VINCENT VAN GOGH : D'ARLES À AUVERS(repères chronologiques)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

20 février 1888 Van Gogh arrive à Arles sous la neige où il désire installer un « atelier du Midi ». Il commence à peindre dès le 22 février (une vieille Arlésienne, un paysage sous la neige, la boutique d'un boucher). Il loge à l'hôtel, louant à partir de mai quatre chambres dans « la Maison jaune ». Il peint sans cesse, mais, par mesure d'économie, décide, fin avril, de se limiter au dessin à l'encre rouge.

Fin juin 1888 Alors qu'il travaille à des paysages de champs, Van Gogh termine Le Semeur (Rijskmuseum Kröller-Müller, Otterlo), inspiré de l'œuvre de Jean-François Millet, qu'il retravaille longuement en atelier, désireux d'approfondir le langage symbolique de la couleur, et de remplacer le « gris incolore » de Millet par « un contraste simultané de jaune et de violet par exemple. »

Mi-juillet 1888 Van Gogh cloue aux murs de la Maison jaune les toiles qu'il a exécutées depuis deux mois. Il fait le point sur son travail, exécute des dessins d'après ses tableaux, réfléchit à des échanges d'œuvres avec d'autres artistes, et à l'aide qu'il pourrait apporter à Paul Gauguin et à Émile Bernard.

Juillet-novembre 1888 Van Gogh (dont le premier Autoportrait peint à Arles date probablement de juin) exécute successivement les portraits de tous les membres de la famille du facteur Joseph Roulin, qui habite à côté de la Maison jaune. C'est une nouvelle orientation dans son travail, qui s'était jusque-là essentiellement concentré sur le seul paysage.

23 octobre-23 décembre 1888 Séjour de Gauguin à Arles, qui s'achève par l'automutilation de Van Gogh qui se coupe l'oreille.

Mai 1889-mai 1890 Van Gogh quitte Arles pour l'hospice d'aliénés de Saint-Paul de Mausole près de Saint-Rémy-de-Provence. Il consacre ses premiers mois à peindre des vues de l'établissement, mais surtout des paysages réalisés en plein air. C'est ainsi qu'il peint, en juin, La Nuit étoilée.

Août-septembre 1889 Après une dépression d [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : ancien élève de l'École normale supérieure, professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

Classification

Pour citer l’article

Barthélémy JOBERT, « VINCENT VAN GOGH : D'ARLES À AUVERS - (repères chronologiques) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vincent-van-gogh-d-arles-a-auvers-reperes-chronologiques/