TEMPÉRATURES PHYSICO-CHIMIE DES HAUTES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Températures atteintes par combustion

Températures atteintes par combustion
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Températures maximales des fours à résistance électrique

Températures maximales des fours à résistance électrique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Four à élément chauffant de céramique

Four à élément chauffant de céramique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Four à arc

Four à arc
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Propriétés physiques

Le choix d'un matériau, pour une utilisation à température élevée, résulte toujours d'un compromis entre ses différentes propriétés physiques et chimiques.

Les propriétés mécaniques sont très souvent celles auxquelles il faut veiller, car elles s'effondrent toujours bien au-dessous de la température de fusion ; le graphite et le tungstène ont les meilleures propriétés au-delà de 2 000 0C. Ce sont les déformations plastiques, et éventuellement le fluage, qui abaissent la résistance mécanique aux hautes températures, même pour les matériaux fragiles qui ne sont pas ductiles aux températures moyennes. Pour les matériaux polyphasés, comme les céramiques industrielles, le fluage est souvent lié à la présence d'une phase vitreuse ou même fusible. Les corps fragiles ont une faible résistance à la traction mais peuvent présenter un excellent comportement à la compression et au choc mécanique : c'est le cas de l'alumine. Ils sont, par contre, très sensibles aux chocs thermiques lorsqu'ils sont mauvais conducteurs de la chaleur : un gradient de température provoque une contrainte mécanique d'autant plus forte que la dilatation est plus grande, et le gradient de température est d'autant plus élevé dans une pièce que la conductivité thermique est faible ; les matériaux à caractère métallique résistent bien, mais les autres ont une faible conductivité thermique aux hautes températures et, s'ils ne sont pas « plastiques », ils ne résistent pas aux contraintes de tension. La silice, qui a une très faible dilatation, est un des meilleurs matériaux non métalliques ; les matériaux denses, utilisés pour des pièces étanches, sont les plus sensibles.

Matériaux : résistance à la rupture

Matériaux : résistance à la rupture

graphique

Résistance à la rupture de quelques matériaux… 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Conductivité thermique de solides

Conductivité thermique de solides

graphique

Conductivité thermique de quelques solides… 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La conductivité thermique d'un matériau dépend beaucoup de sa porosité, et les bonnes isolations sont généra[...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 7 pages




Écrit par :

  • : Professeur à l'Université d'Orléans, Directeur du Centre de recherches physiques des hautes températures du C.N.R.S., Orléans.

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François CABANNES, « TEMPÉRATURES PHYSICO-CHIMIE DES HAUTES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/physico-chimie-des-hautes-temperatures/