er-7 août 2014 • PortugalSauvetage public de la banque Banco Espirito Santo.

mise à la disposition du pays par la « troïka » – Commission européenne, Banque centrale européenne, F.M.I. – pour recapitaliser son secteur bancaire. Il s'agit d'une première application des règles de l'union bancaire qui doivent entrer en vigueur dans l'Union européenne en 2016. Le 7, le secteur bancaire accepte d'augmenter sa contribution au plan de sauvetage de Novo Banco, ce qui réduit la participation de l'État à 3,9 milliards d'euros.  [...] Lire la suite

17 mai 2014 • PortugalSortie du programme d'aide financière européenne.

Après l'Irlande et l'Espagne en 2013, le Portugal sort à son tour du programme d'aide financière européenne lancé en mai 2011, pour un montant de 78 milliards d'euros, sous la tutelle de la « troïka » – Commission européenne, Banque centrale européenne et F.M.I.  [...] Lire la suite

1er-21 juillet 2013 • PortugalCrise politique.

Le 1er, le ministre des Finances Vítor Gaspar, principal artisan des mesures d'austérité imposées au pays depuis mai 2011 par l'Union européenne et le F.M.I. en échange d'un plan de sauvetage de 78 milliards d'euros, démissionne en raison des fortes oppositions à sa politique et des mauvais résultats économiques. Le 2, le [...] Lire la suite

6-27 septembre 2012 • Union européenneFeu vert pour le traité budgétaire et nouveaux plans d'austérité.

d'assainissement de ses finances publiques. Le 27, les partis de la coalition au pouvoir à Athènes s'accordent sur un nouveau plan d'économies de 10,5 milliards d'euros pour 2013 et 2014, comme l'exigeait la « troïka » des bailleurs de fonds de la Grèce – F.M.I., B.C.E. et Commission européenne. Le Premier ministre grec Antonis Samaras demande à la « troïka » un délai supplémentaire de deux ans pour mettre en œuvre le programme d'austérité.  [...] Lire la suite

2-30 mars 2012 • Union européenneMesures de sauvetage et montée du mécontentement social dans la zone euro.

, les ministres des Finances de l'Eurogroupe, réunis à Copenhague, fixent le montant du fonds de sauvetage européen à 800 milliards d'euros. Celui-ci comprendra les 500 milliards d'euros du Mécanisme européen de stabilité, qui doit entrer en vigueur en juillet, et les 300 milliards d'euros du Fonds européen de stabilité financière déjà engagés au service de la Grèce, du Portugal et de l'Irlande.  [...] Lire la suite


2222