VIE DES FORMES, Henri FocillonFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une spécificité française du formalisme

Par sa revendication d'une autonomie de la forme, Focillon veut renouveler l'archéologie et l'iconographie françaises, notamment celles d'Hippolyte Taine et d'Émile Mâle, et semble s'opposer aux réflexions presque contemporaines d'Erwin Panofsky. On a d'ailleurs souvent défini Vie des formes comme la réponse française au formalisme allemand. Focillon n'évoque dans son ouvrage aucun des représentants de cette école ; pourtant, dans une lettre datée de 1931, il admettait que la confrontation même sous-jacente avec Heinrich Wölfflin serait inévitable dans Vie des formes. La connaissance d'Aloïs Riegl (qui s'oppose lui aussi aux thèses positivistes de Gottfried Semper) est confirmée par les discussions sur l'ornement et par la prédilection pour les styles critiques (le Moyen Âge naissant, le baroque). Pourtant, l'abstraction du Kunstwollen (volonté d'art) et de la grammaire des arts ne s'accorde pas avec la phénoménologie de Focillon : en affirmant que la forme « est toujours non le vœu de l'action, mais l'action », il semble en effet s'opposer d'une façon presque littérale à la volonté d'art de Riegl. De même Wölfflin fixait la théorie de la perception dans des catégories exprimant un idéalisme que Focillon refusait. La dynamique génétique des formes selon Focillon a été rapprochée de celle de W. Pinder et de Max Dvořák, pour qui elles sont animées cependant par un évolutionnisme soumis à la téléologie du Geist (l'esprit) : or, pour Focillon, la forme n'est pas une visée, une destinée, mais une entité réelle dans une phénoménologie complexe.

Le rôle qu'il accorde à la technique suggère plutôt des références précises à des auteurs français, dans le champ de l'esthétique (par exemple le classement des techniques dans le Système des beaux-arts d'Alain), mais surtout dans la [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : chargée de recherche à l'Institut national d'histoire de l'art, Paris

Classification

Autres références

«  VIE DES FORMES, Henri Focillon  » est également traité dans :

ESPACE, architecture et esthétique

  • Écrit par 
  • Françoise CHOAY, 
  • Jean GUIRAUD
  • , Universalis
  •  • 12 324 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'architecture comme art de l'espace »  : […] Faisant écho aux travaux de langue allemande, Henri Focillon donnait, dès la Vie des formes (1943), une formulation simplifiée mais éloquente de l'espace : « L'espace est le lieu de l'œuvre d'art ; [celle-ci] le définit et [...] le crée tel qu'il lui est nécessaire », et le privilège de l'architecture tient à ce que « les trois dimensions ne sont pas seulement [son] lieu [...] , [mais aussi sa] […] Lire la suite

Les derniers événements

Cambodge. Condamnation des derniers dirigeants khmers rouges. 7 août 2014

Le tribunal composé de magistrats cambodgiens et internationaux, chargé de juger les crimes perpétrés par les dirigeants du régime khmer rouge au pouvoir de 1975 à 1979, condamne à la prison à vie, pour diverses formes de crimes contre l'humanité, les deux derniers accusés: Nuon Chea, ancien bras […] Lire la suite

France. Annonce du renforcement de la politique sécuritaire à la suite de violences urbaines. 13 juillet - 1er août 2010

des campements illégaux – soit trois cents sites –, le contrôle de leurs occupants par l'administration fiscale ainsi que la reconduite à la frontière des ressortissants d'Europe centrale en situation irrégulière. Pour le chef de l'État, les campements sont « sources de trafics illicites, de conditions de vie […] Lire la suite

Afghanistan – États-Unis. Intervention militaire en Afghanistan et contamination par la maladie du charbon aux États-Unis. 1er-31 octobre 2001

-ravitailleur et une frégate. Le 3, le président George W. Bush encourage ses compatriotes à reprendre une vie normale. Il annonce un plan de relance économique de 60 à 75 milliards de dollars, qui s'ajoutent aux 40 milliards d'aide d'urgence déjà votée par le Congrès et aux 15 milliards de soutien aux […] Lire la suite

France. Poursuite de la lutte des associations de chômeurs. 3-27 janvier 1998

la poursuite du mouvement « sous des formes diverses ». Le 17, la participation à la journée d'action organisée par les associations de chômeurs et laC.G.T. – vingt-cinq mille manifestants à travers la France dont douze mille à Paris – traduit un relatif essoufflement du mouvement. Le 21, sur T.F.1 […] Lire la suite

Pour citer l’article

Annamaria DUCCI, « VIE DES FORMES, Henri Focillon - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/vie-des-formes/