RHODOPHYCÉES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Affinités et classification

Très isolées parmi les Algues, les Rhodophycées ne semblent avoir d'affinités qu'avec les Cyanobactéries (ou Cyanophycées) avec lesquelles elles ont en commun l'absence de cellules flagellées et l'existence de phycobiliprotéines. Toutefois, ces affinités sont très lointaines, puisque les Cyanobactéries sont des Procaryotes, alors que les Rhodophycées constituent le groupe le plus évolué parmi les Algues.

Bien que très homogènes par suite de tout un ensemble de caractères communs, les Rhodophycées présentent une très grande diversité qui les a fait subdiviser en deux sous-classes ayant vraisemblablement évolué indépendamment l'une de l'autre et en un certain nombre d'ordres selon la structure de leur appareil végétatif et celle de leurs organes reproducteurs.

Bangiophycidées

La sous-classe des Bangiophycidées est caractérisée par un appareil végétatif peu évolué, à croissance intercalaire. Elle comprend trois ordres principaux :

– Les Porphyridiales, unicellulaires ou à cellules groupées en colonies palmelloïdes ou filamenteuses, sans reproduction sexuée ; certaines vivent sur la terre humide (Porphyridium), d'autres sont marines.

– Les Bangiales, à thalle filamenteux ou en lame mince, ayant une reproduction sexuée (Porphyra).

– Les Compsopogonales, représentées par un seul genre (Compsopogon) dans les eaux douces tropicales ; plus évoluées, leurs cellules renferment de nombreux plastes sans pyrénoïde et la croissance de leur thalle n'est plus intercalaire mais terminale.

Floridées

Bien plus nombreuses que les Bangiophycidées, les Floridées se caractérisent généralement par un thalle cladomien à croissance apicale, très souvent complexe ; toutes les cellules sont unies entre elles par des synapses. La classification actuellement admise repose essentiellement sur la situation du carpogone et sur le mode de développement du carposporophyte (cf. chap. 3, Reproduction sexuée).

Les Acrochaetiales, souvent réunies à l'ordre suivant, s'en distinguent par leur thalle hétérotriche (non cladomien) comparable au [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Médias de l’article

Cladome

Cladome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Carposporophyte

Carposporophyte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Asparagopsis armata : cycle

Asparagopsis armata : cycle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les 3 médias de l'article


Écrit par :

  • : professeur à la faculté des sciences de Paris
  • : docteur ès sciences, professeur à l'université de Paris-VI

Classification

Autres références

«  RHODOPHYCÉES  » est également traité dans :

AQUACULTURE

  • Écrit par 
  • Lucien LAUBIER
  •  • 11 431 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La culture de l'algue rouge nori, Porphyra tenera, au Japon »  : […] L' aquaculture des algues du genre Porphyra au Japon, en Chine et en Corée du Sud, est l'exemple souvent cité pour démontrer la maîtrise des pratiques culturales chez les algues alimentaires (fig. 1). Les Porphyra sont des algues rouges ( Rhodophycées) foliacées formées généralement d'une seule assise de cellules, qui se développent dans la zone de balancement des marées et dans la zone immédia […] Lire la suite

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 249 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les Algues parasites »  : […] Certaines Chlorophycées sont parasites de plantes vasculaires. Les feuilles persistantes des arbustes du sous-bois, dans les forêts des tropiques humides, sont un substrat favorable pour beaucoup d'organismes : Bactéries, Champignons, Algues vertes, Lichens. La plupart de ces épiphylles , qui se développent lentement sur les cuticules en utilisant les nutrilites excrétés par la feuille, sont des s […] Lire la suite

THALLE

  • Écrit par 
  • Jean FELDMANN, 
  • Marie-Thérèse L'HARDY-HALOS
  •  • 3 948 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les nématothalles »  : […] Les nématothalles sont constitués de filaments, ramifiés ou non, engendrés par un zygote, une spore ou une cellule isolée . Ils sont dits hétérotriches lorsqu'ils sont complets et comportent des filaments rampants ou prostrés, et des filaments dressés ( Chlorophycées du genre Stigeoclonium , Phéophycées du genre Ectocarpus , Rhodophycées du genre Helminthora ...). L'évolution régressive des némato […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean FELDMANN, Francis MAGNE, « RHODOPHYCÉES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/rhodophycees-algues-rouges/