Saint-Marin

Saint-Marin : carte de situation

carte de situation

Saint-Marin : carte générale

carte générale

Saint-Marin : carte administrative

carte administrative

Saint-Marin : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
République de Saint-Marin (SM)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Grand Conseil général [60])
Chefs de l'État et du gouvernement
les capitaines-régents Nicola Selva et Michele Muratori (du 1er avril 2019 au 1er octobre 2019)
Capitale
Saint-Marin
Superficie (km2)
61
Langue officielle
italien
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
euro (EUR) 1
Population
33 400 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
547,5 (estim 2018)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 97,2 % (2018)
population rurale : 2,8 % (2018)
Projection de population 2030
35 700
Taux de natalité
7,90 ‰ (2016)
Taux de mortalité
7,60 ‰ (2016)
Indice de fécondité
-
Espérance de vie à la naissance
femmes : 86,9 ans (2016)
hommes : 82,4 ans (2016)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 98,9 % (2001)
femmes : 98,4 % (2001)
IDH
-
R.N.B. par habitant (USD)
40 752 (2016)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

4 décembre 2016 • Saint-MarinÉlections législatives.

La coalition Adesso.sm (Maintenant.sm) dirigée par la gauche socialiste et démocrate remporte le second tour des élections législatives avec 35 sièges sur 60, contre 16 à la coalition San Marino prima di tutto (Saint-Marin avant tout) menée par le Parti chrétien-démocrate, et 9 à la coalition Democrazia in movimento (Démocratie en mouvement) conduite par le Mouvement civique pour la rénovation, l’équité, la transparence et le développement durable.  [...] Lire la suite

11 novembre 2012 • Saint-MarinVictoire de la coalition au pouvoir lors des élections législatives.

La coalition électorale Pour le bien commun de Saint-Marin, dirigée par le Parti démocrate-chrétien au pouvoir, obtient 35 sièges sur 60 aux élections législatives anticipées – le Grand Conseil avait été dissous en août. Elle devance la coalition menée par le Parti socialiste, Entente pour le pays [...] Lire la suite