VÉNÉTIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Région de l'Italie du Nord-Est, la Vénétie peut se définir de plusieurs façons. Au sens large, c'est la plaine d'Italie du Nord à l'est du lac de Garde, avec ses annexes montagnardes, c'est-à-dire l'essentiel de la région que Venise a historiquement dominée et organisée. Sensible au prestige du nom de Venise, le nationalisme italien de la fin du xixe siècle a étendu le concept de Vénétie aux régions irrédentes de la Vénétie tridentine (Trentin-Haut-Adige actuel) et de la Vénétie julienne (dont la plus grande partie appartient aujourd'hui à la Slovénie). Il ne sera question, ci-après, que de la région administrative de Venise (Veneto), plus restreinte, qui groupait 4 775 000 habitants en 2006 sur 18 377 kilomètres carrés.

Italie : carte administrative

Italie : carte administrative

carte

Carte administrative de l'Italie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Cette région consiste, pour les trois quarts de son étendue, en une plaine inclinée vers le cours inférieur du Pô à l'ouest, vers l'Adriatique à l'est, et divisée, de part et d'autre d'une zone de résurgences, en une haute plaine sèche, aux sols souvent médiocres, et une basse plaine humide, fertile, mais où la maîtrise des eaux a été difficilement acquise. Accidentée seulement par les monts Berici (444 m, calcaires) et Euganéens (603 m, volcaniques), elle se poursuit identique en Frioul. Elle est le domaine de la petite exploitation (moins de 10 ha) en faire-valoir direct. À la céréaliculture à hauts rendements (maïs, blé ; riz dans le Polésine) s'ajoutent les cultures maraîchères (régions de Vérone, Padoue, Vicence), le vignoble, l'élevage bovin, l'aviculture. La côte, basse et lagunaire, ne possède pas d'autre port notable que Venise. La montagne (Dolomites) n'offre pas de passages commodes vers le nord, mais la Val Sugana permet de gagner la vallée de l'Adige et, de là, le Brenner.

La suprématie vénitienne a marqué profondément l'organisation de l'espace régional : Venise a monopolisé le trafic maritime, conquis la terre ferme, soumis à son pouvoir les villes qui avaient coordonné, dès le xiiie siècle, la reconquête a [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  VÉNÉTIE  » est également traité dans :

PADOUE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 199 mots
  •  • 1 média

Ville de Vénétie (Italie du Nord), chef-lieu de province, Padoue (Padova) s'est établie sur le Bacchiglione. Née à l'époque romaine, Padoue s'est développée, au point de rupture de charge entre navigation fluviale et transport terrestre, comme une ville marchande, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/padoue/#i_94996

PALLADIO ANDREA (1508-1580)

  • Écrit par 
  • Daniel RABREAU
  •  • 4 313 mots
  •  • 9 médias

à Maser), Titien et Tintoret, les peintres prestigieux de l'École vénitienne, partagent l'idéal de Palladio, l'architecte par excellence de la république de Venise, à la suite de Sansovino (1486-1570) ; pour certains historiens, ils incarnent l'âme même de Vicence, sa sujette. Dans un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/andrea-palladio/#i_94996

VENEZIANO PAOLO (actif entre 1310 et 1358)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 346 mots
  •  • 1 média

Le premier nom qui apparaisse dans l'histoire de la peinture vénitienne. Ses œuvres connues, qui s'échelonnent de 1321 (polyptyque de Dignano) à 1358 (Couronnement de la Vierge, coll. Frick, New York), sont étroitement liées à l'art byzantin de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paolo-veneziano/#i_94996

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET
  • , Universalis
  •  • 8 054 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre «  La Vénétie, un foyer culturel essentiel »  : […] Située à l'extrémité nord-est de la péninsule italienne, la Vénétie est formée actuellement de trois régions : la Vénétie Euganéenne, le Frioul-Vénétie Julienne, la Vénétie Tridentine ; elle est subdivisée en douze provinces. C'est une région très variée, qui comprend une vaste zone montagneuse, dont font partie les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/venise/#i_94996

VÉRONE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 262 mots
  •  • 2 médias

De fondation probablement étrusque, Vérone (Verona), ville de Vénétie, chef-lieu de province, 260 700 habitants en 2006, s'est développée dans un site défensif de méandre. Sa position est celle d'un carrefour : la vallée de l'Adige, qui conduit au Brenner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/verone/#i_94996

VILLA, histoire

  • Écrit par 
  • André CHASTEL, 
  • Robert FOLZ, 
  • Gilbert-Charles PICARD
  • , Universalis
  •  • 2 468 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La Renaissance »  : […] Le même type d'édifice se retrouve, avec des variantes locales, dans toutes les provinces. Mais c'est en Vénétie qu'a lieu le développement le plus spectaculaire. Après les expériences de Falconetto (villa des Évêques à Luvigliano à partir de 1534) et de Sanmicheli, un concours de circonstances assez exceptionnel, lié à la politique par le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/villa-histoire/#i_94996

Pour citer l’article

Michel ROUX, « VÉNÉTIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/venetie/