LEFÉBURE YVONNE (1898-1986)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Relativement peu connue du grand public, Yvonne Lefébure jouissait dans les milieux musicaux d'une réputation analogue à celle de Nadia Boulanger quelques années auparavant : les jeunes pianistes venaient du monde entier travailler avec cette éminente pédagogue qui détenait une tradition issue en ligne directe d'Alfred Cortot et des grands compositeurs francais qu'elle avait personnellement connus.

Née à Ermont, le 29 juin 1898 (jusqu'à ses dernières années, sa date de naissance exacte restera, par coquetterie, un mystère soigneusement caché), Yvonne Lefébure commence très tôt l'étude du piano. À neuf ans, elle remporte le prix des Petits Prodiges, avant d'entrer au Conservatoire de Paris. Après un an passé dans la classe de Marguerite Long, où elle reconnaît ne pas avoir appris grand-chose, elle travaille avec Alfred Cortot et obtient à treize ans un premier prix de piano qui sera suivi de cinq autres premiers prix : harmonie, histoire de la musique (classe de Maurice Emmanuel), contrepoint (Georges Caussade), fugue (Charles Marie Widor) et composition (Paul Dukas). Elle travaille également la direction d'orchestre avec Vincent d'Indy. Lorsqu'elle sort du Conservatoire, elle a déjà donné son premier récital parisien et joué en concerto avec l'orchestre des Concerts Lamoureux sous la baguette de Camille Chevillard. Tentée un moment par la composition, elle renonce à se présenter au prix de Rome : il fallait emporter en loge la partition de Gwendoline de Chabrier, ouvrage déjà trop ancien à son goût !

Sa carrière de soliste commence très brillamment : elle joue le Concerto en sol de Ravel plus d'une centaine de fois avec les chefs les plus illustres. Elle joue Mozart à Salzbourg avec [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : chef d'orchestre, musicologue, producteur à Radio-France

Classification

Pour citer l’article

Alain PÂRIS, « LEFÉBURE YVONNE - (1898-1986) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yvonne-lefebure/