BRIDGMAN PERCY WILLIAMS (1882-1961)

Né à Cambridge (Massachusetts) le 21 avril 1882, P. W. Bridgman était le fils unique d'un journaliste et écrivain. D'abord étudiant à Howard, Bridgman y devient professeur de mathématiques et de physique en 1926. Il perfectionne les techniques d'obtention des hautes pressions et étudie les propriétés de la matière soumise à des pressions très élevées : conductibilité électrique et thermique des métaux et diverses propriétés physiques des cristaux. Il découvre plusieurs variétés de glace plus denses que l'eau ainsi qu'un nouvel état du phosphore : le phosphore noir, stable, sous une pression de 12 000 atm. (1914).

Percy Bridgman

Percy Bridgman

photographie

Le physicien américain Percy Williams Bridgman (1882-1961). Il obtient le prix Nobel de physique en 1946, pour ses travaux sur les propriétés de la matière soumise à de très hautes pressions,… 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Il étudie l'influence de la relativité et des quanta sur différentes théories physiques. Tout en contribuant à améliorer la connaissance des propriétés de la matière et, en particulier, de la structure moléculaire et électronique des solides, ses recherches sur les hautes pressions ont permis d'étudier des réactions chimiques se produisant dans des conditions extrêmes de pression et de température, cela en vue de mieux comprendre l'origine des matériaux du globe terrestre. Pour ses travaux, Bridgman obtient le prix Nobel de physique en 1946. Atteint d'un cancer, il met fin à ses jours le 20 août 1961 à Randolf (États-Unis).

—  Alain LE DOUARON

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  BRIDGMAN PERCY WILLIAMS (1882-1961)  » est également traité dans :

CRISTAUX - Synthèse des cristaux

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 6 271 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le diamant »  : […] Les premiers succès, après ceux de Hannay, reviennent à Percy Williams Bridgmann (1882-1961), professeur à l'université Harvard, selon le procédé de cristallisation à partir du liquide de fusion décrit auparavant. Succès exclusivement théorique, car s'il parvient à obtenir les conditions de température et, surtout, de pression nécessaires à la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cristaux-synthese-des-cristaux/#i_35201

DIAMANT

  • Écrit par 
  • René COUTY, 
  • Yves GAUTIER, 
  • Henri-Jean SCHUBNEL
  •  • 4 335 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre «  Diamant de synthèse »  : […] ou à des échecs, comme celles de C. A. Parsons en 1907-1920. En 1941, les multinationales General Electric, Carborundum et Norton demandèrent à P. W. Bridgman, physicien américain, d'entreprendre des recherches sur la fabrication des diamants. Ce dernier soumit du graphite à des pressions de plus en plus élevées (> 100 kbar, 106 Pa) au moyen d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diamant/#i_35201

Pour citer l’article

Alain LE DOUARON, « BRIDGMAN PERCY WILLIAMS - (1882-1961) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/percy-williams-bridgman/