EXTRÊME-ORIENT QUESTION D'

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Seconde guerre de l'opium, F. Beato

Seconde guerre de l'opium, F. Beato
Crédits : Hulton Getty

photographie

Soldats russes

Soldats russes
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Yuan Shikai

Yuan Shikai
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Anniversaire de l'indépendance du Cambodge, 1955

Anniversaire de l'indépendance du Cambodge, 1955
Crédits : Hulton Getty

photographie

Tous les médias


De 1890 à 1914 : les rivalités entre grandes puissances

Interventions étrangères en Chine

Un tournant se dessine à partir de 1890. Le Japon se libère de la tutelle étrangère. Il accroît à un rythme rapide sa puissance économique et militaire. Il sort vainqueur de deux guerres, l'une contre la Chine (1894-1895), l'autre contre la Russie (1904-1905), et prend pied sur le continent. Désormais, il faut compter avec lui pour tout règlement concernant la question d'Extrême-Orient. La victoire du Japon sur la Chine n'avait pas seulement mis en lumière la puissance de l'Empire nippon. Elle avait confirmé la faiblesse de la dynastie mandchoue. C'est la ruée sur la Chine (break up of China). La Russie prend l'initiative. Sous sa garantie, elle fait accorder par un syndicat de banques russes et françaises un emprunt à la Chine, qui doit payer au Japon une lourde indemnité de guerre. Une Banque russo-chinoise est créée, qui fonde à son tour une Société des chemins de fer de l'Est chinois : une voie ferrée, le Transmandchourien, reliera Irkoutsk à Vladivostok et, dans la traversée de la Mandchourie, la zone du chemin de fer échappera à l'autorité du gouvernement chinois. La Chine, à peu près dans le même temps, cède la partie méridionale du Liaodong, comme territoire à bail, à la Russie qui y construit Port-Arthur. Pour l'essentiel, la Russie devra en 1905 abandonner au Japon vainqueur ces avantages concédés par la Chine. L'Allemagne, devenue une grande puissance industrielle et dont les ambitions maritimes sont hautement proclamées, ne saurait plus être tenue à l'écart. Elle se fait céder pour quatre-vingt-dix-neuf ans la baie de Jiaozhou (avec la possibilité d'établir une station navale fortifiée), l'autorisation de construire des voies ferrées dans le Shandong, un droit de préemption pour tous les travaux à entreprendre dans cette province qui exigeraient une aide étrangère. L'Angleterre obtient Weihaiwei et la reconnaissance de ses intérêts économiques dans la vallée du Yangzi Jiang. C [...]

Soldats russes

Soldats russes

Photographie

Des soldats russes lors de la guerre russo-japonaise, en 1905. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : maître assistant à la faculté des lettres et sciences humaines de Paris

Classification


Autres références

«  EXTRÊME-ORIENT QUESTION D'  » est également traité dans :

RUSSO-JAPONAISE GUERRE (1904-1905)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

Engagée depuis la fin du xix e  siècle en Extrême-Orient, la Russie cherche à occuper la Mandchourie et à élargir son influence en Corée, où ses intérêts se heurtent à ceux du Japon. L'échec des négociations entre les deux États, en 1903, précipite le conflit. En février 1904, le Japon détruit la flotte russe en rade de Port-Arthur. L'armée japona […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-russo-japonaise/#i_23921

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « L'ouverture »  : […] Tout au long de la période Tokugawa, des paysans écrasés par la misère se soulevèrent. Ce fut en particulier le cas lors des famines de 1833-1838, pendant lesquelles, en outre, les grandes agglomérations qui attiraient les paysans affamés connurent des troubles. Ōsaka fut incendié en 1837, au cours d'une émeute provoquée par un ancien gendarme qui avait été au service du gouverneur shōgunal de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_23921

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Une politique extérieure active »  : […] La Russie de 1900 paraît puissante, appuyée sur une aristocratie que renforce une bourgeoisie anoblie, protégée par sa police et son armée. Les difficultés intérieures n'ont pas ralenti son expansion . Il est vrai que, ayant pris pied à la fin du xviii e  siècle sur le continent américain (1783), puis installé des ports et des pêcheries en Alaska […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_23921

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean BRUHAT, « EXTRÊME-ORIENT QUESTION D' », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/question-d-extreme-orient/