FONDATION DU THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Issu de la grande bourgeoisie moscovite, Konstantin Stanislavski (1863-1938), encore adolescent, pratique le théâtre dans un cercle d'amateurs. En 1888, par l'entremise de la Société d'art et de littérature qu'il anime, il côtoie les comédiens du Théâtre Maly qui lui permettent de poursuivre une formation d'acteur et d'aborder quelques mises en scène. Il amorce ses premières réflexions sur l'art de l'acteur et formule une nouvelle éthique du théâtre. En 1898, Vladimir Nemirovitch-Dantchenko, alors directeur de l'École dramatique de Moscou, l'associe à la fondation du Théâtre d'Art. Il s'agit de monter « les meilleurs auteurs modernes qui expriment les interrogations et les tourments de l'homme contemporain ». Sous leur direction partagée, avec leurs premières mises en scène communes de pièces de Tchekhov, Gorki, Gogol, le nouveau théâtre suscite un grand engouement, avant de connaître au fil des années une renommée mondiale. Si le rôle de Nemirovitch-Dantchenko apparaît souvent sous-estimé, force est de reconnaître la place prépondérante tenue par Stanislavski, comédien, metteur en scène de grand talent et surtout pédagogue, auteur d'une « méthode » de formation d'acteur, basée sur une prise de conscience intérieure permettant de construire un personnage. Ce « système » allait révolutionner l'art dramatique du monde entier (Lee Strasberg, notamment, s'en inspira en fondant l'Actor's Studio).

—  Jean CHOLLET

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean CHOLLET, « FONDATION DU THÉÂTRE D'ART DE MOSCOU », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fondation-du-theatre-d-art-de-moscou/