Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

MENDELSSOHN MOSES (1729-1786)

Articles

  • MENDELSSOHN MOSES (1729-1786)

    • Écrit par Olivier JUILLIARD
    • 713 mots
    • 1 média

    Fidèle ami de Friedrich Nicolai (1733-1811), avec lequel il collabore à la revue Bibliothek der schönen Wissenschaften und freien Künste, qui diffusa leurs idées esthétiques, Mendelssohn est lié à Lessing, auquel il inspire sans doute la figure principale de Nathan le Sage. Ses nombreuses...

  • MOÏSE MENDELSSOHN, FONDATEUR DE L'HASKALA

    • Écrit par Gérard NAHON
    • 222 mots
    • 1 média

    Né à Dessau, initié à l'œuvre de Maïmonide par le rabbin David Fränkel, étudiant besogneux à Berlin en langues et en philosophie, Moïse Mendelsshon accède aux milieux éclairés de la capitale prussienne grâce à l'appui de Lessing. En vue d'introduire la culture moderne dans le judaïsme,...

  • ANTISÉMITISME

    • Écrit par Esther BENBASSA
    • 12 229 mots
    • 9 médias
    ...finance le plaidoyer en faveur des juifs de l'historien protestant Christian Wilhelm Dohm (1751-1820), Ueber die buergerliche Verbesserung der Juden, écrit à la demande de Moses Mendelssohn, principal figure du mouvement de la Haskala (les Lumières juives). Paru à Berlin en 1781, il est traduit par...
  • HASKALA

    • Écrit par Universalis
    • 900 mots

    Dérivé de l'hébreu sekhel (« raison » ou « intellect »), le terme Haskala désigne un mouvement social et culturel dans le judaïsme d'Europe centrale et orientale, à la fin du xviiie et au xixe siècle. Bien qu'inspiré de la philosophie des Lumières, ses racines, son caractère...

  • HÉBRAÏQUES LANGUE & LITTÉRATURE

    • Écrit par Valentin NIKIPROWETZKY, René Samuel SIRAT
    • 8 474 mots
    • 1 média
    Moïse Mendelssohn (1729-1786) et N. H. Viesel (1725-1805) sont considérés, avec Luzzatto, comme les pères de la littérature moderne. Forçant les portes du ghetto, le premier surtout prit une part active à la vie culturelle allemande et ouvrit la voie à l'émancipation des juifs. Mendelssohn, après...
  • JACOBI FRIEDRICH HEINRICH (1743-1819)

    • Écrit par Valerio VERRA
    • 2 830 mots
    ...avait rencontré Lessing qui, en commentant le Prométhée de Goethe, n'avait pas hésité à se déclarer spinoziste. Par la suite, ayant appris que Moses Mendelssohn, l'un des plus grands représentants de la philosophie des Lumières à Berlin, avait l'intention d'écrire un ouvrage à la mémoire...
  • JUDAÏSME - La religion juive

    • Écrit par Georges VAJDA
    • 6 519 mots
    • 1 média
    ...politique, l'insertion harmonieuse dans la société chrétienne. Au xixe siècle, l'évolution fut rapide. Elle avait été préparée par Moïse Mendelssohn (1729-1786) et son groupe, qui traduisirent la Bible en allemand littéraire. La propagande de ces hommes tendait à démontrer que les juifs,...
  • JUDAÏSME - Histoire du peuple juif

    • Écrit par Gérard NAHON
    • 11 244 mots
    • 9 médias
    ...première émancipation fut votée le 27 septembre 1791 par l'Assemblée constituante française. Elle fait suite aux efforts du philosophe juif de Berlin, Moïse Mendelsohn, aux écrits de plusieurs adeptes du mouvement des Lumières, aux ouvrages et à l'activité de l'abbé Grégoire, aux démarches des syndics des...
  • TŌRAH

    • Écrit par Roland GOETSCHEL
    • 2 852 mots
    • 3 médias
    ...vit plus dans la Tōrah qu'un pur traité politique destiné à l'État des Hébreux sans qu'il pût encore être question d'une révélation historique. Moïse Mendelssohn (1729-1786), marqué par le rationalisme des Lumières, soutint que la Tōrah n'est pas une religion révélée – car les vérités rationnelles doivent...