LISI VIRNA (1936-2014)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Virna Lisi est née Virna Pieralisi à Ancône, le 8 novembre 1936, dans un milieu bourgeois. Le chanteur napolitain Giacomo Rondinella, ami de sa famille, lui permet de faire ses débuts à Cinecittà, en 1953 : on lui confie le premier rôle féminin de …e Napoli canta !, une comédie musicale de Armando Grottini. Les tournages s'enchaînent, pour la plupart des films « napolitains » et des mélodrames, dont certains avec des cinéastes intéressants comme Mario Mattoli, pour la comédie Le diciottenni (1955). Dans le cadre des nombreuses coproductions de l'époque, l’actrice apparaît en 1955 aux côtés de Bourvil, de Bernard Blier et de Louis de Funès dans Les Hussards d'Alex Joffé. En 1956, elle est la protagoniste du drame de Francesco Maselli, La donna del giorno. Comme tant d'autres jeunes et jolies actrices, elle accumule les contrats dans des films commerciaux. En même temps, présentée par Vittorio Gassman, elle joue pour Giorgio Strehler au Piccolo Teatro de Milan. Michelangelo Antonioni la met également en scène au théâtre avec Monica Vitti en 1957 dans Scandali segreti. En 1961, c’est logiquement qu’elle croise l'immense Totò (Sua Eccellenza si fermò a mangiare, de Mattoli) et le sculptural Steve Reeves dans le péplum de Sergio Corbucci, Romulus et Rémus.

Le premier film d'envergure de Virna Lisi est Eva de Joseph Losey (1962), où elle se trouve en haut de l'affiche avec Jeanne Moreau et Stanley Baker. Elle joue aussi avec Alain Delon dans La Tulipe noire de Christian-Jaque (1964). Avec une certaine naïveté, la disparition de Marilyn Monroe pousse Hollywood à chercher à l’actrice une « remplaçante ». Virna Lisi est sollicitée pour remplir ce rôle un peu absurde. C'est ainsi qu'est présentée sa pe [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

René MARX, « LISI VIRNA - (1936-2014) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/virna-lisi/