YĀJÑAVALKYA

Nom d'un rishi (ṛṣi, « prophète ») que la tradition brahmanique place parmi ses prophètes les plus importants et dont elle fait un élève du non moins célèbre Uddālaka Āruṇi. Yājñavalkya apparaît surtout dans le Śatapatha-Brāhmaṇa et la ḄṛhadĀraṆyaka-upaniṣad ; la Samhitā (collection d'hymnes liturgiques) du Yajur Veda Blanc (Vājasaneyī-Samhitā) aurait été « vue » par lui ; et, d'une façon générale, on peut dire que Yājñavalkya est le maître de cette école védique.

Par les quelques anecdotes relatives à sa vie, il semble qu'il fut un réformateur (~ viiie s. env.) opposé au ritualisme, qui tendait à prévaloir. On le voit traiter d'égal à égal, en matière de discussion théologique, avec des femmes et des guerriers. Cela n'empêche pas qu'un traité portant sur le dharma (la yājñavalkya-smṛti) lui soit attribué. Promoteur, à la suite de son maître Uddālaka, de la théorie selon laquelle le brahman (l'« absolu ») est au cœur de la nature humaine, sous la forme de l'ātman (l'« âme »), il passe pour l'un des maîtres du Vedānta non dualiste (advaita-vedānta) ; et Shankara (viiie s.) se réfère constamment à lui.

—  Jean VARENNE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : docteur ès lettres, professeur à l'université de Lyon-III

Classification


Autres références

«  YAJÑAVALKYA  » est également traité dans :

SANKARA ou ÇAṆKARA (début VIIIe s.)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie ESNOUL
  •  • 2 041 mots

Dans le chapitre « Un « bouddhiste déguisé » »  : […] de maître de maison (gṛhastha) et fonder un foyer, il choisit l'état de renonçant (sannyāsin) et devient disciple d'un certain Govinda, appartenant à cette lignée moniste et idéaliste qui prend sa source dans l'enseignement de Yājñavalkya, l'un des maîtres auxquels se réfèrent les plus anciennes Upaniṣad […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sankara-cankara/#i_28355

Pour citer l’article

Jean VARENNE, « YĀJÑAVALKYA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yajnavalkya/