THÉODORE Ier LASCARIS (1174 env.-1222) empereur d'Orient (1208-1222)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Premier empereur de Nicée (1208-1222), né vers 1174, mort en 1222 à Nicée (auj. Iznik, en Turquie).

Gendre et héritier d'Alexis III Ange, Théodore Ier Lascaris est élu empereur byzantin quelques heures avant la prise de Constantinople par les croisés en 1204. Fuyant en Anatolie, il rassemble un groupe de réfugiés à Bursa, puis à Nicée, de l'autre côté du Bosphore. Il forme ainsi un nouvel État, dont il se fait couronner empereur en 1208. Théodore défend son empire naissant contre les croisés mais aussi contre David Ier Comnène, empereur grec rival qui règne à Trébizonde, à l'est de la mer Noire, et contre les Turcs seldjoukides. Le sultan seldjoukide de Rum, Kaykhosraw Ier, qui a donné asile à l'empereur Alexis, essaie en vain de persuader Théodore d'abdiquer ; il envahit alors le territoire de ce dernier au printemps de 1211. Théodore lui inflige cependant une défaite et le tue au combat, faisant également prisonnier Alexis.

Après une période de guerre contre Henri de Hainaut, l'empereur latin de Constantinople, Théodore signe un traité (vers 1214) définissant les frontières entre l'Empire grec de Nicée et l'Empire latin de Constantinople. Théodore annexe alors une grande partie des terres de Trébizonde. À la mort d'Henri (1216), il renforce les liens avec l'Empire latin en prenant pour troisième épouse Marie, la fille de l'impératrice Yolande, et en proposant en 1219 que les pères grecs et latins se rencontrent à Nicée pour mettre fin au schisme.

En août 1219, Théodore conclut un accord commercial très lucratif avec les Vénitiens de Constantinople. En 1222, peu avant sa mort, il négocie un accord avec Robert de Courtenay, le fils de Yolande qui doit hériter de l'Empire latin, et lui donne la main de sa fille Eudoxie. À la mort de Théodore, son gendre Jean III Vatatzès lui succède à la tête de l'empire de Nicée.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  THÉODORE I er LASCARIS (1174 env.-1222) empereur d'Orient (1208-1222)  » est également traité dans :

BYZANCE - L'Empire byzantin

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS
  • , Universalis
  •  • 13 290 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'Empire de Nicée (1204-1261) »  : […] Les complices de l'opération de 1204 ne purent la mener complètement à bien. Chose curieuse, ce fut la décadence même de l'État byzantin qui aida à sa survie : dans un pays où les forces centrifuges l'emportaient désormais sur la volonté centralisatrice d'un pouvoir affaibli, il ne suffisait plus de frapper à la tête et de s'emparer de la capitale pour voir l'ensemble de l'Empire tomber sous la do […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/byzance-l-empire-byzantin/#i_1565

JEAN III VATATZÈS (1193-1254) empereur d'Orient (1222-1254)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 482 mots

Empereur byzantin de Nicée (1222-1254), né en 1193 à Didymotique (Thrace), mort en novembre 1254 à Nymphaion (auj. Kelmapasa, Turquie). Issu de la noblesse byzantine et époux d'Irène, fille de l'empereur de Nicée Théodore I er Lascaris, Jean III Vatatzès succède à ce dernier en 1222. Les frères de Théodore I er Lascaris, Alexis et Isaac, contestent la succession, ce qui déclenche la guerre civil […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-iii-vatatzes/#i_1565

NICÉE EMPIRE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 243 mots

Après la conquête de Constantinople par les croisés en 1204 et le démembrement de l'Empire byzantin, Théodore I er Lascaris s'enfuit en Anatolie avec d'autres dignitaires et s'établit à Nicée, située à environ 70 kilomètres au sud-ouest. Couronné empereur en 1208, Théodore rétablit progressivement son autorité sur la plus grande partie de l'Anatolie occidentale. Lui-même et ses successeurs favori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/empire-de-nicee/#i_1565

Pour citer l’article

« THÉODORE Ier LASCARIS (1174 env.-1222) empereur d'Orient (1208-1222) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/theodore-ier-lascaris/