RESPONSABILITÉ (droit)Responsabilité pénale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Conditions de la responsabilité

L'acte interdit

Si la notion de responsabilité est liée à celle de faute, celle-ci consiste à violer une règle de droit. Le droit pénal a pour objet la définition de l'acte interdit et de la peine applicable. L'étude des conditions de la responsabilité pénale en est un développement relatif à la constitution de l'infraction en trois éléments (légal, matériel et moral) et à l'imputabilité de l'acte.

L'élément légal. Dans les traditions romano-germaniques, le principe de légalité procède de la déclaration des droits : il n'y a pas de crime, ni de peine sans loi. Nul ne peut être accusé d'avoir commis un acte qui n'est pas interdit par la loi. Le juge statue sur l'existence de l'élément légal, en effectue l'opération, mais ne crée pas d'infraction. Tenter de se suicider n'est pas incriminé ; y aider activement quelqu'un peut être défini comme un meurtre, tandis que le laisser faire peut constituer une des infractions de non-assistance à personne en danger ou d'atteinte involontaire à la vie.

La situation est différente en droit anglais. Certes, la rédaction d'un avant-projet de Code pénal a été achevée en 1989 (Law Commission), et de plus en plus d'infractions sont définies et régies par des textes de lois récents, comme pour le vol (Theft Act, 1968). D'autres sont plus anciens en matière d'infractions contre les personnes (Offences Against the Person Act, 1861) ou de crime de trahison (Statute of Treason, 1341). Mais des infractions, les common law offences, sont créées par la jurisprudence. Ainsi, dans une affaire critiquée, l'accusé qui opposait au juge que l'infraction de « conspiration contre les bonnes mœurs » n'existait pas s'est entendu répliquer que, désormais, elle existerait.

L'élément matériel. Il n'est pas interdit par la loi de souhaiter la mort de son voisin. Le droit est distin [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages





Écrit par :

  • : avocat à la cour d'appel de Paris, ancien secrétaire de la Conférence des avocats à la cour de Paris

Classification


Autres références

«  RESPONSABILITÉ, droit  » est également traité dans :

RESPONSABILITÉ (droit) - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Philippe PIERRE
  •  • 1 542 mots

Pour être familier du juriste contemporain, le terme « responsabilité » n'a pourtant que fort récemment pénétré la science du droit. Au commencement était le responsable, à propos duquel la recherche étymologique enseigne qu'il signifiait autant celui qui s'engage (du latin sponsor, « débiteur ») que celui qui garantit (responsor, « caution »), avant qu'il n […] Lire la suite

RESPONSABILITÉ (droit) - Responsabilité civile

  • Écrit par 
  • André TUNC
  • , Universalis
  •  • 5 836 mots

Couramment définie comme l'institution par laquelle une personne est tenue de réparer un dommage causé à autrui, et distinguée de la responsabilité pénale, elle-même traditionnellement conçue comme l'imposition d'un châtiment à qui a commis certaines violations des lois, la responsabilité civile se trouve actuellement dans une situation paradoxale.Dan […] Lire la suite

RESPONSABILITÉ (droit) - Responsabilité administrative

  • Écrit par 
  • Michel LÉVY
  •  • 2 742 mots

Au principe général de la responsabilité de l'homme, tel que le pose le Code civil dès 1804, le droit public opposait un principe concurrent d'irresponsabilité de l'État sauf décision gracieuse, au motif de la sujétion née de l'intérêt général. Mais, dès la fin du xixe […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

18-31 juillet 2018 • France • Éclatement de l’affaire Benalla.

pas entraîné d’incapacité », « immixtion dans l’exercice d’une fonction publique », « port public et sans droit d’insignes réglementés », « recel de détournement d’images issues de la vidéoprotection » et « recel de violation du secret professionnel ». Vincent Crase est également mis en examen [...] Lire la suite

4-27 septembre 2013 • Syrie • Adoption d'une résolution de l'O.N.U. sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien.

) en présence du secrétaire d'État américain John Kerry, adoptent une déclaration qualifiant l'attaque chimique du mois d'août de « violation flagrante du droit international » et reconnaissant les « fortes présomptions » de la responsabilité du régime de Damas. Le lendemain, l'Allemagne se rallie à [...] Lire la suite

10 octobre 2001 • France • Arrêt de la Cour de cassation sur la responsabilité pénale du chef de l'État.

, ni être mis en examen, cité ou renvoyé pour une infraction quelconque devant une juridiction pénale de droit commun ». Le chef de l'État « n'est pas davantage soumis à l'obligation de comparaître en tant que [simple] témoin ». En outre, la Haute Cour de justice n'est « compétente que pour connaître [...] Lire la suite

18-19 janvier 2000 • France • Report du Congrès sur la réforme du Conseil supérieur de la magistrature.

encadrement ministériel de la politique pénale ; le renforcement des prérogatives des personnes mises en examen et des droits des victimes ; l'accroissement de la responsabilité des magistrats ; les mesures favorisant l'accès au droit et la résolution amiable des différends, déjà votées [...] Lire la suite

9 mars 1999 • France • Relaxe de Laurent Fabius et Georgina Dufoix, et condamnation d'Edmond Hervé dans le procès du sang contaminé.

une obligation de sécurité ou de prudence qui lui était imposée par le Code de la santé publique ». La Cour rappelle que la responsabilité politique des ministres n'est « exclusive ni de la responsabilité civile et administrative de l'État, ni de la responsabilité pénale ». Elle affirme [...] Lire la suite

10 juillet 1997 • France • Conclusions de la commission Truche sur la réforme de la justice.

de la Cour de cassation, Pierre Truche, préconise le maintien du lien hiérarchique entre le parquet et le ministre de la Justice. Celui-ci ne pourrait toutefois plus donner d'instruction dans les dossiers particuliers tout en conservant le droit de dialoguer avec le parquet à leur sujet. Sur ce premier [...] Lire la suite

Pour citer l’article

Luc VILAR, « RESPONSABILITÉ (droit) - Responsabilité pénale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/responsabilite-droit-responsabilite-penale/