RUSSO-JAPONAISE GUERRE (1904-1905)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Engagée depuis la fin du xixe siècle en Extrême-Orient, la Russie cherche à occuper la Mandchourie et à élargir son influence en Corée, où ses intérêts se heurtent à ceux du Japon. L'échec des négociations entre les deux États, en 1903, précipite le conflit. En février 1904, le Japon détruit la flotte russe en rade de Port-Arthur. L'armée japonaise, plus moderne, vient facilement à bout de l'armée russe éloignée de ses bases (le Transsibérien n'est pas encore achevé) : les défaites de Vladivostok en août 1904, de Moukden en mars 1905 puis celle de Tsushima en mai 1905, qui anéantit la flotte russe de la Baltique venue en renfort, conduisent logiquement au traité de Portsmouth en septembre 1905, dont les clauses ne sont pas si défavorables que cela à la Russie. Le Japon y gagne le droit de s'implanter en Corée, en Mandchourie et d'annexer le sud de l'île de Sakhaline (des émeutes éclatent à Tōkyō lorsqu'on apprend que le nord de Sakhaline ne sera pas occupé !). Les principales conséquences sont en fait ailleurs : d'une part, dans la crise politique qui naît alors en Russie ; d'autre part, dans l'événement que constitue, pour la première fois dans l'histoire contemporaine de l'Extrême-Orient, la défaite d'un peuple blanc devant un peuple de couleur.

Soldats russes

Soldats russes

photographie

Des soldats russes lors de la guerre russo-japonaise, en 1905. 

Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

Afficher

—  Sylvain VENAYRE

Écrit par :

  • : professeur d'histoire contemporaine à l'université de Grenoble-II

Classification


Autres références

«  RUSSO-JAPONAISE GUERRE (1904-1905)  » est également traité dans :

BATAILLES NAVALES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Michèle BATTESTI
  •  • 848 mots

17 octobre 1855 Bombardement de Kinburn, durant la guerre de Crimée. La forteresse russe sur la mer Noire est détruite par trois « batteries flottantes » françaises, armées de canons rayés tirant des obus explosifs, protégées par un blindage, préfiguration des bâtiments cuirassés. 9 mars 1862 Combat de Hampton Roads durant la guerre de Sécess […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/batailles-navales-reperes-chronologiques/#i_22007

JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Paul AKAMATSU, 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Valérie NIQUET, 
  • Céline PAJON
  •  • 41 060 mots
  •  • 48 médias

Dans le chapitre « Meiji »  : […] Le véritable artisan de la modernisation, telle qu'elle fut conçue sous Meiji, fut Itō Hirobumi (1841-1909). Issu d'une modeste famille de bushi de Chōshū, il se spécialisa dans l'économie politique, voyagea aux États-Unis et en Europe, et fut le bras droit d'Ōkubo. Il accorda la priorité à l'industrialisation du Japon. Dans les années 1880, les finances furent mises en ordre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/japon-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_22007

MANDCHOURIE

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX
  •  • 1 979 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « L'enjeu des grandes puissances »  : […] Dès 1803, la Mandchourie avait été ouverte par les autorités impériales à la colonisation paysanne chinoise. Ce mouvement de migration s'accentue au cours du xix e siècle et est encouragé par le gouvernement (contrairement à la politique de séclusion privilégiée de la Mandchourie suivie jusqu'au xviii […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mandchourie/#i_22007

MARINE

  • Écrit par 
  • Michel MOLLAT DU JOURDIN
  •  • 7 862 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre «  Les puissances navales dans le monde contemporain »  : […] Depuis le milieu du xix e  siècle, les possibilités techniques, le rôle et la répartition des forces navales ont complètement changé. Au risque de schématiser, on pourrait distinguer quatre phases caractéristiques : les premières expériences de la nouvelle marine de guerre (guerres de Crimée et de Sécession), l'apparition de marines nationales et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marine/#i_22007

RUSSIE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Michel LESAGE, 
  • Roger PORTAL
  •  • 20 249 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre « Une politique extérieure active »  : […] La Russie de 1900 paraît puissante, appuyée sur une aristocratie que renforce une bourgeoisie anoblie, protégée par sa police et son armée. Les difficultés intérieures n'ont pas ralenti son expansion . Il est vrai que, ayant pris pied à la fin du xviii e  siècle sur le continent américain (1783), puis installé des ports et des pêcheries en Alaska […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/russie-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_22007

TSUSHIMA BATAILLE DE (1905)

  • Écrit par 
  • Michèle BATTESTI
  •  • 269 mots

La situation militaire de la Russie en guerre contre le Japon se dégradant en Extrême-Orient, Nicolas II décide l'envoi d'une escadre de secours (4 cuirassés à peine achevés, 11 cuirassés et croiseurs anciens ou hors d'âge, 9 destroyers). Partie de la Baltique, aux ordres de l'amiral Rodjestvensky, celle-ci parvient, après un périple de sept mois de navigation épuisante pour contourner l'Afrique p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-tsushima/#i_22007

Pour citer l’article

Sylvain VENAYRE, « RUSSO-JAPONAISE GUERRE - (1904-1905) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-russo-japonaise/