Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PROSODIE

La prosodie est la musique du langage. Elle concerne la structure temporelle, rythmique et mélodique de celui-ci. Chaque langue possède sa propre prosodie, les langues orales (par ex., le français) comme les langues des signes (par ex., la langue des signes française). Nous nous intéresserons ici à la prosodie des langues orales.

Les mesures acoustiques

Plusieurs mesures acoustiques sont pertinentes dans l'étude de la prosodie, les plus utilisées étant la fréquence fondamentale (F0, c’est-à-dire la fréquence de vibration des cordes vocales), les paramètres temporels (comme le débit d’élocution et la distribution des pauses) et l’intensité.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

  • : chargée de recherche CNRS, Laboratoire parole et langage CNRS - université de Provence-Aix-Marseille

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

prosodie

prosodie

Modèles de la mélodie du langage

Modèles de la mélodie du langage

Autres références

  • ACCENT, linguistique

    • Écrit par C.-H. VEKEN
    • 846 mots

    On rencontre sous la rubrique « accent » des phénomènes très divers, ce qui est souvent source de confusion. En général, il s'agit de phénomènes d'ordre phonique qui consistent à donner un certain relief à telle ou telle partie de la chaîne parlée (syllabe, mot, syntagme,...

  • ACQUISITION DE LA SYNTAXE

    • Écrit par Michèle KAIL
    • 1 217 mots
    • 1 média
    ...relations d’ordre. Cette capacité précoce est fondamentale pour l’apprentissage de la grammaire qui implique la représentation de structures abstraites. Selon certains auteurs, les informations prosodiques seraient essentielles pour l’accès aux unités syntaxiques telles que syntagmes et propositions. Des...
  • ANTHROPOLOGIE DE LA COMMUNICATION

    • Écrit par Julien BONHOMME
    • 4 200 mots
    ...paralinguistiques du discours. On désigne par là les éléments vocaux qui accompagnent le message linguistique sans toutefois s’y réduire, par exemple la prosodie (c’est-à-dire les inflexions propres à l’expression orale). Or, l’intonation peut revêtir une signification sociale : un changement de ton...
  • CERVEAU ET LANGAGE ORAL

    • Écrit par Jean-François DÉMONET
    • 2 869 mots
    • 5 médias

    De tous les moyens dont dispose l’être humain pour communiquer avec ses semblables, le langage est le plus efficace. Comme la bipédie, le langage oral est un comportement universel, au développement spontané dans notre espèce et, sauf à être empêchées par la maladie, les prémices de cette fonction peuvent...

  • Afficher les 23 références

Voir aussi