Disque


2-TONE RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 410 mots

À la fin des années 1970, l'alchimie favorisée par les effets de la crise économique, le versement d'allocations chômage (subvention de facto à la production artistique) et l'apparition des punks tout droit sortis des écoles d'art donna naissance à une génération de talents hors norme dans plusieurs villes britanniques. C'est ainsi qu'est fondé à Coventry, dans le sud de la ceinture industrielle d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/2-tone-records/#i_0

ASYLUM RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 390 mots

Le New-Yorkais David (Lawrence) Geffen est à l'origine d'Asylum Records. Cette firme discographique, véritable incarnation musicale de la « décennie du moi » (selon l'expression forgée par l'écrivain américain Tom Wolfe dans son essai The « Me » Decade and the Third Awakening, pour décrire les années 1970), allait produire certains des plus grands noms de la vague des chanteurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asylum-records/#i_0

ATLANTIC RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 422 mots

Fondée à New York, en septembre 1947, par deux fans de jazz, Ahmet Ertegun, fils d'un diplomate turc, et Herb Abramson, ancien directeur artistique chez National Records, la firme discographique Atlantic Records va, jusqu'à la fin des années 1960, s'imposer comme le plus important des labels indépendants dédiés au j […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/atlantic-records/#i_0

CASABLANCA RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 298 mots

À partir de 1973, la firme discographique Casablanca Records a participé à l'effervescence musicale qui caractérisait le Los Angeles des seventies. Depuis ses bureaux de Sunset Boulevard, réplique du Rick's Café dans le célèbre film de Michael Curtiz, Casablanca, dont le label tire son nom, Neil Bogart (de son vrai nom Bogatz) gère la société. Fils d'un employé des postes de Br […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/casablanca-records/#i_0

CHESS RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 319 mots

En 1947, les frères Leonard et Philip Chess s'associent à Charles et Evelyn Aron et fondent la firme Aristocrat Record Company. Les frères Chess avaient créé plusieurs clubs dans le South Side de Chicago, le dernier en date et le plus célèbre étant le Mocamba Lounge. Désireux d'enregistrer un des chanteurs qui se produisent dans leurs boîtes de nuit, ils décident de se lancer dans le business du d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chess-records/#i_0

DEF JAM RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 212 mots

Propriétaires de Rush Management, Rick Rubin et Russell Simmons ont parmi leurs clients plusieurs groupes pionniers du hip-hop, tel Run-D.M.C. En 1984, ils abandonnent leurs fonctions de manager pour fonder leur propre label, Def Jam, et signent rapidement un contrat de distribution avec la firme Columbia Records. Le jeune label connaît son premier succès avec LL Cool J, rappeur langoureux dont le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/def-jam-records/#i_0

DEUTSCHE GRAMMOPHON

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 317 mots
  •  • 1 média

En 1887, Emile (ou Emil) Berliner, Allemand de Hanovre établi aux États-Unis, invente le disque. Il s'agit alors d'une galette de zinc, de douze centimètres de diamètre, tournant à 150 tours par minute. Ce disque offre une restitution sonore meilleure et plus durable que le cylindre d'Edison et, surtout, se prête à une fabrication en série. En 1894, Berliner fait breveter le « gramophone », instru […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deutsche-grammophon/#i_0

DUKE AND PEACOCK RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 268 mots

Une décennie avant l'ascension de Motown, le label discographique afro-américain Duke and Peacock Records, né à Houston, est déjà une entreprise florissante. Don D. Robey, propriétaire de boîte de nuit soupçonné d'accointances avec la pègre, fonde Peacock Records en 1949 ; il va gérer sa firme d'une poigne de fer. En 1952, Don Robey s'associe à James Mattis, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/duke-and-peacock-records/#i_0

ELEKTRA RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 316 mots

Fondé en 1950 par Jac Holzman, qui dirigeait à l'origine la firme discographique depuis sa chambre du St. John's College, à Annapolis, dans le Maryland, Elektra Records devint l'un des plus prestigieux labels folk, avec Vanguard, Folkways et Prestige. Des albums enregistrés avec des moyens relativement limités par Jean Ritchie, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/elektra-records/#i_0

FACTORY RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 300 mots

La firme discographique Factory Records, née pendant la période punk de la fin des années 1970, fut au cœur de la scène musicale de Manchester jusqu'à ce que celle-ci s'effondre au début de la décennie 1990. Comme le groupe de Manchester The Buzzcocks, le cofondateur de Factory, Anthony H. Wilson (présentateur de l'influent programme télévisé britannique de pop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/factory-records/#i_0

FANTASY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 402 mots

Le label Fantasy Records, initialement dévolu au jazz, est fondé en 1949, à San Francisco, par les frères Sol et Max Weiss. Il comptera parmi ses artistes fétiches Dave Brubeck (dont Jazz at Oberlin est l'un des premiers albums de jazz enregistré live, en 1953, à l'Oberlin Coll […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fantasy-records/#i_0

GARCIN MICHEL (1923-1995)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 862 mots

L'importance prise par le disque dans la vie musicale a conféré aux directeurs artistiques des éditions phonographiques un rôle déterminant. Ce sont eux qui découvrent les nouveaux interprètes que le disque va lancer sur la scène internationale ; ils persuadent les artistes chevronnés d'enregistrer ce qu'ils pressentent comme la révélation du lendemain ; ils suscitent des rencontres ; ils choisiss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michel-garcin/#i_0

GORDY BERRY (1929- )

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 488 mots

Producteur et homme d'affaires américain, né le 28 novembre 1929 à Detroit, dans le Michigan, Berry Gordy, Jr. est le fondateur, en 1959, de laMotown Record Corporation, une des plus fructueuses et des plus influentes entreprises de l'histoire musicale afro-américaine. Par l'intermédiaire de Motown, Berry Gordy fera connaître la majorité des grands artistes d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/berry-gordy/#i_0

HI RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 417 mots

Au début des années 1970, la succession de styles musicaux nés du brassage ethnique de Memphis (Tennessee) et forgés par des musiciens aux influences multiples – allant des productions de Sun Records à celles de Stax/Volt et des American Sound Studios de Chips Moman – connut un brutal coup d'arrêt. Cette rupture résultait en grande partie de la dégradati […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hi-records/#i_0

ISLAND RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 382 mots

Chris Blackwell grandit à la Jamaïque mais fait ses études en Angleterre. De retour dans son île natale, il fonde Island Records en 1959, mais trois ans plus tard déplace son studio au Royaume-Uni afin d'y distribuer des albums jamaïcains conçus pour la communauté émigrée en Grande-Bretagne. Toujours dépourvu des capacités de distribution qui lui permettrai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/island-records/#i_0

KING RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 341 mots

Propriétaire d'un magasin de disques, Syd Nathan fonde King Records à Cincinnati (Ohio) en 1943 et implante ses bureaux au bord de la rivière Ohio. Le studio de Syd Nathan se spécialise dans les artistes de country qui viennent en ville pour se produire dans le programme Midwestern Hayride sur les ondes de la station WLW ainsi que dans les chanteurs et group […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/king-records/#i_0

MCLAREN MALCOM (1946-2010)

  • Écrit par 
  • John M. CUNNINGHAM, 
  • Universalis
  •  • 382 mots

Impresario de rock et musicien britannique, Malcolm McLaren contribua, en tant que manager haut en couleur et provocateur des Sex Pistols, à la naissance de la culture punk.Né le 22 janvier 1946, à Londres, Malcolm Robert Andrew McLaren fréquente plusieurs écoles d'art anglaises. Durant ses études, il est attiré par la philosophie subversive de l'Internationale situationniste, ancrée dans la pensé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/malcom-mclaren/#i_0

MILLER MITCH (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 405 mots

Chef d'orchestre et producteur américain, Mitch Miller donna le ton de la musique populaire aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale et jusqu'à l'apogée du rock and roll, au milieu des années 1960. Il enregistra entre 1958 et 1962 une série de disques permettant de chanter à l'unisson – les paroles étant inscrites sur la jaquette –, dont dix-neuf albu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitch-miller/#i_0

MONUMENT RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 377 mots

Les neuf titres de Roy Orbison enregistrés chez Monument Records et qui ont caracolé dans les dix premières places des ventes aux États-Unis – de Only the Lonely, en 1960, à Oh, Pretty Woman, en 1964 – ont fait de lui l'un des plus grands artistes à succès de son époque. Pourtant, ses qualités avaient complètement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/monument-records/#i_0

MOTOWN

  • Écrit par 
  • Gerald EARLY, 
  • Universalis
  •  • 1 009 mots

Fondée en 1959 à Detroit par Berry Gordy, Jr., la firme discographique Motown deviendra l'une des plus fructueuses entreprises afro-américaines et l'une des plus influentes maisons de disque indépendantes de l'histoire des États-Unis.Comme nombre de familles noires du Sud attirées par les emplois que promettent les usines du Nord, les parents de Berry Go […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/motown/#i_0

PHILADELPHIA INTERNATIONAL RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 506 mots

Le « son » développé à Philadelphie dans les années 1970 se trouvait à mi-chemin entre la soul de Memphis et le disco international, d'une part, et, d'autre part, entre la pop de Detroit et le mouvement Hi-NRG (« haute énergie », dance music ultrarapide devenue populaire dans les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philadelphia-international-records/#i_0

PROFILE RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 233 mots

En raison de sa nouveauté, le hip-hop fut méprisé par les « major »s de l'industrie du disque jusqu'en 1986, date à laquelle le trio Run-D.M.C. fait appel au chanteur d'Aerosmith, Steven Tyler, et à son guitariste, Joe Perry, pour reprendre leur tube de hard rock Walk This Way, sorti dix ans plus tôt. Produit par le label Profile, le titre passe sur les ondes de nombreuses radi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/profile-records/#i_0

RAEBURN CHRISTOPHER (1928-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 644 mots

Le producteur britannique de disques classiques Christopher Raeburn contribuera, avec les producteurs John Culshaw, Erik Smith et Ray Minshull, et avec l'ingénieur du son James Lock, à façonner le « son Decca ». Christopher Walter Raeburn naît à Londres, le 31 juillet 1928. Il étudie l'histoire au Worcester College d'Oxford (1948-1951), intègre en 1954 la Decca Record Company comme assistant music […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-raeburn/#i_0

SPECTOR PHIL (1939- )

  • Écrit par 
  • Richard WILLIAMS
  • , Universalis
  •  • 487 mots

Le producteur de disques américain Phil Spector, qualifié par l'écrivain Tom Wolfe de « First Tycoon of Teen » (« premier Nabab des ados »), fut certainement, depuis le début de l'industrie du disque, le premier à exercer un contrôle aussi absolu sur ses artistes.Philip Harvey Spector, né le 26 décembre 1939 dans le Bronx (New York), a 18 ans quand, avec deux de ses amis de classe de Los Angeles, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phil-spector/#i_0

STAX RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 568 mots

Le label discographique Stax Records est fondé en 1960 à Memphis (Tennessee), par Estelle Axton et son frère, Jim Stewart, violoniste et musicien de country ; il succède à un label qui avait été créé en 1957 à Memphis sous le nom de Satellite Records. Pendant les premières années, il y règne une atmosphère de travail chaleureuse et familiale. Au 926 East McLemore, dans un ancien cinéma réaménagé e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stax-records/#i_0

STIFF RECORDS

  • Écrit par 
  • Peter SILVERTON
  • , Universalis
  •  • 405 mots

Les labels indépendants ont toujours ouvert leur porte à une musique ignorée ou rejetée par les « majors » de l'industrie du disque. Fondée pour enregistrer du pub-rock – ainsi baptisé en raison des lieux où se jouait essentiellement cette musique –, la firme Stiff Records allait connaître la prospérité grâce au punk, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stiff-records/#i_0

SUGAR HILL RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 330 mots

Lancé en 1979 par des vétérans de l'industrie du disque, Sylvia et Joe Robinson, le label de musique rap (genre alors nouveau) Sugar Hill Records, basé à Englewood, dans le New Jersey, aux États-Unis, fut baptisé d'après le nom d'un quartier huppé de Harlem et financé par le distributeur de Manhattan Maurice Levy. Sylvia R […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sugar-hill-records/#i_0

SUN RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 386 mots

Ancien ingénieur radio, Sam Phillips fonde en 1950 Memphis Recording Service au 706 Union Avenue, à Memphis (Tennessee). Il propose à ses premiers clients – les labels de rhythm and blues Modern Records, de Los Angeles, et Chess Records, de Chicago – de chercher et d'enr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sun-records/#i_0

TOMMY BOY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 276 mots

Le rédacteur en chef du magazine américain Dance Music Report, Tom Silverman, lance en 1981 le label discographique Tommy Boy Records dans son appartement new-yorkais de Manhattan, situé West 85th Street. Le producteur Arthur Baker aide la firme à se faire une place dans l'industrie du disque grâce aux tubes d'Afrika Bambaataa – Looking for the Perfect Beat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tommy-boy-records/#i_0

VEE JAY RECORDS

  • Écrit par 
  • Charlie GILLETT
  • , Universalis
  •  • 296 mots

Propriétaires d'un magasin de disques, Vivian Carter (« Vee ») et James C. Bracken (« Jay ») fondent en 1953 le label discographique Vee Jay Records (la firme utilisera également les graphies VJ ou Vee-Jay). Avec l'aide de Calvin Carter, frère de Vivian, pour la production, et d'Ewart Abner, en charge de la promotion, Vee Jay devient le label dirigé par des Noirs le plus prospère de l'époque. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vee-jay-records/#i_0