Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

KOOLHAAS REM (1944- )

L'architecte, « gestionnaire d'échelles »

Plusieurs des propositions qu'il soumet à des concours frappent par leur radicalité. Ainsi pour l'hôtel de ville de La Haye (1986), le terminal maritime de Zeebrugge (1989), la Bibliothèque de France, « bloc solide d'information », conteneur cubique percé de cavités « informes » (1989), le centre d'art Z.K.M. de Karlsruhe (1989), les bibliothèques universitaires de Jussieu dont les niveaux sont articulés comme au terme d'un pliage (1992).

L'idée de congestion le guide dans l'organisation du quartier d'Euralille (1988-1996) qui se veut une mise en scène de l'incertitude, une exaltation du mouvement et des réseaux, de la densification et d'un certain désordre moderne. Il rassemble ainsi, autour de la gare et du centre commercial de la ville, un ensemble de bureaux, dont certains bâtiments indépendants sont conçus par Jean Nouvel, Christian de Portzamparc ou Kazuo Shinohara. Le palais Congrexpo (1990-1994) illustre sa théorie de la grandeur (bigness) selon laquelle, au-delà d'une certaine taille, la construction devient impersonnelle et échappe à tout dialogue avec le contexte urbain. Il opte aussi pour l'utilisation de matériaux économiques, tels que le plastique et le contreplaqué.

Paru en 1995, imprimé à 130 000 exemplaires en trois ans, son livre S,M,L,XL marque par sa nouveauté graphique et le message doctrinal qu’il contient. Koolhaas y expose notamment la théorie d'une ville « générique », sans qualité ni identité particulière, amnésique, appelée à se répandre inexorablement. Selon l'auteur, l'architecte doit être perçu comme l'unique « gestionnaire d'échelles », capable d’organiser la ville, de construire les bâtiments, de produire le mobilier urbain et gérer l'habitat. En 1998, Rem Koolhaas crée A.M.O., une structure consacrée à la recherche théorique sur l’architecture et l’urbanisme, appliquée aux domaines des médias, de l’édition ou du commissariat d’expositions.

Ambassade des Pays-Bas à Berlin, R. Koolhaas - crédits : L. M. Peter/ AKG-images

Ambassade des Pays-Bas à Berlin, R. Koolhaas

Koolhaas, qui a reçu en 2000 le prix Pritzker, aime les topologies étranges comme dans le théâtre de la Danse de La Haye, aux volumétries spectaculaires et aux vives couleurs (1980-1987), le curieux ensemble Nexus, constitué de 24 maisons-patios en nappe dense à Fukuoka (1989-1991), le Kunsthall de Rotterdam, au parcours en spirale continue (1987-1992), le projet pour le concours de l'Opéra de Cardiff (1994) et l'Educatorium d'Utrecht (1994-1997), dans lesquels le sol se boucle pour devenir toiture. Il dessine quelques maisons singulières, véritables icônes de l'architecture contemporaine. Notamment la villa Dall'Ava à Saint-Cloud (1983-1991), construite en tôle ondulée, verre, marbre et béton, magnifique télescopage et détournement de thèmes modernistes et à Floirac, près de Bordeaux, une maison paradoxale et légèrement cruelle (1994-1998), structurée autour de la plate-forme élévatrice du fauteuil mobile de son propriétaire tétraplégique.

L'agence O.M.A. s'inscrit dans le paysage urbain avec notamment la réalisation des magasins Prada de Soho à New York (2001) – organisé autour de l'escalier qui, tel une vague, dynamise et structure l'espace –, puis à Los Angeles (2004), la bibliothèque centrale de Seattle (2004), le nouveau campus de l'institut technologique de l'Illinois à Chicago (2003), le siège de la banque Rothschild à Londres (2006), le théâtre Wyly à Dallas (2009), les trois tours d’habitation, de bureaux et de loisirs De Rotterdam (2013). Notons également, parmi les réalisations muséales, l'extension du Whitney Museum de New York (2001), la Casa da Música (2005) à Porto, Portugal, ou le Zollverein Kohlenwäsche (2006) à Essen, Allemagne. La biennale de Venise lui décerne le lion d’or (2010) pour l’ensemble de sa carrière et[...]

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : critique d'architecture
  • Universalis : services rédactionnels de l'Encyclopædia Universalis

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Média

Ambassade des Pays-Bas à Berlin, R. Koolhaas - crédits : L. M. Peter/ AKG-images

Ambassade des Pays-Bas à Berlin, R. Koolhaas

Autres références

  • REM KOOLHAAS, VILLA DALL'AVA (Saint-Cloud)

    • Écrit par Simon TEXIER
    • 188 mots

    Conçue dès 1983 par l'architecte néerlandais Rem Koolhaas sur une étroite parcelle, à flanc de coteau, la villa Dall'Ava se présente comme un assemblage complexe d'éléments constructifs et plastiques, résolument hétérogènes. Séparées par les parties communes du rez-de-chaussée largement...

  • ARCHITECTURE (Thèmes généraux) - Notions essentielles

    • Écrit par Antoine PICON
    • 4 952 mots
    ...C'est ainsi que de nombreux architectes revendiquent simultanément l'héritage du Mouvement moderne et celui des réflexions urbanistiques des années 1970. En marge de ce courant dominant, des architectes comme Rem Koolhaas refusent de se plier aux exigences des espaces urbains traditionnels. D'autres, comme...
  • ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - L'architecture

    • Écrit par Claude MASSU
    • 12 026 mots
    • 9 médias
    ...côté, a conçu le spectaculaire Quadracci Pavilion du Milwaukee Art Museum (2001) dont les gigantesques brise-soleil déploient leurs ailes d'acier mobiles. Rem Koolhaas (né en 1944) a relevé le défi de construire le musée Hermitage Guggenheim dans l'environnement kitsch de Las Vegas (2002). Sa bibliothèque...
  • HADID ZAHA (1950-2016)

    • Écrit par Universalis, Alice THOMINE
    • 1 214 mots
    • 1 média
    ...Londres, dans la prestigieuse Architectural Association. Elle y est particulièrement influencée par l'enseignement d'Elia Zenghelis et de Rem Koolhaas, et débute sa carrière en devenant, en 1977, leur partenaire au sein de l'agence OMA (Office for Metropolitan Architecture), où elle conçoit le...
  • UTOPIE

    • Écrit par Henri DESROCHE, Joseph GABEL, Antoine PICON
    • 12 040 mots
    • 2 médias
    ...ses ambitions de transformation démiurgique du monde. Dix ans plus tard, alors que le postmodernisme s'est à son tour essoufflé, l'architecte hollandais Rem Koolhaas (né en 1944) entonne un hymne au réalisme d'une pratique architecturale confrontée aux défis de la mondialisation et de l'urbanisation accélérée....

Voir aussi