24-31 mars 2016Bosnie-Herzégovine. Condamnation de Radovan Karadzić et acquittement de Vojislav Seselj.

 

Le 24, le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) siégeant à La Haye condamne Radovan Karadzić à quarante ans de prison. L’ancien chef politique des Serbes de Bosnie arrêté en 2008 est notamment reconnu coupable de génocide pour le meurtre de plus de six mille hommes musulmans à Srebrenica, en juillet 1995, et la déportation de leurs femmes et de leurs enfants ; de crime contre l’humanité pour le siège de Sarajevo d’avril 1992 à février 1996, pour les massacres de Croates et de musulmans dans les villages de Bosnie ainsi que pour l’usage de camps de concentration tout au long de la guerre ; et de crimes de guerre pour la prise en otages de membres de l’ONU en mai et juin 1995.

Le 31, le TPIY acquitte le chef du Parti radical de Serbie Vojislav Seselj des accusations de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre commis de 1991 à 1993. Vojislav Seselj s’était rendu au TPIY en 2003.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24-31 mars 2016 - Bosnie-Herzégovine. Condamnation de Radovan Karadzić et acquittement de Vojislav Seselj. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-31-mars-2016-condamnation-de-radovan-karadzic-et-acquittement-de-vojislav-seselj/