SALAMINE DE CHYPRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ville de la côte orientale de Chypre dont la fondation (Hymnes homériques et Pindare) est attribuée à Teucros, fils de Télamon, roi de l'île grecque de Salamine. Située sur une île qui fut, dès ses origines, peuplée par les Phéniciens et par les Grecs, Salamine de Chypre constitue l'un de ses royaumes et demeure toujours très marquée par la culture hellénique dont le meilleur garant est sans doute Évagoras (~ 410). Ce roi, grand lettré, développe les arts et les relations culturelles avec Athènes, mais cependant jamais Chypre ne se sépare totalement du monde oriental. De l'époque d'Évagoras datent les fortifications les plus importantes de la ville et les grands travaux d'aménagement du port. À l'époque hellénistique, Nicocréon (~ 331-~ 310), dernier roi de Salamine, reçoit, en récompense du soutien qu'il apporte à Ptolémée Ier Soter contre Antigone, un vaste territoire et la puissance stratégique sur toute l'île ; mais la ville change de mains et repasse sous le contrôle d'Antigone. À l'époque romaine, Paphos devient la capitale, mais Salamine demeure la ville la plus importante de l'île.

Les fouilles du site sont entreprises à la fin du xixe siècle par la Cyprus Exploration Fund et continuées à partir de 1952 par le département des Antiquités chypriotes. Les structures découvertes vont de la période préarchaïque aux époques romaine et byzantine. Parmi les édifices identifiés, les plus imposants sont le forum de marbre, qui est en réalité un gymnase hellénistique remanié sous Auguste et Trajan, dont le décor sculpté est aujourd'hui conservé au musée de Nicosie, un théâtre dont le mur de scène (frons scenae) était probablement décoré de statues d'Apollon et des Muses. De l'époque romaine datent encore le forum de granite et le forum de pierre où se trouvait le temple de Zeus Olympien. Mais les fouilles menées depuis 1957 par le Service des antiquités chypriotes ont révélé un site funéraire d'importance capitale. Les trouvailles effectuées dans [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : archéologue, rédacteur en chef de la Revue archéologique, ingénieur du C.N.R.S., Institut de recherche sur l'architecture antique, Centre de documentation photographique et photogrammétrique

Classification


Autres références

«  SALAMINE DE CHYPRE  » est également traité dans :

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 301 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Chypre, province byzantine »  : […] De manière symbolique, le iv e  siècle est passé dans la mémoire des chroniqueurs comme une période de profonds bouleversements, au moment où l'Empire romain d'Orient prend forme. Une série de catastrophes naturelles secoue l'île, tels les violents séismes de 332, 342 et 365, qui détruisent les anciennes cités de Salamine, Paphos et Kourion, provoquant l'intervention directe du pouvoir impérial d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre/#i_19013

CHYPRE ANTIQUE

  • Écrit par 
  • Jean POUILLOUX, 
  • Claude F. A. SCHAEFFER
  •  • 5 560 mots

Dans le chapitre « Les obstacles »  : […] Les conditions géographiques ne semblaient pas prédisposer Chypre à devenir grecque. Bien qu'elle fût une île, dans cette Méditerranée que les marins grecs depuis Ulysse ne cessaient de revendiquer comme leur, elle était située au-delà des îles Chélidoniennes, au large des côtes de Lydie, où en 449 avant J.-C., d'un commun accord, Perses et Athéniens limitèrent la zone d'influence de l'empire d'A […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chypre-antique/#i_19013

ÉVAGORAS Ier (mort en 374 av. J.-C. env.) roi de Chypre (411-env. 374 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LARRIBEAU
  •  • 458 mots

Souverain de Salamine de Chypre, descendant de la dynastie des Teucrides. En ~ 411, Évagoras met fin au contrôle que les Phéniciens exerçaient sur Salamine : il s'empare de la ville et du trône de ses ancêtres après une attaque surprise contre le Phénicien Abdémon. Reconnaissant la suzeraineté de la Perse, il paie tribut au Grand Roi. Durant son règne, l'histoire de Chypre fut largement déterminée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/evagoras-ier/#i_19013

POUILLOUX JEAN (1917-1996)

  • Écrit par 
  • Georges ROUGEMONT
  •  • 957 mots

L'helléniste Jean Pouilloux, né à Le Vert (Deux-Sèvres) en 1917, ancien élève de l'École normale supérieure (1939-1944), ancien membre de l'École française d'Athènes (1945-1949), enseigna l'histoire ancienne, le grec et l'épigraphie à l'université de Lyon (puis à l'université de Lyon-II) de 1951 à 1985. Il était membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et de plusieurs académies fran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-pouilloux/#i_19013

RITUEL FUNÉRAIRE ARISTOCRATIQUE (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 610 mots

Si les vestiges archéologiques de la vie sont souvent ténus et énigmatiques, ceux de la mort sont généralement nombreux et loquaces : l'apparence physique des hommes, leur statut social, leurs croyances, leur goût s'y révèlent ; aussi les tombes sont-elles la grande, parfois même la seule ressource de l'archéologie. Cela vaut également pour la civilisation grecque, quelle que soit la variété des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rituel-funeraire-aristocratique/#i_19013

Pour citer l’article

Martine Hélène FOURMONT, « SALAMINE DE CHYPRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/salamine-de-chypre/