POLICE SOUS LA IIIè RÉPUBLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La IIIe République (1870-1940), qui naît dans un contexte difficile – guerre, invasion, occupation –, doit construire, sans grande préparation ni réflexion préalables, une police adaptée à une démocratie parlementaire. Les républicains ont-ils réussi à respecter la « loi des lois » que constitue la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, selon laquelle la force publique, « instituée pour l'avantage de tous », a pour mission essentielle la garantie des « droits naturels et imprescriptibles de l'homme » que le Code des délits et des peines de l'an IV a définis comme le « maintien de l'ordre, de la tranquillité publique, de la liberté, de la propriété, de la sûreté individuelle » ? La police ne saurait être un simple instrument au service du pouvoir politique, mais elle doit constituer un rempart de la démocratie et être garante des libertés. Alors que l'opinion exige à la fois plus de sécurité et plus de liberté, les échecs de la police dans la lutte contre la criminalité, ses « bavures » et ses empiétements sur les droits et libertés sont systématiquement imputés au débit d'un régime républicain mis en cause par les extrêmes politiques soit pour son laxisme, son angélisme, soit pour sa brutalité. À cet enjeu politique majeur, il faut ajouter les préoccupations d'un personnel politique régulièrement interpellé par ses électeurs sur une insécurité et une criminalité perçues comme en constants progrès – un sentiment intolérable à l'aube du xxe siècle. Pour la première fois, les questions de police deviennent des objets du débat public et politique.

Dans le même temps, le monde policier lui-même n'échappe pas aux transformations des mentalités et de la société. Quoique divisé et pluriel, il va tout naturellement partager, avec des fonctionnaires et des ouvriers auxquels il fait souvent face, le souci de ses droits, de ses conditions de travail et de s [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages


Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marc BERLIÈRE, « POLICE SOUS LA IIIè RÉPUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/police-sous-la-iiie-republique/