Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ṚṢI

Articles

  • ṚṢI

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 314 mots

    Les textes qui composent le Veda, au sens le plus large du terme, sont regardés par la tradition hindoue comme éternels : expression littéraire du Verbe divin, ils ne sauraient avoir d'auteur, sinon Dieu lui-même. Cependant, la traduction de ce Savoir surhumain (c'est là le sens du mot sanskrit Veda)...

  • ĀRYA-SAMĀJ

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 729 mots

    Expression sanskrite qui veut dire « Société aryenne », Ārya-Samāj désigne un des mouvements réformateurs les plus originaux qui se manifestèrent au xixe siècle à l'intérieur de l'hindouisme. Son fondateur, Mūla Shankar, qui prit plus tard le nom de Dayānanda Sarasvatī (1824-1883),...

  • ATHARVA-VEDA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 718 mots

    La dernière des quatre grandes divisions du Veda. Elle occupe une place à part : alors que les trois autres ne sont désignées que par référence à leur contenu (le Sāma-Veda, par exemple, est « cette partie du Veda qui concerne le chant liturgique — saman »), l'Atharva-Veda (Atharvaveda...

  • DETTE, anthropologie

    • Écrit par Charles MALAMOUD
    • 10 460 mots
    • 1 média
    ...devoirs et fournissent les rubriques pour les classer, les expliquer, leur assigner une origine. « Tout être en naissant naît comme une dette due aux dieux, aux saints [les r̥ṣi, qui ont eu la révélation des textes védiques], aux Pères [les Pitr̥, les ancêtres], aux hommes. Si on sacrifie, c'est que c'est...
  • KAVI

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 182 mots

    Mot sanskrit que, le plus souvent, on traduit par poète, mais qui a d'abord désigné les chefs d'école responsables de l'élaboration du Veda. À ce titre, le terme de kavi est un autre nom pour qualifier les rishi, ces « prophètes » qui bénéficient de la révélation divine...

  • PURĀṆA

    • Écrit par Anne-Marie ESNOUL
    • 3 314 mots
    Le troisième sujet abordé est la généalogie des dieux et desṛṣi, ces sages originels qui, au début de chaque création, voient le Veda et le retransmettent aux hommes. Les plus anciens textes mentionnaient sept ṛṣi originels, mais les listes de leurs noms présentaient de telles variantes...
  • ṚGVEDA ou RIG-VEDA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 706 mots

    L'une des quatre grandes divisions des Écritures sacrées que les théologiens brahmaniques appellent le Veda (« science », « savoir »). La masse considérable des textes védiques, en effet, est divisée en quatre corpus correspondant, au moins en théorie, à diverses spécialisations liturgiques...

  • ŚRUTI

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 458 mots

    La tradition hindoue, sous sa forme la plus orthodoxe, classe en deux grandes catégories les textes religieux qu'elle tient pour normatifs : ceux qui relèvent de la Shruti (śruti) et ceux qui appartiennent à la Smriti (smṛti). Ce dernier terme, dont le sens premier est « mémoire »,...

  • UDDĀLAKA ĀRUṆI

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 178 mots

    Parmi les plus célèbres ṛṣi (prophètes) de la période védique (IIe millénaire), figure Uddālakaāruṇi (c'est-à-dire de la famille d'Aruna). Dans les Brāhmana et les Upanisád, il apparaît comme un théologien habile, attentif à établir de façon péremptoire l'équation selon...

  • VEDA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 13 397 mots
    • 1 média
    ...en ont eu une connaissance intuitive, l'œil étant dans la symbolique indienne le signe distinctif de cette connaissance en même temps que son organe. Les rishi (ṛṣi) sont d'ailleurs plutôt des demi-dieux que des hommes : non seulement leur apparition sur la terre s'opère dans des circonstances exceptionnelles,...
  • VYĀSA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 213 mots

    Nom donné à l'auteur mythique des Écritures védiques, ainsi que des grandes épopées hindoues. La tradition brahmanique considère que les textes du Veda ne peuvent avoir été composés par un auteur humain et qu'ils sont éternels. Il a fallu cependant qu'ils fussent reçus, au début d'un...

  • YĀJÑAVALKYA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 204 mots

    Nom d'un rishi (ṛṣi, « prophète ») que la tradition brahmanique place parmi ses prophètes les plus importants et dont elle fait un élève du non moins célèbre Uddālaka Āruṇi. Yājñavalkya apparaît surtout dans le Śatapatha-Brāhmaṇa et la ḄṛhadĀraṆyaka-upaniṣad...

  • YOGA

    • Écrit par Jean VARENNE
    • 7 814 mots
    • 2 médias
    ...austérités spectaculaires (isolement, jeûne, macérations) destinées à parvenir à un certain type de connaissance intérieure inaccessible au commun des mortels. Les visions des ṛṣi (« prophètes ») sont obtenues par des moyens qui ressemblent fort, autant qu'on peut s'en rendre compte, aux « pouvoirs merveilleux...