SINGER PETER (1946- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Philosophe australien spécialisé en philosophie éthique et politique, Peter Singer est mondialement connu pour ses travaux en bioéthique et le rôle fondateur qu’il a joué dans le développement du mouvement en faveur des droits des animaux.

Peter Albert David Singer est né le 6 juillet 1946 à Melbourne (Australie). Ses parents, qui sont juifs, ont quitté Vienne en 1938, après l’Anschluss, pour échapper aux persécutions nazies. Trois de ses grands-parents ont été victimes de la Shoah.

Peter Singer fait ses études au Scotch College, puis à l’université de Melbourne, où il obtient une licence (bachelor of Arts) en philosophie et histoire en 1967 et une maîtrise (master of Arts) en philosophie en 1969. Cette même année, il entre à l’université d’Oxford (Royaume-Uni), où il obtient son diplôme de bachelor of Philosophy en 1971. Toujours à Oxford, il occupe ensuite un poste de lecteur en philosophie à l'University College de 1971 à 1973. Là, il fréquente un groupe d’étudiants végétariens et la réflexion qu’il conduit sur sa propre consommation de viande l’amène à devenir à son tour végétarien. Alors qu’il est encore à Oxford et durant un séjour aux États-Unis en tant que professeur invité à l’université de New York (1973-1974), il écrit ce qui deviendra son ouvrage le plus connu et le plus influent, Animal Liberation : A New Ethics for Our Treatment of Animals (1975, traduit en français en 1993 sous le titre La Libération animale). De retour en Australie, il enseigne à l’université La Trobe (1975-1976) et est nommé professeur de philosophie à l’université Monash de Melbourne (1977) ; il devient directeur du Centre de bioéthique humaine de Monash en 1983, avant d’être nommé en 1999 titulaire de la chaire de bioéthique l’université de Princeton.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Classification


Autres références

«  SINGER PETER (1946- )  » est également traité dans :

ANIMALIER DROIT

  • Écrit par 
  • Olivier LE BOT
  •  • 4 672 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les droits fondamentaux »  : […] L'une des propositions les plus controversées des promoteurs du droit animalier consiste à étendre aux animaux le bénéfice de certains droits fondamentaux : droit à la vie, droit à l'intégrité, droit à la sûreté. Deux propositions peuvent être identifiées. La première émane de Peter Singer et Paola Cavalieri. Dans le cadre d'un Great Ape Project (Projet grands singes) lancé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-animalier/#i_55095

ANIMALITÉ

  • Écrit par 
  • Florence BURGAT
  •  • 7 668 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'utilitarisme »  : […] La philosophie morale a de longue date posé le problème du statut des animaux, en s'interrogeant sur les qualités que l'on peut leur attribuer, les éventuels devoirs de l'homme à leur égard, voire sur leurs droits. Cependant, le remarquable développement et, depuis quelques décennies, l'intensification des travaux dans ce domaine, notamment aux États-Unis, imposent d'évoquer au moins les deux cour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/animalite/#i_55095

ANTISPÉCISME

  • Écrit par 
  • Fabien CARRIÉ
  •  • 4 140 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Émergence du concept »  : […] Hétérodoxe, ce courant critique était bien parvenu à influer marginalement sur la ligne politique de la R.S.P.C.A. (Royal Society for the Prevention of Cruelty to Animals, principale organisation anglaise de protection des animaux fondée en 1824). Mais il finit toutefois par s’essouffler graduellement à partir de la Première Guerre mondiale. S’il n’y a pas de solution de continuité entre ce couran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antispecisme/#i_55095

Pour citer l’article

« SINGER PETER (1946- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/peter-singer/