RUBATO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En musique, indication d'ordre dynamique (en italien « volé, dérobé ») où la rigueur de la mesure est respectée pour le rythme de la basse, tandis que les notes du chant sont ralenties ou accélérées. La notion de rubato apparaît au xviie siècle (Giulio Caccini, Le Nuove Musiche, 1602 ; Luigi Rossi ; Pier Francesco Tosi, Opinioni de' cantori antichi e moderni, 1723) et au xviiie siècle (Domenico Scarlatti, Carl Philipp Emanuel Bach, Mozart). De la musique vocale italienne le rubato passa à la musique instrumentale. C'est surtout dans les passages improvisés ou libres (cadences, soli, passaggi) que le tempo rubato est indispensable pour l'exécution vivante d'une œuvre. Cette espèce de stringendocalando (de plus en plus rapide, en diminuant, en ralentissant) est finalement propre à toute phrase expressive. Les rubatos de Chopin et de Liszt sont célèbres.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  RUBATO  » est également traité dans :

CHOPIN FRÉDÉRIC

  • Écrit par 
  • Jean VIGUÉ
  •  • 2 697 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Des « phrases au long col » »  : […] Très peu de thèmes de Chopin ont le caractère, généralement bref, ferme et arrêté, de l'idée symphonique. À moins qu'ils n'aient volontairement celui de la danse ( Polonaises , Mazurkas , Valses , etc.), ses thèmes sont de caractère vocal. Marcel Proust a bien su les définir tout en imitant leur tournure, lorsqu'il écrivait « les p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frederic-chopin/#i_12305

MORAVEC IVAN (1930-2015)

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 781 mots
  •  • 1 média

Ivan Moravec a refusé d’être un bateleur d’estrades. Loin des projecteurs, en dépit des multiples obstacles qui ont parsemé sa route, il a mené une carrière aussi discrète qu’obstinée. Il s’est choisi un répertoire étroit d’où est bannie toute page susceptible de s’abandonner aux facilités de la grandiloquence ou de la virtuosité gratuite . Si ce maître styliste n’a pas été une vedette populaire, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ivan-moravec/#i_12305

TEMPO

  • Écrit par 
  • Nicole LACHARTRE
  •  • 3 997 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Évolution du tempo dans la musique européenne »  : […] Dans la musique proportionnelle, il n'y avait pas d'indication de tempo, mais une tradition fixant la valeur des différentes espèces de notes ( integer valor ). Du xiii e  au xvi e  siècle, cette valeur a considérablement varié, ce qui complique fort la détermination du juste […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tempo/#i_12305

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « RUBATO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rubato/