Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

ADIPOCYTE

Articles

  • ADIPEUX TISSU

    • Écrit par Didier LAVERGNE
    • 334 mots

    Tissu conjonctif dans lequel les fibrilles de précollagène ne forment qu'un mince réseau enserrant des lobules graisseux et dans lequel la microvascularisation est bien développée ainsi que l'innervation. Le tissu adipeux a pour cellules des fibrocytes et des histiocytes. Ces derniers ont...

  • GLYCÉMIE

    • Écrit par Jack BAILLET, Universalis
    • 3 639 mots
    • 2 médias
    ...gras ; un tel mécanisme est nécessaire à l'organisme, en présence de grosses quantités de glucose, pour stocker le glucose sous forme de graisse. Cette voie est surtout active au niveau des adipocytes (cellules graisseuses). Inversement, si les réserves de glucose sont insuffisantes, le catabolisme...
  • HISTOLOGIE

    • Écrit par Élodie BOUCHERON, Dominique CHRIQUI, Anne GUIVARC'H, Jacques POIRIER
    • 5 331 mots
    • 6 médias
    L'adipocyte, jusque-là considéré comme une cellule tranquille amassant dans son cytoplasme une grosse gouttelette de graisse pour la restituer en cas de jeûne prolongé, devient une cellule sécrétrice endocrine et auto-paracrine. Dans l'espèce humaine, le gène homologue du gène ob...
  • OBÉSITÉ

    • Écrit par Arnaud BASDEVANT, Cécile CIANGURA
    • 5 965 mots
    • 1 média
    La quasi-totalité des réserves énergétiques de l'organisme est représentée par les réserves lipidiques, c'est-à-dire par la masse grasse contenue dans les cellules (adipocytes) du tissu graisseux (adipeux).
  • OS

    • Écrit par Jean-Paul CAMUS, Universalis, Armand de RICQLÈS
    • 15 873 mots
    • 7 médias
    Les cellules adipeuses produisent une hormone, la leptine, qui est anorexigène, mais aussi inhibitrice de l'ostéogenèse via un relais dans le cerveau végétatif (hypothalamus). L'équipe de Gérard Karsenty, qui a mis ce phénomène en évidence au Baylor College de Houston (Cell., 2000-2002),...
  • PEAU

    • Écrit par Louis DUBERTRET
    • 8 266 mots
    • 2 médias
    ...les organes plus profonds, muscles et os. L'hypoderme est traversé par des fibres nerveuses et est largement irrigué par la circulation sanguine. Il est constitué avant tout par une cellule spécialisée, dérivée des fibroblastes, l'adipocyte. Le tissu graisseux est divisé en lobules adipeux séparés...
  • RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES - Réserves animales

    • Écrit par Marc PASCAUD, Jean-Marie VERNIER
    • 7 487 mots
    • 7 médias
    ...gras) que de 1 (oxydation des sucres). Par exemple, chez l'homme à jeûn de la nuit, le quotient respiratoire est de l'ordre de 0,80. Les acides gras sont alors mobilisés à partir des triglycérides de réserve des cellules adipeuses ouadipocytes, cellules fonctionnelles caractérisant les tissus adipeux.