Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

STANISLAVSKI (1863-1938)

Articles

  • STANISLAVSKI (1863-1938)

    • Écrit par Emilio DUFOUR
    • 1 065 mots

    Stanislavski fut à la fois un acteur remarquable, un grand metteur en scène et un prestigieux directeur de théâtre. Mais c'est surtout par ses recherches et ses idées constructives, en constante évolution, sur la formation de l'acteur qu'il s'est fait universellement connaître comme un théoricien réformateur...

  • ACTEUR

    • Écrit par Dominique PAQUET
    • 6 815 mots
    • 2 médias
    À la même époque, Stanislavski jette sur le papier des notes sur la formation de l'acteur et la construction du personnage. Il enjoint à ses élèves de lutter contre le cliché, la mauvaise théâtralité gesticulatoire fabriquée sous le prétexte de la sincérité à tout prix. À partir de la biographie du...
  • ACTORS STUDIO

    • Écrit par Ivan MAGRIN-CHAGNOLLEAU
    • 1 432 mots
    • 1 média
    ...s’inscrit dans une lignée d’ateliers d’acteurs qui se sont inspirés de celui du Théâtre d’art de Moscou fondé en 1898 par Vladimir Nemirovitch-Dantchenko et Constantin Stanislavski, metteur en scène de plusieurs pièces de Tchekhov. En 1923-1924, Stanislavski fait une tournée théâtrale et donne une série de...
  • BLOK ALEXANDRE (1880-1921)

    • Écrit par Sophie LAFFITTE
    • 6 154 mots
    La quatrième pièce de Blok, la plus autobiographique et la moins réussie de toutes, Le Chant du destin (1908), fut refusée par Stanislavski qui, dans une longue lettre écrite à Blok, dit « qu'on ne pouvait pas, et qu'il ne fallait pas jouer cette pièce » (Journal de Blok, 1er déc....
  • FONDATION DU THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU

    • Écrit par Jean CHOLLET
    • 258 mots

    Issu de la grande bourgeoisie moscovite, Konstantin Stanislavski (1863-1938), encore adolescent, pratique le théâtre dans un cercle d'amateurs. En 1888, par l'entremise de la Société d'art et de littérature qu'il anime, il côtoie les comédiens du Théâtre Maly qui lui permettent de poursuivre une formation...

  • LA MOUETTE, Anton Tchekhov - Fiche de lecture

    • Écrit par Hélène HENRY
    • 1 271 mots
    • 1 média

    En 1895, Anton Tchekhov (1860-1904), médecin et écrivain, est l'auteur fécond et déjà célèbre de récits humoristiques, de nouvelles (Les Contes de Melpomène, 1884 ; Récits bariolés, 1886) qui réinventent le genre, d'un reportage saisissant sur le bagne de l'île Sakhaline (...

  • MEYERHOLD VSEVOLOD EMILIEVITCH (1874-1940)

    • Écrit par Béatrice PICON-VALLIN
    • 2 396 mots
    ...Moscou, il est élève de Vladimir Nemirovitch-Dantchenko, qui le fait entrer en 1898 au Théâtre d'Art qu'il vient de fonder avec Konstantin Stanislavski. Personnalité remarquée, interprète de Johannès (Les Âmes solitaires de Hauptmann), Malvolio (La Nuit des rois de Shakespeare), Treplev...
  • MOSCOU (THÉÂTRE D'ART DE)

    • Écrit par Hélène LACAS
    • 737 mots

    Célèbre théâtre au centre de la vie culturelle moscovite pendant près d'un demi-siècle. Il fut créé à la suite d'une conversation de dix-huit heures d'affilée entre Konstantin Stanislavski, directeur d'une troupe de théâtre amateur de la Société moscovite d'art et de littérature,...

  • RUSSIE (Arts et culture) - La littérature

    • Écrit par Michel AUCOUTURIER, Marie-Christine AUTANT-MATHIEU, Hélène HENRY, Hélène MÉLAT, Georges NIVAT
    • 23 999 mots
    • 7 médias
    ...théâtre théâtral », illustré par des metteurs en scène tels que Meyerhold, Vakhtangov ou Taïrov. Mais le triomphe qu'obtient en 1926 le Théâtre d'art de Stanislavski avec DniTurbinyh(Les Jours des Tourbine), adaptation théâtrale de La Garde blanche de Boulgakov, annonce une revanche du théâtre réaliste,...
  • RUSSIE (Arts et culture) - Le théâtre

    • Écrit par Béatrice PICON-VALLIN, Nicole ZAND
    • 8 643 mots
    ...réformes radicales. Vladimir Nemirovitch-Dantchenko prend en compte l’exigence de formation de l’acteur à la Philharmonie de Moscou où il enseigne. K. Stanislavski anime une troupe d’amateurs de bon niveau, la Société d’art et de littérature, où il monte La Cloche engloutie de G. Hauptmann,...
  • SCÉNOGRAPHIE LYRIQUE

    • Écrit par Alain PERROUX, Alain SATGÉ
    • 7 185 mots
    • 5 médias
    ...Cette première expérience de la musique et du chant (prolongée en 1911 par un Orphée mis en scène dans un dispositif de tentures mobiles) contribue à mettre Meyerhold sur la voie de son « théâtre de la convention », qu'on oppose souvent au réalisme stanislavskien ; il est intéressant de relever que...
  • STRASBERG LEE (1901-1982)

    • Écrit par Armel MARIN
    • 471 mots

    Le nom de Lee Strasberg, fondateur et metteur en scène d'une compagnie dramatique américaine avant la guerre, le Group Theatre (avec Cheryl Crawford et Harold Clurman), est surtout lié à l'Actor's Studio, qu'il créa à New York en 1947. Le Group Theatre a exercé une profonde influence sur l'évolution...

  • THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU - (repères chronologiques)

    • Écrit par Jean CHOLLET
    • 461 mots

    1898 Vladimir Nemirovitch-Dantchenko et Konstantin Stanislavski fondent le Théâtre d'Art de Moscou (M.H.A.T.). Création de La Mouette de Tchekhov.

    1900-1904 Après Oncle Vania (1899), création des Trois Sœurs et de La Cerisaie de Tchekhov, dont les mises en scène du M.H.A.T. ont révélé...

  • THÉÂTRE OCCIDENTAL - La scène

    • Écrit par Alfred SIMON
    • 10 045 mots
    • 7 médias
    En 1898, onze ans après les débuts d'Antoine, Constantin Stanislavski (1863-1938) créait le Théâtre artistique de Moscou, à la suite d'un accord entre Nemirovitch-Dantchenko, Tchekhov et Stanislavski lui-même qui accepta de monter La Mouette malgré l'échec retentissant que cette pièce venait...