Bosnie-Herzégovine

Bosnie-Herzégovine : carte de situation

carte de situation

Bosnie-Herzégovine : carte générale

carte générale

Bosnie-Herzégovine : carte administrative

carte administrative

Bosnie-Herzégovine : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Nom officiel
Bosnie-Herzégovine (BA)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Chambre des peuples [15 1], Chambre des représentants [42])
Chef de l'État
Milorad Dodik (depuis le 20 novembre 2018). La présidence est confiée à un comité tripartite, où chacun des membres représente une des trois principales nationalités (bosniaque, croate, serbe) et assure la présidence durant huit mois
Chef du gouvernement
Denis Zvizdić (depuis le 11 février 2015)
Autorité internationale
Valentin Inzko (depuis le 26 mars 2009) 2
Capitale
Sarajevo
Superficie (km2)
51 209
Langues officielles
bosniaque, croate, serbe
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
mark convertible (BAM 3)
Population
3 497 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
68,3 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 48,2 % (2018)
population rurale : 21,8 % (2018)
Projection de population 2030
3 313 000
Taux de natalité
9,16 ‰ (2016)
Taux de mortalité
11,04 ‰ (2016)
Indice de fécondité
1,36 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 73,9 ans (2017)
femmes : 80,2 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 99,5 % (2015)
femmes : 97,5 % (2015)
IDH
0,768 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
4 940 (2017)

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

20 mars 2019 • Bosnie-HerzégovineCondamnation de Radovan Karadžić à la réclusion à perpétuité.

La chambre d’appel du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux condamne l’ancien président de la République serbe de Bosnie Radovan Karadžić à la réclusion à perpétuité. En mars 2016, le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), qui a été dissous en décembre 2017, avait condamné celui-ci à quarante années de prison pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.  [...] Lire la suite

7 octobre 2018 • Bosnie-HerzégovineÉlections générales.

des sociaux-démocrates indépendants arrive en tête des élections législatives dans l’entité serbe, avec 39,1 p. 100 des suffrages et 6 sièges sur 42, et le Parti d’action démocratique dans l’entité bosno-croate, avec 25,5 p. 100 des voix et 9 élus. Le taux de participation est de 54 p. 100.  [...] Lire la suite

22-29 novembre 2017 • Bosnie-HerzégovineCondamnation du Serbe Ratko Mladić par le TPIY.

Le 22, le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) de La Haye condamne à la prison à vie, au terme de cinq ans de procès, l’ancien général Ratko Mladić, commandant en chef de l’armée de la République serbe de Bosnie durant la guerre de Bosnie (1992-1995), qui est reconnu coupable [...] Lire la suite

24-31 mars 2016 • Bosnie-HerzégovineCondamnation de Radovan Karadzić et acquittement de Vojislav Seselj.

Le 24, le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) siégeant à La Haye condamne Radovan Karadzić à quarante ans de prison. L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie arrêté en 2008 est notamment reconnu coupable de génocide pour le meurtre de plus de six mille hommes musulmans à [...] Lire la suite

12 octobre 2014 • Bosnie-HerzégovineÉlections générales.

son poste de président de l'entité. Le S.N.S.D. devance de peu le Parti démocratique serbe, qui obtient 32,6 p. 100 des voix. Les trois représentants élus à la présidence tripartite du pays sont le Bosniaque Bakir Izetbegović (S.D.A.), le Croate Dragan Čović (Union démocratique croate) et le Serbe Mladen Ivanić (Parti du progrès démocratique).  [...] Lire la suite

5-7 février 2014 • Bosnie-HerzégovineMouvement de contestation.

. Sans précédent depuis la fin de la guerre en 1995, ce mouvement, principalement animé par des Bosniaques, gagne d'autres villes les jours suivants. Le 7, à Sarajevo, les manifestants s'en prennent au siège de la présidence fédérale et à ceux des partis. Les manifestations se poursuivent dans plusieurs villes où des « plénums citoyens » sont organisés.  [...] Lire la suite

5-12 janvier 2012 • Bosnie-HerzégovineNomination de Vjekoslav Bevanda au poste de Premier ministre.

Le 5, la présidence tripartite nomme au poste de Premier ministre Vjekoslav Bevanda, ancien ministre des Finances et membre de l'Union démocratique croate de Bosnie-Herzégovine. Le 12, le Parlement investit Vjekoslav Bevanda, par 31 voix contre 2 et 3 abstentions. Cette désignation met fin à [...] Lire la suite

3 octobre 2010 • Bosnie-HerzégovineÉlections générales.

croato-musulmane avec 26,1 p. 100 des voix, mais n'obtient pas de majorité suffisante pour gouverner seul. Les trois représentants à la présidence collégiale du pays sont le Serbe Nebojsa Radmanović (S.N.S.D.) et le Croate Željko Komšić (S.D.P.), qui sont réélus, et le Bosniaque Bakir Izetbegović , fils [...] Lire la suite

27 octobre - 5 novembre 2009 • Bosnie-HerzégovineOuverture du procès de Radovan Karadzić.

Le 27, après un report de vingt-quatre heures, s'ouvre à La Haye le procès de Radovan Karadzić devant le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (T.P.I.Y.). Ancien président de la République autoproclamée des Serbes de Bosnie, il est accusé de crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide contre les Musulmans, Croates et autres civils non serbes de Bosnie-Herzégovine de 1992 à  [...] Lire la suite