TCHÉTCHÈNES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Tchétchènes forment, après les Russes, le groupe ethnique le plus important du Caucase du Nord. Au nombre de 957 000 lors du recensement de 1989, ils habitent essentiellement la république de Tchétchénie (dont ils constituent 58 p. 100 de la population) et celle du Daghestan (où ils étaient 61 000 en 1992). La guerre a empêché tout recensement depuis lors.

Les « Nakhtcho » (Tchétchènes, d'où le nom de la branche dite « nokh » des langues caucasiennes qui, en dehors du tchétchène, comprend l'ingouche et le bastbii) parlent deux dialectes principaux : le tchétchène montagnard et le tchétchène de la plaine, qui est la base de la langue littéraire.

L'origine des Tchétchènes est mal connue. Jusqu'au xvie siècle, ils vivaient en tribus, chacune portant le nom d'une montagne ou d'une rivière : les habitants des deux rives du Mitchik, par exemple, s'appelaient les Mitchik. Les villages de montagne appartenaient chacun à un clan, uni par un ancêtre commun ; les maisons étaient construites en terrasses, la cour débouchant souvent sur le toit de la maison voisine. Les terres de culture étaient privées, tandis que les forêts et les pâturages étaient communautaires, mais l'entraide était de règle dans les travaux des champs. Dans la seconde moitié du xviiie siècle, un grand nombre de Tchétchènes s'installent dans les plaines à proximité des villages cosaques. Les relations avec ces derniers étaient excellentes, et l'on assista à une interpénétration culturelle assez importante : les Cosaques adoptèrent le costume, les instruments de musique, les mélodies et les danses tchétchènes, tandis que les Tchétchènes de la plaine apprenaient auprès d'eux à cultiver la terre.

Tout au long de la première moitié du xixe siècle, tant que dura la guerre du Caucase, les nombreux clans tchétchènes furent rejoints par des groupes venus d'autres ethnies du Caucase (groupes du Dagh [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  TCHÉTCHÈNES  » est également traité dans :

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 098 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Données géographiques et numériques »  : […] La plupart sont situées au nord de la chaîne du Caucase, entre la mer Noire et la Caspienne, et on pouvait distinguer, à la fin des années quatre-vingt : Groupe caucasique du Nord-Ouest (C.N.O.), 5 langues : 1. Abkhaze (80 000), en république autonome d'Abkhazie, sur le territoire de la Géorgie (bien qu'au sud de la chaîne, se rattache linguistiquement et culturellement au C.N.O.). 2. Abaza (30 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_22057

DOUDAEV DJOKHAR (1944-1996)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 680 mots

Père de l'indépendance de la Tchétchénie en 1991, celui qui se faisait appeler le « loup tchétchène » n'aura pas assisté à la débâcle de l'armée russe, ni à la signature d'un accord de paix à l'automne de 1996. Le destin de Djokhar Doudaev se confond avec la tragédie de son peuple. Accusés d'avoir collaboré avec l'occupant nazi, plusieurs peuples du Caucase et de la Russie méridionale sont déporté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/djokhar-doudaev/#i_22057

NETTOYAGE ETHNIQUE

  • Écrit par 
  • George J. ANDREOPOULOS
  •  • 1 505 mots
  •  • 3 médias

Tentative de créer des zones géographiques se caractérisant par leur homogénéité ethnique, au moyen de la déportation ou du déplacement forcé de personnes appartenant à des groupes ethniques définis. Le nettoyage ethnique entraîne parfois la suppression de toutes les marques physiques témoignant de l'existence du groupe visé, par la destruction des monuments, cimetières et lieux de cultes. L'expr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nettoyage-ethnique/#i_22057

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Pascal MARCHAND
  •  • 8 550 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « La diversité des nationalités »  : […] L'énorme majorité de la population est composée de Russes (80 p. 100). Avec les autres Slaves (2,5 p. 100 d'Ukrainiens et de Biélorusses) et d'autres nationalités au comportement démographique similaire, Allemands et Juifs (considérés comme formant une nationalité), deux groupes dont l'effectif s'est fortement réduit à la suite des émigrations pendant la décennie 1990, le bloc européen représente […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_22057

TCHÉTCHÉNIE RÉPUBLIQUE DE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 068 mots

République du Caucase du Nord (15 700 km 2 ) faisant partie de la fédération de Russie, la Tchétchénie est bordée par la Russie au nord, la république du Daghestan à l'est et au sud, la Géorgie au sud-ouest et la république d'Ingouchie à l'ouest. Elle se divise en trois grandes régions géographiques : au sud, le Grand Caucase, dont la ligne de crête constitue la frontière méridionale de la répub […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/republique-de-tchetchenie/#i_22057

Pour citer l’article

Charles URJEWICZ, « TCHÉTCHÈNES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tchetchenes/