YEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'étalon or

À la suite de la guerre sino-japonaise de 1894-1895, le Japon reçoit de la Chine des réparations d'un montant de quelque 360 millions de yens, qui représente trois fois le budget annuel de l'État. Ce transfert d'or apporte suffisamment de réserves pour que le Japon établisse un véritable régime d'étalon or. Il promulgue en 1897 la loi sur la frappe des monnaies (Kahei Ho) qui fixe les parités de change par rapport au dollar américain et à la livre sterling à partir du pair or (1 yen = 750 milligrammes d'or fin, soit 1 yen = 49 et 7/8 cents, et 1 yen = 2 et 9/12 shillings). Le yen est donc dévalué approximativement de moitié par rapport au pair initial de l'ère Meiji.

Au début des années 1890, le Japon est déjà une puissance industrielle en voie de modernisation accélérée. La victoire navale de Tsushima sur l'Empire russe en 1905 procure à l'État une indemnité de guerre de 3 milliards de yens bienvenue pour rembourser la dette publique. L'étalon or assure pendant près de vingt ans la stabilité des prix. La Première Guerre mondiale stimule les exportations de marchandises du Japon qui se tient à l'écart du conflit. Le gouvernement interdit l'exportation d'or deux jours après les États-Unis (2 septembre 1917), suspendant ainsi l'étalon or. À la fin du conflit, les États-Unis rétablissent l'étalon or, suivi, en ordre dispersé, par les pays européens. Le Japon connaît une récession en 1919 et sa balance des paiements est déficitaire l'année suivante. En 1923, un grand tremblement de terre incendie Tōkyō où se produisent des ruées bancaires.

En 1927, à nouveau, une ruée bancaire déclenche une panique financière généralisée. En avril, de nombreuses banques provinciales suspendent leurs paiements pour avoir émis des montants excessifs de bons destinés au financement de la reconstruction de Tōkyō. Il faut, pour leur sauvetage, que la Banque du Japon intervienne comme prêteur en dernier ressort. À la suite de la crise, le secteur bancaire se consolide, le nombre de banques passant de 1 575 en 1926 à 651 en 1932, et les

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages




Écrit par :

  • : professeur de sciences économiques à l'université de Bordeaux-IV-Montesquieu, directeur du Groupe de recherche en analyse et politique économiques, unité mixte du C.N.R.S. 5113
  • : docteur en sciences économiques, professeur des Universités en sciences économiques

Classification


Autres références

«  YEN  » est également traité dans :

DOLLAR

  • Écrit par 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE
  •  • 11 211 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La volatilité du dollar »  : […] grands pays formant le groupe des Cinq (États- Unis, Royaume-Uni, R.F.A., France, Japon). Le Japon accepte notamment de favoriser une appréciation ordonnée et substantielle du yen pour diminuer ses excédents commerciaux et ses investissements, en particulier immobiliers, aux États-Unis. Aux accords du Louvre en février 1987, les banques centrales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dollar/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 2008 : de la crise financière à la crise économique

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 178 mots

Dans le chapitre « Volatilité des marchés monétaire et boursier »  : […] fortement dépréciée : 1 livre ne valait pratiquement plus que 1 euro en fin d'année, contre 1,36 euro début janvier. Enfin, le yen s'est fortement apprécié par rapport à toutes les autres monnaies : dans un contexte de montée de l'aversion au risque, certains investisseurs ont largement dénoué leurs opérations de carry trade (stratégies dites […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2008-de-la-crise-financiere-a-la-crise-economique/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 2007 : zone de turbulences

  • Écrit par 
  • Nicolas SAGNES
  •  • 3 034 mots

Dans le chapitre « Le ballet des changes  »  : […] la première ne viendra pas réduire les gains tirés du différentiel de taux d'intérêt. Cette stratégie s'est avérée très efficace avec le yen, car la Banque du Japon a maintenu ses taux directeurs bas et est intervenue régulièrement sur le marché des changes pour enrayer l'appréciation du yen. Côté investissement, l'Islande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-2007-zone-de-turbulences/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 1999 : la fin des turbulences ?

  • Écrit par 
  • Jacques ADDA
  •  • 3 423 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Sortie de crise accélérée dans l'Asie émergente »  : […] moyenne vis-à-vis du dollar par rapport aux niveaux de juin 1997. À cela s'ajoute l'effet de la dépréciation du dollar vis-à-vis du yen : de plus de 140 yen à la mi-1998, la devise américaine est revenue à près de 110 yen fin 1999, contribuant à soutenir la compétitivité des pays de la région. Conjuguée à la forte contraction de la demande […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1999-la-fin-des-turbulences/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 1996 : sur la voie de la convergence

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 7 696 mots

Dans le chapitre « Asie : les champions s'essoufflent »  : […] L'affaiblissement du yen a contribué à la reprise. En novembre, il avait effacé vis-à-vis du dollar la quasi-totalité de l'appréciation enregistrée depuis le premier semestre de 1993. Après un nouveau tassement au premier semestre (— 1,4 p. 100), les exportations ont augmenté de 7,5 p. 100 dans la seconde moitié de l'année […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1996-sur-la-voie-de-la-convergence/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 1995 : vers une redistribution des ressources mondiales

  • Écrit par 
  • Tristan DOELNITZ
  •  • 6 188 mots

Dans le chapitre « La maîtrise de l'inflation »  : […] La crise yen-dollar et celle des établissements de crédit japonais ont fini par être étroitement mêlées en 1995, tant elles sont partie intégrante du marasme économique nippon. La première ne peut être dissociée de la tension commerciale entre Washington et Tōkyō au sujet des ventes d'automobiles et pièces détachées […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1995-vers-une-redistribution-des-ressources-mondiales/#i_24640

ÉCONOMIE MONDIALE - 1990 : de l'euphorie à la crainte

  • Écrit par 
  • Régis PARANQUE
  •  • 14 988 mots

Dans le chapitre « L'anémie des grandes monnaies »  : […] inversement (Japon, Allemagne, Belgique, Pays-Bas et Suisse). Le yen est resté la seule exception majeure à ce réalignement des taux de change sur les données fondamentales de l'économie, en connaissant une baisse importante au cours du premier semestre de 1990, malgré l'excédent toujours massif du commerce extérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-mondiale-1990-de-l-euphorie-a-la-crainte/#i_24640

JAPON (Le territoire et les hommes) - L'économie

  • Écrit par 
  • Evelyne DOURILLE-FEER
  •  • 10 723 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une succession de chocs internes »  : […] par l'émotion suscitée quelques mois plus tard par l'attentat terroriste au gaz sarin perpétré par la secte Aum Shinri-Kyo dans le métro de Tōkyō. À ces chocs s'ajoute la très forte hausse du yen de février à août 1995 (pic de 79 yens pour 1 dollar en avril 1995). Elle lamine le profit des entreprises et infléchit leur politique d'investissement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-l-economie/#i_24640

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique LACOUE-LABARTHE, Sophie BRANA, « YEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/yen/