PSYCHODRAME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La pratique du psychodrame

Le psychodrame s'est développé inégalement selon les pays. Assez largement pratiqué en France, il est utilisé à des fins thérapeutiques dans de nombreux hôpitaux, centres de soins, consultations médico-pédagogiques. Les psychothérapeutes, médecins ou psychologues, se forment en participant à des groupes animés par des spécialistes déjà expérimentés. Les échanges scientifiques sont nombreux et les psychodramatistes de toutes tendances se retrouvent au sein de la Société française de psychothérapie de groupe. Il existe, en outre, une dizaine d'associations privées dans lesquelles les praticiens se réunissent en fonction de leurs techniques. Certaines prennent en charge des patients, mais la plupart répondent surtout à des tâches de formation : sensibilisation à la relation individuelle et à la dynamique des groupes, ou formation des psychodramatistes eux-mêmes. Sous l'impulsion de Moreno, des congrès internationaux rassemblent périodiquement les praticiens du psychodrame. La formation du psychodramatiste (psychanalyste ou non) repose avant tout sur l'expérience thérapeutique personnelle, une telle tâche requérant, outre des connaissances techniques et l'habitude de la pratique, une personnalité équilibrée et sensible, ainsi qu'une compréhension approfondie de ses propres réactions dans la situation psychodramatique.

Le psychodrame, qui doit beaucoup à Moreno, aurait été, sans l'influence de la psychanalyse et de certains courants psycho-sociologiques, identifié complètement au caractère, à la philosophie et au messianisme de son fondateur. Il convient en fait de dissocier chez ce dernier les théories et les aspirations idéologiques de l'objet scientifique qu'il a contribué à dégager. Si les premières appellent des réserves – on peut dénoncer de telles prétentions à résoudre la plupart des conflits humains, individuels et sociaux, par le seul biais de l'improvisation dramatique –, l'intérêt que présente celle-ci pour le psychologue n'en demeure pas moins irrécus [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Écrit par :

  • : professeur de psychiatrie à l'université de Paris-VI-Pierre-et-Marie-Curie, chef de service de psychiatrie (adultes) au groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière

Classification

Autres références

«  PSYCHODRAME  » est également traité dans :

GROUPE SOCIAL

  • Écrit par 
  • Georges BALANDIER, 
  • François CHAZEL
  •  • 11 397 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Relations interpersonnelles et psychothérapie collective »  : […] De cette tendance, J. L. Moreno peut être considéré à la fois comme un précurseur et comme un représentant assez caractéristique. Sa première invention technique, le test sociométrique, dans lequel le sujet choisit, par ordre de préférence, ses amitiés, lui permit de souligner le décalage existant entre les associations prescrites et les associations désirées dans des groupes organisés administra […] Lire la suite

JEUX DE RÔLE

  • Écrit par 
  • Emilie BLOSSEVILLE, 
  • Cécile DELANGHE
  •  • 2 418 mots

Dans le chapitre « Au cœur de l'interactivité »  : […] Alors que les jeux de rôle émergent parmi les loisirs, le principe existe depuis longtemps. En 1921, le médecin psychiatre viennois Jacob Levy Moreno invente le psychodrame, technique de psychothérapie de groupe, qui repose sur le fait que des comportements peuvent être modifiés simplement en rejouant les situations. Le psychothérapeute recrée les conditions d'une situation conflictuelle et agit […] Lire la suite

MORENO JACOB LEVY (1892-1974)

  • Écrit par 
  • Daniel DERIVRY
  •  • 563 mots

Pionnier de la psychothérapie de groupe, de la sociométrie et du psychodrame, Jacob Levy Moreno, fils d'émigrés juifs, fit ses études de médecine et de philosophie à Vienne, où il se livra à ses premières expériences auprès de groupes d'enfants, de prostituées et de réfugiés. Il alla s'établir aux États-Unis en 1925, où il devait acquérir, par la suite, la nationalité américaine. En 1934, il créa […] Lire la suite

PSYCHOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 5 134 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les méthodes nouvelles »  : […] Depuis la naissance de la psychanalyse, d'autres méthodes psychothérapiques ont été proposées dont les références théoriques et la technique ne doivent rien, au départ, aux découvertes de Freud. Les psychothérapies existentielles ( Daseinsanalyse ) ou phénoménologiques s'attachent plus à l'étude de la totalité de la personne qu'aux mécanismes psychopathologiques. Elles cherchent à faire connaître […] Lire la suite

SOCIO-ANALYSE

  • Écrit par 
  • Jean POIRIER
  •  • 3 054 mots

Dans le chapitre « Psychanalyse de groupe, psychothérapie de groupe et sociodrame »  : […] La «   sociothérapie » remonte à la théorie et à la pratique de group analysis , proposée dès 1925 par Trigant Burrow (son histoire a été écrite par M. Rosembaum et M. M. Berger) ; l'un de ses principaux représentants est S. H. Foulkes. La psychanalyse de groupe s'attache avant tout à la sociogenèse des déséquilibres ; ceux-ci sont considérés à partir du tout social qui les conditionne. C'est dans […] Lire la suite

Pour citer l’article

Daniel WIDLÖCHER, « PSYCHODRAME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/psychodrame/