RHODOPHYCÉES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les Rhodophycées ou Algues rouges sont en majorité des algues marines. On en connaît plus de 4 000 espèces, réparties dans 600 genres environ. Seule classe de l'embranchement des Rhodophytes, elles comprennent deux sous-classes assez différentes l'une de l'autre à bien des égards : les Bangiophycidées et les Floridéophycidées ou Floridées.

Les Rhodophycées se distinguent par un ensemble de caractères : cytologiques (plastes colorés en rouge par des pigments surnuméraires : les phycobiliprotéines ; présence de synapses entre les cellules), biochimiques (présence d'amidon floridéen, extraplastidial et d'hétérosides du glycérol ou de l'acide glycérique), morphologiques (structure cladomienne souvent très différenciée chez les Floridées). Leur reproduction sexuée, caractérisée par l'absence de cellules reproductrices flagellées, s'opère par trichogamie. Leur cycle d'alternance de générations, en général trigénétique, comprend une génération, issue du zygote, parasite du gamétophyte.

La plupart des Rhodophycées sont de taille modeste, ne mesurant que quelques centimètres ou quelques décimètres de long ; certaines sont microscopiques ; très rares sont celles qui dépassent le mètre.

Caractères généraux

Les Rhodophycées sont des algues eucaryotes à cellules souvent plurinucléées. Leurs plastes (rhodoplastes), rarement uniques dans les cellules et ordinairement dépourvus de pyrénoïde, renferment de la chlorophylle a associée à des caroténoïdes. La couleur verte de la chlorophylle est masquée par des phycobiliprotéines : la r-phycoérythrine et la r-phycocyanine, la première étant la plus abondante et souvent la seule présente. L'ultrastructure des rhodoplastes est particulière : les thylacoïdes, isolés les uns des autres (cf. plastes, ), portent, sur leur face externe, des phycobilisomes renfermant les phycobiliprotéines.

Cladome

Cladome

Diaporama

Début de développement de cladome 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Une autre caractéristique de la cellule des Rhodophycées est la présence constante (sauf chez beaucoup de Bangiophycidées) de synapses ; une synapse est une ouverture laissée dans la [...]


Médias de l’article

Cladome

Cladome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Carposporophyte

Carposporophyte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Asparagopsis armata : cycle

Asparagopsis armata : cycle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages




Écrit par :

  • : professeur à la faculté des sciences de Paris
  • : docteur ès sciences, professeur à l'université de Paris-VI

Classification


Autres références

«  RHODOPHYCÉES  » est également traité dans :

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 428 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La culture de l'algue rouge nori, Porphyra tenera, au Japon »  : […] L' aquaculture des algues du genre Porphyra au Japon, en Chine et en Corée du Sud, est l'exemple souvent cité pour démontrer la maîtrise des pratiques culturales chez les algues alimentaires (fig. 1). Les Porphyra sont des algues rouges ( Rhodophycées) foliacées formées généralement d'une seule assise de cellules, qui se développent dans la zone de balancement des marées et dans la zone immédia […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aquaculture/#i_2398

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 247 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les Algues parasites »  : […] Certaines Chlorophycées sont parasites de plantes vasculaires. Les feuilles persistantes des arbustes du sous-bois, dans les forêts des tropiques humides, sont un substrat favorable pour beaucoup d'organismes : Bactéries, Champignons, Algues vertes, Lichens. La plupart de ces épiphylles , qui se développent lentement sur les cuticules en utilisant les nutrilites excrétés par la feuille, sont des s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasitisme/#i_2398

THALLE

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Marie-Thérèse L'HARDY-HALOS
  •  • 3 946 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les nématothalles »  : […] Les nématothalles sont constitués de filaments, ramifiés ou non, engendrés par un zygote, une spore ou une cellule isolée . Ils sont dits hétérotriches lorsqu'ils sont complets et comportent des filaments rampants ou prostrés, et des filaments dressés ( Chlorophycées du genre Stigeoclonium , Phéophycées du genre Ectocarpus , Rhodophycées du genre Helminthora ...). L'évolution régressive des némato […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/thalle/#i_2398

Voir aussi

ACROCHAETIALES    ALTERNANCE DE PHASES    BANGIALES    BANGIOPHYCIDÉES    BONNEMAISONIALES    CARPOGONE    CÉRAMIALES    CLADOMES    COMPSOPOGONALES    CRYPTONÉMIALES    CYCLE DIGÉNÉTIQUE    FLORIDÉES    GAMÉTOPHYTE    GÉLIDIALES    GIGARTINALES    NÉMALIONALES    PORPHYRIDIALES    RHODYMÉNIALES    SPERMATIE    CYCLE TRIGÉNÉTIQUE

Pour citer l’article

Jean FELDMANN, Francis MAGNE, « RHODOPHYCÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhodophycees-algues-rouges/