U.R.S.S.Histoire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Staline et Trotski

Staline et Trotski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


Les années Khrouchtchev (1953-1964)

La disparition de Staline marque une étape décisive, la fin d'une époque, sinon la fin d'un système. Elle révèle « le paradoxe d'un système prétendument inscrit dans les lois du développement social, et dans lequel tout dépend tellement d'un seul homme que, cet homme disparu, le système a perdu quelque chose qui lui était essentiel » (François Furet). En quelques années, l'Union soviétique passe d'un système qui peut être qualifié de totalitaire à un système autoritaire et policier. Les années Khrouchtchev sont à la fois celles de la sortie de la dictature stalinienne – dépénalisation des relations sociales, fin des répressions de masse, déstalinisation mesurée – et celles des derniers grands mythes et des dernières mobilisations (retour au léninisme, construction du communisme, campagne du maïs, conquête des terres vierges, etc.).

Khrouchtchev aux Nations unies

Khrouchtchev aux Nations unies

photographie

Le 29 septembre 1960, lors de la quinzième session de l'Assemblée générale des Nations unies, Nikita Khrouchtchev (1894-1971) sort de ses gonds lors d'un discours du Premier ministre britannique Harold MacMillan (1894-1986). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Les luttes pour la succession (1953-1957)

Staline ayant délibérément agi comme si sa succession ne devait jamais s'ouvrir, sa disparition suscite un immense désarroi dans la population et d'intenses luttes de succession. Malenkov prend la tête du gouvernement, Khrouchtchev choisit la direction de l'appareil du parti, Beria garde le contrôle sur le puissant ministère de l'Intérieur. En quelques semaines, des mesures spectaculaires sont prises, annonciatrices d'un nouveau climat politique. Le 27 mars 1953, une amnistie permet la libération de plus d'un million de détenus (les « politiques » étant exclus du bénéfice de cette mesure). Le 4 avril, la Pravda annonce que l'affaire des médecins avait été montée de toutes pièces par la police politique. Le désarroi d'une population désorientée par la disparition du guide suprême s'accroît encore quand il apparaît que c'est Beria lui-même qui semble prendre la tête du combat pour le rétablissement de la « légalité socialiste ». La crainte de voir Beria élargir son influence et ses clientèles bien au-delà de l'appareil omnipotent de la police politique poussent les autres dirigeants à se coaliser contre lui ; il est arrêté le 26 juin 1953 et exécuté. Les conditions de la chute[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 34 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  U.R.S.S.  » est également traité dans :

U.R.S.S. - Histoire institutionnelle

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE
  •  • 6 584 mots
  •  • 4 médias

Le système politique mis en place en 1917 s'est effondré en 1991. Mikhaïl Gorbatchev , devenu secrétaire général du comité central du Parti communiste de l'Union Soviétique en mars 1985 et président de l'U.R.S.S. en mars 1990, a démissionné de ses deux fonctions : en août 1991 de son poste de secrétaire général du P.C.U.S., parce que le parti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-histoire-institutionnelle/

U.R.S.S. - L'économie soviétique

  • Écrit par 
  • Marie LAVIGNE
  •  • 3 321 mots

L'économie de l'U.R.S.S. a été, jusqu'en 1990, une économie socialiste planifiée, dirigée par le Parti communiste à travers un système centralisé d'administration économique. La propriété d'État y jouait un rôle dominant et l'ensemble des activités économiques était orienté par un plan impératif. Ce système s'est effondré en 1991. Il est cependant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s-l-economie-sovietique/

Voir aussi

Pour citer l’article

Nicolas WERTH, « U.R.S.S. - Histoire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 septembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/