Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

STAX RECORDS

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par et

Le label discographique Stax Records est fondé en 1960 à Memphis (Tennessee), par Estelle Axton et son frère, Jim Stewart, violoniste et musicien de country ; il succède à un label qui avait été créé en 1957 à Memphis sous le nom de Satellite Records. Pendant les premières années, il y règne une atmosphère de travail chaleureuse et familiale. Au 926 East McLemore, dans un ancien cinéma réaménagé en studio, musiciens et chanteurs noirs et blancs travaillent ensemble dans une ambiance détendue : personne ne surveille la pendule ni ne se préoccupe du salaire minimum légal. Ces artistes créent des titres à partir d'idées griffonnées sur des morceaux de papier, de vieux souvenirs de paroles de chansons de gospel et de mélodies susceptibles de faire danser les jeunes gens sur le plateau de l'émission télévisée American Bandstand. Le guitariste Steve Cropper, l'organiste Booker T. Jones, le bassiste Donald (« Duck ») Dunn et le batteur Al Jackson ont remporté de nombreux succès avec leur groupe, Booker T. and the MGs., et ont contribué à la réalisation de nombreux autres disques en tant que section rythmique (et, en fait, producteurs) lors de l'enregistrement de la plupart des disques produits par Stax pendant les années 1960, parfois avec la complicité du pianiste Isaac Hayes et du parolier David Porter, qui commencent à faire équipe en tant qu'auteurs-producteurs en 1964.

Les morceaux produits par Stax se distinguent par le son du cor et leurs basses profondes produisent un effet impressionnant lorsque ces morceaux sont joués par des juke-boxes ou en boîte de nuit. Jerry Wexler, de la société Atlantic Records, est le premier dans l'industrie du disque à deviner le potentiel de ce « son de Memphis ». Grâce à lui, Atlantic devient le distributeur national et international des disques produits par Stax. C'est également grâce à lui que plusieurs titres cultes interprétés par des chanteurs non originaires de Memphis verront le jour : Respect (1965), d'Otis Redding (originaire de Georgie), les disques de ce dernier étant distribués sous le label Volt, filiale de Stax, In the Midnight Hour (1965), de Wilson Pickett (venu de Detroit et originaire d'Alabama), distribué par Atlantic, et Soul Man (1962), de Sam and Dave (originaires de Floride). À la fin des années 1960, les bonnes relations entre Noirs et Blancs chez Stax se détériorent du fait des tensions sociales et politiques qui ébranlent le pays et qui atteignent leur paroxysme lors de l'assassinat de Martin Luther King, dans un hôtel proche du studio.

Toujours dirigée par ses fondateurs mais représentée par Al Bell, qui devient vice-président et copropriétaire du label, Stax connaît ses plus gros succès commerciaux au début des années 1970 avec des tubes enregistrés à Detroit, à Chicago et à Muscle Shoals (Alabama), ainsi que dans ses propres studios, par Johnnie Taylor, Isaac Hayes, The Staple Singers, The Dramatics et bien d'autres. On retrouve de nombreuses chansons de cette époque, ainsi que des membres de la section rythmique d'origine, dans le film The Blues Brothers, de John Landis (1980).

— Charlie GILLETT

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Encyclopædia Universalis et Charlie GILLETT. STAX RECORDS [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 10/02/2009

Autres références

  • PRODUCTEUR DE MUSIQUE

    • Écrit par
    • 7 263 mots
    • 3 médias
    Concurrent de Motown dans le domaine de la soul, le label Stax, fondé en 1960, élabore des productions beaucoup plus libres et improvisées. À Memphis, son cofondateur Jim Stewart (1930-2022) produit des artistes comme Otis Redding, Sam and Dave, Isaac Hayes, Eddie Floyd, William Bell, Rufus et Carla...