Révolutions russes


ALEXEÏEV MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1857-1918)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 291 mots

Malgré son origine modeste, Mikhaïl Alexeïev réussit, grâce à un travail acharné, à accéder au sommet de la hiérarchie militaire russe. Professeur à l'École supérieure de guerre, il est le maître de plusieurs promotions de futurs chefs militaires.À l'ouverture des hostilités, il est chef d'état-major du front de l'Ouest, puis devient commandant en chef du fro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-vassilievitch-alexeiev/#i_0

ANTONOV-OVSEÏENKO VLADIMIR ALEXANDROVITCH (1884-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 424 mots

Fils d'officier, Antonov-Ovseïenko entre à l'école des cadets de Voroneje. Il quitte l'armée, adhère dès 1901 au mouvement révolutionnaire et se rapproche des mencheviks en 1903. Lors de la révolution de 1905, il est l'un des experts militaires de la social-démocratie russe. Il essaye de soulever deux régiments d'infanterie en Pologne, mais échoue. Il acquie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vladimir-alexandrovitch-antonov-ovseienko/#i_0

ARMÉE BLANCHE

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 460 mots
  •  • 4 médias

Cette expression désigne ordinairement les diverses formations militaires qui ont combattu le pouvoir bolchevique en Russie de 1918 à 1922. Si leur but premier était le renversement du nouveau régime, certains de leurs chefs continuaient à se référer au pouvoir issu de la révolution de Février, tandis que la majorité d'entre eux aspiraient au retour à l'autocratie.Dès août 1917, un premier regroup […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/armee-blanche/#i_0

BLÜCHER VASSILI KONSTANTINOVITCH (1890-1938)

  • Écrit par 
  • Michel HOANG
  •  • 792 mots

Issu d'un milieu de paysans, Blücher, qui exerce de multiples petits métiers, est emprisonné de 1910 à 1913, vraisemblablement pour incitation à la grève.La Grande Guerre en fait un officier mobilisé dans l'armée du front sud-ouest. Hospitalisé entre 1915 et 1916, il reprend bientôt du service comme volontaire et commande un détachement de gardes rouges dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-konstantinovitch-blucher/#i_0

BOLCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 7 606 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La révolution russe »  : […] Avec la révolution de Février, qui prit Lénine au dépourvu, vint le moment d'appliquer la théorie dont l'unité avec la praxis devait être la clef de voûte du bolchevisme. Ce n'est pas une vision doctrinale, mais l'analyse des rapports de forces, le souci de l'efficacité qui ont alors guidé Lénine dans les modalités concrètes de la réalisation du projet révolutionnaire. Rentré en hâte en Russie dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bolchevisme/6-la-revolution-russe/

BOUDIENNY SEMEN MIKHAÏLOVITCH (1883-1973) maréchal soviétique

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 189 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., Boudienny est l'un des héros légendaires de la guerre civile. Né dans une famille paysanne, Boudienny participe à la guerre russo-japonaise de 1904 et à celle de 1914 dans un régiment de cavalerie avec le grade d'adjudant. Lors de la révolution de février 1917, il devient membre du soviet de son régiment, puis adhère en 1919 au Part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semen-mikhailovitch-boudienny/#i_0

BOUKHARINE NICOLAS IVANOVITCH (1888-1938)

  • Écrit par 
  • Pierre FRANK
  •  • 1 681 mots
  •  • 1 média

Le plus jeune des six principaux dirigeants bolcheviques mentionnés par Lénine dans son « Testament », Boukharine « n'est pas seulement un théoricien des plus marquants et de très haute valeur ; il jouit à bon droit de l'affection du parti tout entier. Cependant, ses vues théoriques ne peuvent qu'avec la plus grande réser […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ivanovitch-boukharine/#i_0

CHLIAPNIKOV ALEXANDRE GAVRILOVITCH (1885-1937)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 470 mots

Issu d'une famille de vieux croyants, Alexandre Gavrilovitch Chliapnikov doit travailler dès son plus jeune âge. Il adhère en 1903 au Parti social-démocrate à Mourom, où il participe à la révolution de 1905. Militant bolchevik, arrêté à Noël 1905, il n'est libéré qu'en 1907 et part pour l'étranger (la France, l'Angleterre, l'Allemagne) où il séjourne jusqu'en 1914. Il est envoyé en 1915 en mission […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-gavrilovitch-chliapnikov/#i_0

CRONSTADT MARINS DE

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 1 095 mots
  •  • 2 médias

Au cours de la révolution de 1905-1907, les marins de la flotte de la mer Noire et de la Baltique jouent un rôle considérable. Ceux de Cronstadt se soulèvent à deux reprises. Le premier soulèvement est consécutif au manifeste du tsar (17 oct. 1905) qui déclenche toute une série de meetings de protestation, notamment le 23. Les équipages revendiquent l'amélioration du service et, sous forme d'ultim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marins-de-cronstadt/#i_0

DENIKINE ANTON IVANOVITCH (1872-1947)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 447 mots
  •  • 1 média

Fils d'un officier de carrière né dans le servage, Denikine suit l'école normale de Lovitch, puis l'école militaire des cadets de Kiev ; il est officier d'artillerie, breveté d'état-major en 1899, puis commandant de la région militaire de Varsovie.Il participe à la guerre russo-japonaise. Entre 1914 et 1916, il est commandant de la 4e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anton-ivanovitch-denikine/#i_0

EMPRUNTS RUSSES

  • Écrit par 
  • René GIRAULT
  •  • 739 mots

À la veille de la Première Guerre mondiale, la France se classe au deuxième rang parmi les puissances capitalistes exportatrices de capitaux, avec environ 40 à 45 milliards de francs-or expédiés à l'étranger. Le quart de ce montant est allé vers l'Empire russe, allié politique et pays dont le développement économique est très rapide : on peut estimer à 12 340 millions de francs-or les capitaux par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emprunts-russes/#i_0

FROUNZE MIKHAÏL VASSILIEVITCH (1885-1925)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 488 mots

Né au Turkestan d'un père officier de santé, Frounze poursuit ses études à l'Institut polytechnique de Saint-Pétersbourg ; il s'affilie aux cercles révolutionnaires d'étudiants et d'ouvriers, puis adhère au Parti social-démocrate, y adoptant les positions de la tendance bolchevique (1903). Expulsé de Saint-Pétersbourg en 1904 à la suite d'une manif […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-vassilievitch-frounze/#i_0

GARDE ROUGE, Russie

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 204 mots
  •  • 1 média

Fort semblables aux détachements ouvriers qui avaient participé à l'insurrection de décembre 1905 à Moscou, des détachements ouvriers armés font leur apparition dans les usines lors de la révolution de février 1917. Les bolcheviks s'efforcent avec succès, dès avril, de les contrôler et de les séparer de la milice ouvrière qui est aux mains des mencheviks et des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garde-rouge-russie/#i_0

IOFFE ADOLF ABRAMOVITCH (1883-1927)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 388 mots

L'un des grands noms de la jeune diplomatie soviétique, Ioffe fut l'un des plus fidèles amis de Trotski. Issu d'une grande famille bourgeoise de Crimée, il adhère au P.O.S.D.R. alors qu'il est encore lycéen. En 1903, il part étudier à Berlin où il séjourne avec des interruptions jusqu'en mai 1906, date à laquelle il est expulsé pour son activité révolutionnaire. Il est l'un des quatre membres du b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolf-abramovitch-ioffe/#i_0

JOURNÉES DE JUILLET 1917

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 336 mots
  •  • 2 médias

Au premier congrès panrusse des soviets, au début de juin 1917, les bolcheviks avaient lancé le mot d'ordre : « Tout le pouvoir aux soviets », et Lénine, dans son intervention, avait déclaré que le Parti bolchevique était prêt à exercer le pouvoir. Dans le même temps, la tension montait parmi les soldats à Petrograd. La manifestation prévue pour le 10 juin, e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journees-de-juillet-1917/#i_0

KALININE MIKHAÏL IVANOVITCH (1875-1946)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 289 mots

Vieux bolchevik, Kalinine fut, de 1919 à 1946, le chef de l'État soviétique en tant que président du conseil exécutif central des soviets et de l'U.R.S.S. Issu d'une famille de paysans pauvres de la province de Tver, Kalinine travaille avec son père dans l'agriculture, puis en usine à Saint-Pétersbourg, au Caucase, à Revel (aujourd'hui Tallin), au gré de ses arrestations et de ses exils. En 1898, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-ivanovitch-kalinine/#i_0

KAMENEV LEV BORISSOVITCH ROSENFELD dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 712 mots
  •  • 1 média

C'est dans le mouvement étudiant révolutionnaire à Moscou que Kamenev, fils d'un ancien mécanicien devenu ingénieur, commence à militer. Arrêté, il doit regagner Tiflis avant de se rendre à Paris, puis à Genève où il adhère au groupe de l'Iskra. Bolchevik dès 1903, révolutionnaire professionnel, il remplit des missions clandestines en Russie et collabore avec […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kamenev/#i_0

KIROV SERGUEÏ MIRONOVITCH KOSTRIKOV dit (1886-1934)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 382 mots

L'assassinat, le 1er décembre 1934, de Kirov, c'est-à-dire de celui-là même qui était considéré comme le dauphin de Staline, donna le coup d'envoi aux grandes purges staliniennes (procès de Moscou).Révolutionnaire « de l'intérieur », c'est en 1904 que Kirov commence à militer en Sibér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kirov/#i_0

KOLLONTAÏ ALEXANDRA MIKHAÏLOVNA (1872-1952)

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 381 mots

Issue d'une famille de la noblesse terrienne, mariée très jeune, Alexandra Kollontaï se sépare de son mari et milite dans les associations de secours mutuel avant d'aller faire ses études de sciences économiques et sociales à Zurich et en Angleterre. À son retour en Russie, elle collabore aux publications social-démocrates, oscillant après 1903 entre les bolcheviks, dont elle est proche jusqu'en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandra-mikhailovna-kollontai/#i_0

KOLTCHAK ALEXANDRE VASSILIEVITCH (1873-1920)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 616 mots
  •  • 2 médias

Fils d'un ingénieur militaire de la marine, issu d'une petite noblesse d'Ukraine d'origine turque, où l'on est officier de marine de père en fils, Alexandre Vassilievitch Koltchak entre à quinze ans à l'Académie navale. C'est un savant océanographe spécialiste de l'Arctique et brillant officier de marine ; il prend part […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexandre-vassilievitch-koltchak/#i_0

KORNILOV LAVR GUEORGUIEVITCH (1870-1918)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 339 mots
  •  • 1 média

Fils d'un paysan pauvre du Semieretchie en Sibérie méridionale, Kornilov est officier de carrière dans l'armée tsariste, breveté d'état-major, puis prend part à la guerre de 1904-1905 contre le Japon et commande ensuite les forces armées du Turkestan. En 1914, il commence la Première Guerre mondiale comme général de division, puis commande le XXV […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lavr-gueorguievitch-kornilov/#i_0

KROUPSKAÏA NADEJDA KONSTANTINOVNA (1869-1939)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 529 mots

Née à Saint-Pétersbourg, Nadejda Konstantinovna Kroupskaïa, fille de militaire, doit interrompre ses études à l'âge de quatorze ans à la suite de la mort de son père. Tolstoïenne convaincue, elle enseigne de 1891 à 1896 dans une école du dimanche et donne des cours du soir aux travailleurs. C'est à cette époque qu'elle découvre le marxisme et devie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nadejda-konstantinovna-kroupskaia/#i_0

LÉNINE (1870-1924)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 904 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Le fondateur du bolchevisme »  : […] En 1902, Lénine publie un texte fondamental, Que faire ?, premier manifeste de ce qui deviendra, l'année suivante, le bolchevisme. Lénine y expose sa conception d'un parti révolutionnaire d'avant-garde, discipliné et centralisé, composé d'un noyau de révolutionnaires professionnels, chargés d'encadrer les masses ouvrières trop facilem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lenine/2-le-fondateur-du-bolchevisme/

LITVINOV WALLACH FINKELSTEIN dit MAXIME MAXIMOVITCH (1876-1951)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 438 mots

L'un des grands artisans de la diplomatie soviétique, Maxime Litvinov en dirige les destinées de 1930 à 1939. Militant du mouvement ouvrier dès la fin du xixe siècle, il adhère au Parti ouvrier social-démocrate de Russie en 1898. Froid, discret et efficace, sachant admirablement manœuvrer, il devient à Londres, en 1902, dès son exil, l'un des proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litvinov-wallach-finkelstein-dit-maxime-maximovitch/#i_0

LOUNATCHARSKI ANATOLI VASSILIEVITCH (1875-1933)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 478 mots

Brillant intellectuel marxiste, auteur fécond allant du journalisme à la dramaturgie en passant par les traités d'esthétique, Lounatcharski est, du début du régime soviétique et jusqu'en 1929, commissaire du peuple à l'Éducation.Après des études secondaires à Kiev, il fréquente l'université de Zurich et entre en contact avec le groupe Libération du travail diri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anatoli-vassilievitch-lounatcharski/#i_0

LVOV GUEORGUI EVGUENIEVITCH prince (1861-1925)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 376 mots

Homme politique russe, né le 21 octobre (2 novembre, nouveau style) 1861 à Popovka, près de Toula (Russie), mort le 7 mars 1925 à Paris.Diplômé en droit à l'université de Moscou, le prince Lvov travaille dans l'administration jusqu'en 1893, date à laquelle il démissionne. Il devient alors membre du zemstvo (assemblée locale) de Toula et, pendant la guerre rus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-evguenievitch-lvov/#i_0

MALENKOV GUEORGUI MAXIMILIANOVITCH (1902-1988)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 306 mots

Considéré comme l'héritier de Staline, éliminé en 1957 comme dirigeant du groupe « antiparti », Malenkov fut le chef de file de la jeune génération stalinienne. Engagé dans l'Armée rouge en 1919, il adhère l'année suivante au Parti communiste ; il a déjà été commissaire politique des districts du Turkestan et de l'Est durant la révolution de 1917. Après 1920 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-maximilianovitch-malenkov/#i_0

MARTOV IOULI OSSIPOVITCH CEDERBAUM dit (1873-1923)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 337 mots

Né à Constantinople, Iouli Martov est avec Plekhanov et Axelrod un des créateurs du Parti ouvrier social-démocrate russe et fondateur de la première Iskra (L'Étincelle). Au congrès du parti en 1903 (qui se tient à Bruxelles, puis à Londres), il est l'animateur de la fraction qui s'oppose à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martov/#i_0

MARTYNOV ALEXANDRE SAMOÏLOVITCH PIKER dit (1865-1935)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 183 mots

Fils de commerçants, Martynov adhère au mouvement populiste Narodnaïa Volia (la Volonté du peuple) en 1884. Condamné à quatre ans de prison en 1887, il adhère au Parti social-démocrate ouvrier, dans lequel il anime le courant dit « économiste » pour lequel l'avènement du socialisme en Russie est inéluctable si la société russe parcourt la série des étapes qu'a connues l'Europe occidentale depuis l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/martynov/#i_0

MENCHEVISME

  • Écrit par 
  • Georges HAUPT
  •  • 2 718 mots
  •  • 1 média

Tout comme la dénomination de bolchevisme, celle de menchevisme est issue du IIe congrès du Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) qui siégea pendant un mois à Bruxelles puis à Londres en août 1903 et établit un nouveau clivage fondamental à l'intérieur du mouvement ouvrie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/menchevisme/#i_0

MILIOUKOV PAVEL NIKOLAÏEVITCH (1859-1943)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 247 mots
  •  • 2 médias

Né à Moscou, Pavel Milioukov fait une carrière académique brillante d'historien et de professeur à l'université de Moscou. Ses idées libérales lui valent, dès 1901, d'être arrêté et emprisonné par les autorités tsaristes. Libéré, il est invité aux États-Unis pour y faire une série de cours. Libéral progressiste et démocrate, adversaire résolu de la monarchie absolue, il revient en Russie en 1905 e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pavel-nikolaievitch-milioukov/#i_0

MILLER EVGUENI (1867-1937)

  • Écrit par 
  • Pierre KOVALEWSKY
  •  • 325 mots
  •  • 1 média

Descendant d'une famille de militaires, Evgueni Miller fait ses études à l'école de cavalerie Nicolas et à l'Académie d'état-major. Chargé de mission en Allemagne, il occupe par la suite le poste d'attaché militaire à Bruxelles, à La Haye et à Rome. Nommé à la tête de l'école de cavalerie Nicolas en 1909 et promu général, il reste commandant de cette célèbre école jusqu'en 1914. Chef d'état-major […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-miller/#i_0

NICOLAS II ALEXANDROVITCH (1868-1918) empereur de Russie (1894-1917)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 522 mots
  •  • 6 médias

Dernier tsar de Russie, fils aîné d'Alexandre III, Nicolas II succède à son père le 1er novembre 1894 et il est couronné le 26 mai 1895.Ni par son éducation ni par son tempérament, Nicolas II n'est préparé à la tâche écrasante de gouverner un immense empire agité depuis un demi-siècle par les mouvements sociaux et politiques les plus divers. De caractère timide, aux goûts mo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nicolas-ii-alexandrovitch/#i_0

OCTOBRISTES

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 426 mots
  •  • 1 média

Groupement politique libéral russe formé le 30 (17) octobre 1905 et devenu parti politique en automne 1906. Le manifeste impérial du 17 octobre 1905, octroyant aux sujets du tsar certaines libertés civiques, instituant un régime pseudo-constitutionnel et convoquant une douma (assemblée de représentants du peuple), rallia à la politique d'ouverture de Nicolas II certains membres des classes moyenne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/octobristes/#i_0

ORDJONIKIDZE GRIGORI KONSTANTINOVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 290 mots

Né en Géorgie, originaire de la petite noblesse, Grigori Ordjonikidze adhère au P.O.S.D.R. en 1903, et devient d'emblée bolchevik. Il milite surtout à Bakou, où il fait la connaissance de Staline. En octobre-novembre 1910, il participe à la révolution iranienne, part pour Paris, où il fréquente l'école du parti de Long […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grigori-konstantinovitch-ordjonikidze/#i_0

PETLIOURA SEMEN VASSILIEVITCH (1877-1926)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 215 mots

Un des fondateurs, en 1905, du Parti ouvrier social-démocrate ukrainien, Petlioura est le plus connu de ceux qui essayèrent, entre 1917 et 1920, de conserver à l'Ukraine son indépendance toute récente.Officier dans l'armée russe pendant la guerre de 1914 à 1917, il prend une part active aux événements révolutionnaires ; en février 1917, il est élu membre du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/semen-vassilievitch-petlioura/#i_0

PIATAKOV GUEORGUI LEONIDOVITCH (1890-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 552 mots

Brillant administrateur, l'un des grands organisateurs de l'industrie soviétique, Piatakov est nommé dans le testament de Lénine parmi les six « héritiers ».Fils d'un fabricant de sucre de Kiev, Piatakov, d'abord anarchiste, adhère au P.O.S.D.R. en 1910, alors qu'il fait ses études à Saint-Pétersbourg. Assigné à résidence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-leonidovitch-piatakov/#i_0

PLEKHANOV GUEORGUI VALENTINOVITCH (1856-1918)

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 1 606 mots

L'importance historique de Georges Plekhanov vient de ce qu'il fut le véritable introducteur du marxisme en Russie. Après avoir adhéré à l'idéologie populiste, il fonda, dans son exil genevois, le groupe « Libération du travail », qui s'attacha à diffuser en Russie les idées de Marx et d'Engels et à montrer la nécessité de les appliquer à la situation spéc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-valentinovitch-plekhanov/#i_0

PODVOÏSKI NIKOLAÏ ILITCH (1880-1948)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 239 mots
  •  • 2 médias

Stratège de l'insurrection, Podvoïski fut l'un des artisans de la révolution d'Octobre à Petrograd et fut notamment chargé d'organiser avec Antonov Ovseïenko la prise du palais d'Hiver.Après avoir fait ses études secondaires au séminaire, il entreprend des études de droit à l'université de Iaroslavl où il adhère au P.O.S.D.R. en 1901. Arrêté à plusieurs reprises pour son activité militante, il se […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-ilitch-podvoiski/#i_0

PREMIÈRE RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 235 mots
  •  • 1 média

L'accumulation des défaites militaires face au Japon, depuis 1904, a pour conséquence une accélération du processus de remise en cause de l'autocratie tsariste en Russie. Toutes les couches de la société sont concernées : à la campagne de contestation menée par les nobles, représentants des zemstvos (administrations provinciales élues) s'ajoutent les grèves ouvrières, dont la r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiere-revolution-russe/#i_0

PREOBRAJENSKI EVGUENI ALEXEÏEVITCH (1886-1937)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 933 mots

Né dans une famille de petits fonctionnaires, Preobrajenski connaît, dès le lycée, les cercles d'études marxistes. Militant et bolchevik à dix-huit ans, il participe après 1907 à la lutte clandestine. Arrêté, il intervient lorsque Kerenski, son avocat, qui sera en 1917 chef du gouvernement provisoire, veut le disculper ; envoyé au bagne, il demeure convaincu qu'en manifestant sa conviction devant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evgueni-alexeievitch-preobrajenski/#i_0

RADEK KARL SOBELSOHN dit KARL (1885-apr. 1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 595 mots
  •  • 1 média

Né en Galicie, Radek commence à militer au tournant du siècle dans le mouvement révolutionnaire polonais ; ses lectures encyclopédiques et éclectiques le conduisent à se rallier au marxisme. Il se rend à l'étranger où il entre en contact avec les dirigeants de la social-démocratie polonaise et russe. En 1905, il est à Vars […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/radek-karl-sobelsohn-dit-karl/#i_0

RAKOVSKI KHRISTIAN GUEORGUIEVITCH (1873-? 1941)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 542 mots

Bulgare de naissance, roumain de nationalité, français d'éducation, russe par ses sympathies et sa culture, Rakovski, qui s'illustra à la tête du gouvernement soviétique d'Ukraine et dans la diplomatie soviétique, était, dès avant 1914, l'une des personnalités connues du mouvement ouvrier international.C'est en tant que militant révolutionnaire bulgare qu'il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/khristian-gueorguievitch-rakovski/#i_0

REISNER LARISSA MIKHAÏLOVNA (1895-1926)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 280 mots

« Pallas de la révolution », selon Trotski, née dans une famille d'intellectuels, à Lublin, Larissa Reisner passa son enfance en Allemagne et à Paris. Pendant la Première Guerre mondiale, son père publia une revue antimilitariste, Roudine, à laquelle elle collabora étroitement. Les contacts qu'elle établit avec les marins de Cronstadt en 1917 allaient déterminer son activité ul […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/larissa-mikhailovna-reisner/#i_0

RÉVOLUTION RUSSE

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 7 754 mots
  •  • 25 médias

Événement politique majeur du xxe siècle, la révolution russe ou, plus exactement, les révolutions russes de l'année 1917 ont déterminé pour soixante-quatorze années (1917-1991) un cours nouveau dans l'histoire multiséculaire de la Russie, par une rupture radicale avec les structures politiques du tsarisme au profit d'un régime inédit qui donnait vie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe/#i_0

RÉVOLUTION RUSSE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 225 mots
  •  • 1 média

Huit mois après la révolution de février qui a renversé le régime tsariste et porté au pouvoir un gouvernement provisoire, Lénine, tout juste rentré d'exil et soucieux d'exploiter le mécontentement populaire face à la guerre, convainc le Parti bolchevik de lancer une nouvelle insurrection. Au terme de rares combats, le g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revolution-russe-en-bref/#i_0

ROKOSSOVSKI KONSTANTIN KONSTANTINOVITCH (1896-1968)

  • Écrit par 
  • Charles URJEWICZ
  •  • 812 mots
  •  • 2 médias

Né à Varsovie, Rokossovski est enrôlé en 1914 dans l'armée russe ; il y sert comme sous-officier. Sensible à la propagande bolchevique, il s'engage, en octobre 1917, dans la Garde rouge, puis, en février 1918, dans l'Armée rouge. Ses connaissances théoriques et pratiques lui permettent d'occuper des postes de resp […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/konstantin-konstantinovitch-rokossovski/#i_0

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 264 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre «  Crises et première révolution »  : […] Cependant une révolution éclatait dans la capitale le 22 (9) janvier 1905, après une manifestation populaire que dirigeait le pope Gapone et qui, porteuse d'une pétition au tsar, fut mitraillée par la troupe (« Dimanche rouge »). La crise économique de 1900-1912, frappant surtout le prolétariat des usines, la gêne d'une paysannerie (12 millions de familles en 1905) où s'accentuaient les différence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/8-crises-et-premiere-revolution/

RYKOV ALEXEÏ IVANOVITCH (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 367 mots

Fils de paysans, né à Saratov, Alexeï Ivanovitch Rykov s'engage dans le mouvement révolutionnaire dès le lycée et adhère en 1900 au Parti ouvrier social-démocrate de Russie (P.O.S.D.R.) à Kazan'. Il joue un rôle de premier plan dans le bolchevisme naissant. Chargé de diverses missions à l'étranger, mais surtout en Russie, il est élu au comité central dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexei-ivanovitch-rykov/#i_0

SMIRNOV IVAN NIKITOVITCH (1871-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 270 mots

Vieux bolchevik, militant ouvrier dès 1898, arrêté et déporté à maintes reprises, Smirnov prit une part active à la révolution de 1905. Puis il entre dans la clandestinité et milite à Moscou, Saint-Pétersbourg et Kharkov. Mobilisé en 1916, il créa à Tomsk une organisation militaire qui joua un rôle important en Sibérie pendant la révolution de Février. Smirnov fit partie du comité exécutif du sovi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-nikitovitch-smirnov/#i_0

SVERDLOV IAKOV MIKHAÏLOVITCH (1885-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 476 mots

Grand organisateur, un des principaux dirigeants du Parti bolchevique pendant et après la révolution d'Octobre, Sverdlov est, en tant que président du Conseil exécutif central des soviets, le premier chef d'État soviétique. Militant du Parti ouvrier social-démocrate de Russie dès 1901, bolchevik dès 1903, on retrouve dès lors Sverdlov partout où il faut remettre sur pied une organisation démantelé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iakov-mikhailovitch-sverdlov/#i_0

TCHAPAÏEV VASSILI IVANOVITCH (1887-1919)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 142 mots

Issu d'une famille de paysans de la région de Kazan, combattant de l'Armée rouge dès 1917, commandant d'une division en 1918-1919, Tchapaïev est devenu une figure légendaire de la guerre civile.Charpentier de son métier, il est mobilisé dans l'armée tsariste pendant la Première Guerre mondiale. Il s'engage dans l'Armée rouge. Commissaire militaire de Nik […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vassili-ivanovitch-tchapaiev/#i_0

TCHÉKA-GUÉPÉOU-N.K.V.D.

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 594 mots

Créée début décembre 1917, la Vétchéka (Vserossiïskaïa Tcherzvytchaïnaïa Kommissia : Commission spéciale panrusse de lutte contre la contre-révolution et le sabotage, plus connue sous le nom de Tchéka) fut confiée à Félix Dzerjinski. Après les assassinats des dirigeants bolcheviques Volodarski et Ouritski, la décision de déclencher la « terreur rouge » est prise dans la seconde moitié de 1918. Dès […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tcheka-guepeou-n-k-v-d/#i_0

TCHITCHERINE GUEORGUI VASSILIEVITCH (1872-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 419 mots

Issu d'une famille aristocratique, personnage à part dans le milieu socialiste et communiste russe, Tchitcherine fut l'un des grands diplomates du jeune État soviétique. Entré en 1896 comme archiviste au ministère des Affaires étrangères, il émigre en 1904 à Berlin où il se rapproche du Parti social-démocrate allemand et devient un ami de Karl Liebknecht, puis adhère au groupe de Berlin du Parti o […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gueorgui-vassilievitch-tchitcherine/#i_0

TOMSKI MIKHAÏL PAVLOVITCH EFREMOV dit (1880-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 388 mots

Dirigeant des syndicats soviétiques dans les années vingt, une des figures éminentes du « bloc de droite », aux côtés de Boukharine et de Rykov, Tomski appartient à la vieille garde bolchevique éliminée par Staline. Ayant adhéré au mouvement social-démocrate en 1904, militant ouvrier, Tomski se consacre avant tout à la création des syndicats en Russie : en 1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tomski/#i_0

TOUKHATCHEVSKI MIKHAÏL NIKOLAÏEVITCH (1893-1937)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 415 mots

Né dans une famille de propriétaires terriens, officier du régiment de la garde Semenovski, lieutenant pendant la Première Guerre mondiale, Mikhaïl Toukhatchevski est alors fait prisonnier ; il parvient à s'échapper et à regagner la Russie en octobre 1917. En avril 1918, il adhère au Parti communiste (bolchevique) de Russie et participe à la fondation de l'Ar […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mikhail-nikolaievitch-toukhatchevski/#i_0

TROTSKI LÉON (1879-1940) ET TROTSKISME

  • Écrit par 
  • Michel LEQUENNE
  •  • 6 996 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Trotski »  : […] Lev Davidovitch Bronstein (qui devait devenir Trotski en 1902, par le hasard d'un faux passeport) est né le 26 octobre [7 nov.] 1879 à Ianovka, village perdu dans les steppes du gouvernement de Kherson, en Russie du Sud, au sein d'une famille juive de paysans moyens. Il connaît une enfance grise, sans grande tendresse, dans les années où s'élèvent les dernières flammes du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/trotski-et-trotskisme/1-trotski/

U.R.S.S. - Histoire

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 22 857 mots
  •  • 55 médias

Dans le chapitre « Années de formation et de survie (fin 1917-1921) »  : […] « Une fois que nous aurons pris le pouvoir, nous ne le lâcherons plus », avait annoncé Lénine.Dès la fin d’octobre 1917, les bolcheviks, qui viennent de prendre le pouvoir, le 25, à l’issue d’un coup d’État, prennent un certain nombre de mesures autoritaires : fermeture des journaux « bourgeois », contrôle de la radio et du télégraphe, arrestation de personn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/u-r-s-s/1-annees-de-formation-et-de-survie-fin-1917-1921/

VOROCHILOV KLEMENTI EFREMOVITCH (1881-1969)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 381 mots

Maréchal de l'U.R.S.S., président du présidium du Soviet suprême, Klementi Vorochilov fut l'un des plus proches compagnons de Staline.Né dans la province d'Ekaterinoslav dans une famille pauvre, il travaille dès son plus jeune âge dans les mines et adhère en 1903 à la fraction bolchevique du P.O.S.D.R. Délégué aux congrès de Stockholm (1906) et de Londres (1 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/klementi-efremovitch-vorochilov/#i_0

WRANGEL PIOTR NIKOLAÏEVITCH baron (1878-1928)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 388 mots
  •  • 1 média

Balte d'origine suédoise, Wrangel est le seul vrai monarchiste avec l'amiral Koltchak parmi les généraux blancs. Sa famille, originaire de l'actuelle Basse-Saxe, a donné à la Suède, à l'Allemagne et à la Russie un grand nombre d'officiers qui se sont illustrés sur les champs de bataille européens. Diplomé de l'École des mines et de l'Académie d'état-major, il devient en 1904 officier de la garde i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/piotr-nikolaievitch-wrangel/#i_0

YOUDENITCH NIKOLAÏ NIKOLAÏEVITCH (1862-1933)

  • Écrit par 
  • Alexandre BENNIGSEN
  •  • 385 mots
  •  • 1 média

Issu d'une famille de petite noblesse, Youdenitch est, en 1887, officier breveté d'état-major. En 1904-1905, il prend part à la guerre russo-japonaise. En 1914, il est nommé chef d'état-major de la région militaire du Caucase. En 1915, il commande l'armée du Caucase engagée contre les Turcs. Excellent stratège, Youdenitch réussit à avancer jusqu'au-delà d'Erzeroum. En mars 1917, il est nommé comma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nikolai-nikolaievitch-youdenitch/#i_0

ZASSOULITCH VERA IVANOVNA (1849-1919)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 103 mots

D'origine noble, la Russe Vera Zassoulitch est d'abord une militante du mouvement populiste terroriste Narodnaja Volja (Liberté du peuple) ; elle devient célèbre le jour de 1878 où elle tire un coup de revolver sur le grand maître de la police pétersbourgeoise, Trepov, qu'elle manque. Acquittée, elle émigre. À Genève elle se lie avec Plekhanov, Pavel et Axelrod, et adhère à leur Groupe pour la lib […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vera-ivanovna-zassoulitch/#i_0

ZINOVIEV GRIGORI EVSEÏEVITCH RADOMYLSKI dit (1883-1936)

  • Écrit par 
  • Claudie WEILL
  •  • 588 mots
  •  • 2 médias

Autodidacte, Zinoviev commence par militer dans les cercles d'éducation politique du sud de la Russie. En 1902, il se rend à l'étranger, où il rencontre Plekhanov et Lénine. Bolchevik dès 1903, il milite dans le sud de la Russie. En mars 1906, il regagne Saint-Pétersbourg, où il est membre du comité du parti. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zinoviev/#i_0


Affichage 

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

vidéo

Première Guerre mondiale. S.D.N. Crise de 1929. Communisme. Nazisme. La Première Guerre mondiale, véritable matrice du nouveau siècle, procède directement de l'exacerbation des tensions nationalistes en Europe. En 1917, l'intervention nord-américaine accélère... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Staline et Trotski

Staline et Trotski

photographie

Octobre 1917. L'insurrection, selon Marc Ferro, fut un mouvement de masse auquel seul un petit nombre a participé. Parmi les dirigeants bolcheviques, on reconnaît Trotski et Staline. 

Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Manifestation à Petrograd, juin 1917

Manifestation à Petrograd, juin 1917

photographie

Alors que la manifestation organisée par le soviet de Petrograd le 18 juin 1917 est censée soutenir l'action du gouvernement provisoire mené par les socialistes modérés, la montée en puissance des bolcheviques se précise. De nombreux manifestants arborent des banderoles... 

Crédits : Central Press/ Getty Images

Afficher

Prise du palais d'Hiver

Prise du palais d'Hiver

photographie

25 octobre 1917 : prise du palais d'Hiver, à Petrograd. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kropotkine

Kropotkine

photographie

Le Russe Piotr Alexeïevitch Kropotkine (1842-1921), aristocrate moscovite, écrivain, savant, géographe et révolutionnaire. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Konstantin Rokossovski, 1944

Konstantin Rokossovski, 1944

photographie

Né en Pologne, Konstantin Rokossovski (1896-1968) s'engage dans l'Armée rouge en 1918. Il est nommé, en 1944, maréchal de l'Union soviétique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Victimes de la révolution de 1905

Victimes de la révolution de 1905

photographie

Dans un cimetière juif, durant la révolution russe de 1905, avant la mise en terre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

photographie

Manifestation devant le palais d'Hiver, à Petrograd (Saint-Pétersbourg), en février 1917. Le bâtiment, qui devient le mois suivant le siège du gouvernement provisoire, est pris par les bolcheviques dans la nuit du 24 au 25 octobre 1917. C'est le point d'orgue de la révolution d'octobre. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Combattants devant le palais Smolny

Combattants devant le palais Smolny

photographie

Des militaires sur un char, près du palais Smolny, durant la révolution russe, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Députés des soviets

Députés des soviets

photographie

Les troupes vérifient les mandats des députés des soviets, à Petrograd, durant la révolution russe, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Le cabinet de Lenine et Trotski

Le cabinet de Lenine et Trotski

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges surveillent l'entrée du cabinet de Lenine (1870-1924) et Trotski (1879-1940) , à Petrograd. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Combats en octobre 1917

Combats en octobre 1917

photographie

En octobre 1917, des gardes rouges ouvrent le feu depuis une voiture blindée, à Moscou, durant la révolution russe. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolutionnaires russes, 1917

Révolutionnaires russes, 1917

photographie

Camion transportant des révolutionnaires à Petrograd (1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante

photographie

L'élection de l'Assemblée constituante, en Russie, vers 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch

photographie

Nikolaï Youdenitch (1862-1933), futur commandant en chef des forces blanches du Nord-Ouest durant la guerre civile en Russie (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Cosaques à Petrograd, 1917

Cosaques à Petrograd, 1917

photographie

Entre la chute du régime tsariste et la mise en place du régime communiste, les cosaques constituaient la seule force de maintien de l'ordre dans Petrograd (Saint-Pétersbourg). Les troupes assurent ici une patrouille dans la ville, en février 1917. 

Crédits : Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

Les alliés des Russes blancs

Les alliés des Russes blancs

photographie

Les anciens alliés de la Russie soutiennent les Blancs contre l'Armée rouge, ici en 1919, sur les fronts d' Arkhangelsk et de Mourmansk. Les Britanniques surveillent une locomotive détruite par une attaque bolchevique. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Parade de la culture physique

Parade de la culture physique

photographie

La parade de la culture physique sur la place Rouge, à Moscou, en 1936. Ces manifestations, inspirées des parades militaires, se tenaient deux fois par an. À côté d'un grand portrait de Lénine, un slogan : Prêts à travailler et à se défendre. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou

photographie

Lénine (1870-1924) prononçant un discours en 1919 à Moscou. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Trotski et l'Armée rouge

Trotski et l'Armée rouge

photographie

Trotski (1879-1940) en compagnie de soldats de l'Armée rouge, en 1921. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kamenev

Kamenev

photographie

Lev Borissovitch Rosenfeld, dit Kamenev (1883-1936), membre du comité central du Parti communiste et représentant russe pour les affaires économiques en Grande-Bretagne en 1919. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kerenski

Kerenski

photographie

Alexandre Fedorovitch Kerenski (1881-1970), chef du gouvernement provisoire russe au début de 1917, salue les troupes. Il sera renversé par les bolcheviks. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Kornilov

Kornilov

photographie

Le général russe Lavr Gueorguievitch Kornilov (1870-1918) prend la tête de l'Armée blanche, en 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Milioukov

Milioukov

photographie

Pavel Nikolaïevitch Milioukov (1859-1943), historien russe et ministre des Affaires étrangères du gouvernement provisoire russe au début de 1917. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Podvoïski

Podvoïski

photographie

Nikolaï Ilitch Podvoïski (1880-1948), commissaire à la Guerre dans le premier gouvernement bolchevique (vers 1917). 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Prisonniers finlandais

Prisonniers finlandais

photographie

Finlandais arrêtés par les gardes rouges soviétiques, vers 1918. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Agence de presse russe

Agence de presse russe

photographie

Des réfugiés politiques russes, qui ont fui la révolution de 1905, ouvrent leur propre agence de presse, à Paris, en 1906. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Révolution russe, 1917

Révolution russe, 1917

vidéo

Quand éclate la Première Guerre mondiale, en août 1914, la Russie est dirigée par Nicolas II, tsar qui s'est laissé arracher quelques concessions libérales par une première révolution en 1905. Au mois de février 1917, l'enlisement de la guerre, les échecs militaires répétés... 

Crédits : National Archives

Afficher

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Staline et Trotski

Staline et Trotski
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Manifestation à Petrograd, juin 1917

Manifestation à Petrograd, juin 1917
Crédits : Central Press/ Getty Images

photographie

Prise du palais d'Hiver

Prise du palais d'Hiver
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kropotkine

Kropotkine
Crédits : Hulton Getty

photographie

Konstantin Rokossovski, 1944

Konstantin Rokossovski, 1944
Crédits : Hulton Getty

photographie

Victimes de la révolution de 1905

Victimes de la révolution de 1905
Crédits : Hulton Getty

photographie

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917

Palais d’Hiver, Petrograd, 1917
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Combattants devant le palais Smolny

Combattants devant le palais Smolny
Crédits : Hulton Getty

photographie

Députés des soviets

Députés des soviets
Crédits : Hulton Getty

photographie

Le cabinet de Lenine et Trotski

Le cabinet de Lenine et Trotski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Combats en octobre 1917

Combats en octobre 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolutionnaires russes, 1917

Révolutionnaires russes, 1917
Crédits : Hulton Getty

photographie

Élection de l'Assemblée constituante

Élection de l'Assemblée constituante
Crédits : Hulton Getty

photographie

Nikolaï Youdenitch

Nikolaï Youdenitch
Crédits : Hulton Getty

photographie

Cosaques à Petrograd, 1917

Cosaques à Petrograd, 1917
Crédits : Slava Katamidze Collection/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Les alliés des Russes blancs

Les alliés des Russes blancs
Crédits : Hulton Getty

photographie

Parade de la culture physique

Parade de la culture physique
Crédits : Hulton Getty

photographie

Discours de Lénine à Moscou

Discours de Lénine à Moscou
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

Trotski et l'Armée rouge

Trotski et l'Armée rouge
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kamenev

Kamenev
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kerenski

Kerenski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Kornilov

Kornilov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Milioukov

Milioukov
Crédits : Hulton Getty

photographie

Podvoïski

Podvoïski
Crédits : Hulton Getty

photographie

Prisonniers finlandais

Prisonniers finlandais
Crédits : Hulton Getty

photographie

Agence de presse russe

Agence de presse russe
Crédits : Hulton Getty

photographie

Révolution russe, 1917

Révolution russe, 1917
Crédits : National Archives

vidéo