GARDE LAC DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le lac de Garde est le plus grand lac d'Italie, avec une superficie de 370 kilomètres carrés. Il borde la Lombardie au sud-ouest et à l'ouest, la Vénétie à l'est et au sud-est, et le Trentin-Haut-Adige au nord. Dans la région alpine, seuls le lac Léman et celui de Constance sont plus étendus. Situé à 65 mètres d'altitude, il mesure 52 kilomètres de longueur et entre 3 et 18 kilomètres de largeur. Il présente 125 kilomètres de rivage. Sa profondeur maximale est de 346 mètres. Séparé de la vallée de l'Adige par la chaîne effilée du mont Baldo, le lac est alimenté par la rivière Sarca au nord-est et se déverse, au sud, par le Mincio qui rejoint le Pô. Étriqué au nord entre de hautes falaises, le lac de Garde s'élargit progressivement vers le sud en bassin circulaire, avec une riche végétation sur les rives méridionales et occidentales. Les vents locaux dominants (qui se transforment parfois en violents orages) sont le sover, qui vient du nord et souffle le matin, et l'ora, en provenance du sud et soufflant l'après-midi.

Limone sul Garda au bord du lac de Garde (Italie)

Limone sul Garda au bord du lac de Garde (Italie)

photographie

Vue du vieux village de Limone sul Garda, sur les rives du lac de Garde (Italie). Bordée de falaises calcaires, cette partie nord du lac s'enfonce dans les vallées alpines de Lombardie à la manière d'un immense fjord. 

Crédits : Insight Guides

Afficher

Le lac apparaît dans les écrits de Virgile, Horace et Catulle, sous le nom de lacus Benacus. Il reçut son nom actuel quand la ville de Garda, élevée au rang de comté par l'empereur Charlemagne au début du ixe siècle, fit passer le lac sous son autorité. La rive nord resta en possession de l'Autriche jusqu'en 1919. Une route magnifique, la Gardesana (143 km), suit le littoral depuis 1931. Bien abrité par les Alpes au nord, le lac de Garde jouit d'un climat méditerranéen tempéré qui en fait un lieu de villégiature privilégié. Des citronniers, des oliviers, des vignes, des lauriers, des lauriers-roses, des cyprès et des palmiers s'épanouissent sur les rives méridionales et occidentales. Les eaux sont peuplées d'anguilles, de carpes et de truites. Des vaporetti assurent la navette entre les principales villes du lac : Riva, Gargnano, Desenzano del Garda, et Peschiera del Garda.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« GARDE LAC DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/lac-de-garde/