SPORTL'année 2002

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Jeux Olympiques d'hiver : émotions, exploits et polémiques

Du 8 au 24 février 2002, c'est avec une certaine inquiétude que le monde du sport a tourné ses regards vers Salt Lake City, théâtre des XIXes jeux Olympiques d'hiver. En effet, la métropole des mormons n'avait obtenu l'organisation de ces Jeux que grâce à la corruption de plusieurs membres du C.I.O. Et surtout, il s'agissait là du premier événement de cette ampleur organisé aux États-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001. La crainte d'actions terroristes hantait bien sûr les esprits, mais une autre inquiétude existait : que des mesures de sécurité trop drastiques viennent gâcher la fête et que, dans ce contexte, le patriotisme des Américains ne s'exacerbe en chauvinisme. Finalement, les dispositifs de sécurité furent bien acceptés. On retiendra avant tout de ces Jeux l'émotion et les exploits de grands champions, malgré diverses polémiques.

Dès la cérémonie d'ouverture, suivie en direct par 2,5 milliards de téléspectateurs, le ton était donné, avec l'entrée dans le stade du drapeau de Ground Zero, retrouvé dans les ruines du World Trade Center, et ouvrant le défilé de quelque 2 400 sportifs représentant 77 pays ; les 52 000 spectateurs ont ensuite réservé un accueil triomphal aux hockeyeurs américains (les auteurs du « miracle de la glace »), vainqueurs en 1980 à Lake Placid de leurs adversaires soviétiques, en pleine guerre froide, qui embrasèrent collectivement la vasque olympique. L'Amérique avait ainsi rappelé au monde sa douleur et réaffirmé sa puissance. Le sport pouvait reprendre ses droits.

Dès le 12 février, les Jeux proposaient un grand moment d'émotion : la Française Carole Montillet, porte-drapeau de sa délégation lors de la cérémonie d'ouverture, encore marquée, comme toute l'équipe, par le décès de son amie Régine Cavagnoud, remportait la descente, alors qu'elle ne s'était jamais imposée dans la discipline en Coupe du monde. Ce succès lui vaudra d'être élue « champion des champions français » [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SPORT - L'année 2002 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2002/