Andorre

Andorre : carte de situation

carte de situation

Andorre : carte générale

carte générale

Andorre : carte administrative

carte administrative

Andorre : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
Principauté d'Andorre (AD)
Forme de gouvernement
coprincipauté avec une chambre législative (Conseil général [28])
Chefs de l'État
les co-princes Emmanuel Macron, président de la République française (depuis le 14 mai 2017), et Mgr Joan Enric Vives i Sicilia, évêque d'Urgel (depuis le 12 mai 2003)
Chef du gouvernement
Xavier Espot Zamora (depuis le 16 mai 2019)
Capitale
Andorre-la-Vieille
Superficie (km2)
468
Langue officielle
catalan
Religion officielle
aucune 1
Unité monétaire
euro (EUR) 2
Population
78 300 (estim. 2021)
Densité (hab./km2)
167.3 (estim. 2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 88,1 % (2018)
population rurale : 11,9 % (2018)
Projection de population 2030
77 900
Taux de natalité
7,00 ‰ (2019)
Taux de mortalité
3,90 ‰ (2019)
Indice de fécondité
-
Espérance de vie à la naissance
hommes : 80,8 ans (2019)
femmes : 85,3 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
femmes : 100 %
hommes : 100 %
IDH
0,868 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
42 900 (2018)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

7 avril 2019 Andorre. Élections législatives.

Les Démocrates pour Andorre (centre droit) de Xavier Espot Zamora arrivent en tête à l’issue des élections législatives, mais perdent la majorité absolue, avec 35,1 p. 100 des suffrages et 11 sièges sur 28. Le Parti social-démocrate de Pere López Agrás progresse fortement avec 30,6 p. 100 des voix et 7 élus. Les Libéraux d’Andorre (centre droit) subissent un revers avec 12,5 p. […]  Lire la suite

1er mars 2015 Andorre. Victoire du pouvoir aux élections législatives.

Les Démocrates pour Andorre du chef du gouvernement Antoni Martí remportent les élections législatives avec 37 p. 100 des suffrages et 15 sièges sur 28 au Conseil général (le Parlement). Ils conservent la majorité absolue malgré une forte chute d’audience. Le Parti libéral d’Andorre de Josep Pintat Forné arrive en deuxième position avec 27,7 p. 100 des voix et 8 élus. […]  Lire la suite

19 février - 13 mars 2009 États-Unis – Suisse. Débat sur la levée du secret bancaire

, ces trois pays, ainsi que l'Andorre et le Liechtenstein, en Europe, ou Hong Kong et Singapour, décident d'assouplir leur secret bancaire en limitant les échanges de renseignements au cas par cas, en réponse à des demandes concrètes et fondées d'autres pays.  […]  Lire la suite

24 avril 2005 Andorre. Élections législatives

Le Parti libéral d'Andorre (centre droit), au pouvoir, remporte les élections législatives avec 14 sièges sur 28. Il perd toutefois la majorité absolue qu'il détenait au Parlement. Avec 12 élus, le Parti social-démocrate double son nombre de sièges. Le Centre démocrate d'Andorre remporte les 2 sièges restants.  […]  Lire la suite

6-15 décembre 1994 France. Le transport routier en procès

Le 6, la course folle d'un camion dont les freins ont lâché provoque la mort de neuf personnes aux Escaldes, dans la principauté d'Andorre. L'enquête révèle que le poids lourd n'avait pas subi dans le délai légal le contrôle technique obligatoire et qu'il n'avait pas le droit de circuler dans cette rue commerçante du centre-ville des Escaldes. Le 15, le tribunal correctionnel de Sens (Yonne) condamne à dix-huit mois de prison ferme le directeur d'une entreprise de transport routier dont un des camions avait provoqué sur l'autoroute A6, en août 1993, un accident qui avait fait six morts. […]  Lire la suite

4 mai 1993 Andorre. Promulgation de la première Constitution

La principauté promulgue sa première Constitution qui l'érige au rang d'« État indépendant, de droit, démocratique et social dont le régime politique est la coprincipauté parlementaire ». La souveraineté appartient désormais au « peuple andorran ». La Loi fondamentale institue une chambre élue au suffrage universel et instaure la séparation des pouvoirs. […]  Lire la suite

26 septembre 1986 Andorre. Visite du co-prince François Mitterrand à Andorre

François Mitterrand se rend, en sa qualité de co-prince, en visite dans la principauté d'Andorre, dont il partage la souveraineté avec l'évêque espagnol d'Urgel. Il prononce, à Andorre-la-Vieille, une allocution dans laquelle il évoque la nécessaire renégociation des relations entre la principauté et la C.E.E. après l'entrée de l'Espagne dans la Communauté. […]  Lire la suite

4-8 janvier 1982 Andorre. Élection d'un Premier ministre

S'entourant de quatre « ministres », et présentant un programme visant à développer l'industrie locale, le Premier ministre, en accord avec les deux coprinces (le président de la République française et l'évêque de Seo de Urgel, en Espagne), entend accélérer la réforme des institutions afin que l'Andorre devienne un véritable « État de droit ». […]  Lire la suite

29 mars - 8 avril 1981 Andorre. Guerre des ondes entre la France et l'Espagne

Le 8, Radio-Andorre reprend également ses émissions. […]  Lire la suite