BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

MONTESQUIEU CHARLES DE (1689-1755)

5.  Réalisation et sens du grand œuvre : « De l'esprit des lois » (1748)

Nous voici au moment où va prendre forme la systématique, où la méthode va engendrer un savoir nouveau, une « manière d'enseigner les lois ». Et c'est d'abord l'écrivain politique qu'il faut saluer au travail dans une œuvre de pensée où le langage est essentiel. Montesquieu a un style philosophique, une manière de penser et de faire penser, des usages intellectuels propres à son temps et particuliers à son entreprise. L'Esprit des lois ne peut pas se résumer à la rencontre d'une intention didactique et du talent d'un homme d'esprit. Il y a une question de dispositio : l'intime cohérence d'un ouvrage qui a cherché son unité de façon totalement inédite –cohérence qui ne fut pas toujours perçue des contemporains, par incompréhension du projet qui la porte. Il y a l'adhésion nécessaire à une elocutio : ce sacrifice des idées intermédiaires et des minuties de jurisconsulte, car « qui pourrait tout dire sans un mortel ennui ? » ; et « il ne s'agit pas de faire lire, mais de faire penser ». Ce ne sont pas des coquetteries, mais un effort d'écrivain pour garder dans le savoir quelque chose des mouvements vrais de l'âme et des nécessaires changements de perspectives, et celui d'un chercheur sollicité par des questions limites qui viennent aider à redéfinir le cours de l'enquête sans le rompre.

Entre 1741 et 1743, à Paris, Montesquieu fait mettre au net une première fois la majeure partie de L'Esprit des lois. C'est là le point de départ important, et c'est vainement que des commentateurs s'échineraient à trouver ponctuellement le primum motum. La célèbre formule de la préface sur l'impulsion due à la découverte des principes, assurément antérieure, ne désigne pas ce qui allait commander comme de source le développement de l'œuvre, mais ce qui allait permettre la mise au point de la formulation stable des bonnes questions à poser aux conditions naturelles, historiques, politiques des législations, et à ce qui lie ces […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  11 pages…

Pour citer cet article

Georges BENREKASSA, « MONTESQUIEU CHARLES DE - (1689-1755)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-de-montesquieu/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« MONTESQUIEU CHARLES DE (1689-1755) » est également traité dans :

DE L'ESPRIT DES LOIS, livre de Montesquieu
LES LETTRES PERSANES, livre de Montesquieu
ANTISÉMITISME
Dans le chapitre "Les Lumières et l'antijudaïsme"
CONSTITUTION
Dans le chapitre "La constitution comme mécanisme"
CORPS INTERMÉDIAIRES
CULTURE - Culture et civilisation
Dans le chapitre "La civilisation conçue comme actualisation de la culture"
DROIT - Sociologie
Dans le chapitre "Les traditions sociologiques et le droit"
EISENMANN CHARLES (1903-1980)
ETHNOLOGIE - Histoire
Dans le chapitre "De la Renaissance à la révolution industrielle"
GOÛT, esthétique
Dans le chapitre "Les aspects du goût"
HOLBERG LUDVIG (1684-1754)
Dans le chapitre "Histoire et « philosophie »"
HONNEUR
Dans le chapitre "Un miroir social"
INSTITUTIONS
JUSTICE - Les institutions
Dans le chapitre "La question du pouvoir judiciaire"
LOI
Dans le chapitre "Loi naturelle et loi positive"
LOYAUTÉ
Dans le chapitre "Attachements, engagements et dévouements"
LUMIÈRES
Dans le chapitre " Historicité des Lumières"
MŒURS
Dans le chapitre "Les lois, les mœurs et les manières dans leur rapport avec l'esprit général"
POLITIQUE - La philosophie politique
Dans le chapitre "L'État au service de la société"
POLITIQUE - Les régimes politiques
Dans le chapitre "La représentation politique"

Afficher la liste complète (20 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média